La meilleure machine à café avec broyeur à moins de 500 euros

Quand on cherche une machine à café à grain, on a l'embarras du choix. L'avantage du grand assortiment est qu'on trouve des modèles pour tous les budgets, même les plus petits. Et vous allez voir dans cet article qu'un petit prix n'est pas automatiquement synonyme de moindre qualité.

Les meilleures machines à café automatiques à moins de 500 euros

Quand on cherche une machine à café à grain, on a l’embarras du choix. L’avantage du grand assortiment est qu’on trouve des modèles pour tous les budgets, même les plus petits. Et vous allez voir dans cet article qu’un petit prix n’est pas automatiquement synonyme de moindre qualité.

On trouve beaucoup de machines à café automatiques à moins de 500 €. Je les ai toutes testées et présentées sur Coffeeness.  Pour vous aider à choisir, j’ai décidé d’en sélectionner 3 des meilleurs modèles et de les comparer selon leurs avantages et inconvénients. Les machines que je présente dans cet article ont une chose en commun : elles coûtent toutes environ 500 Euros.

Vous pouvez également trouver certains de mes tests de machines à café sur le site de mes amis sonntagmorgen.com.

Introduction - les trois modèles testés

Les participants de notre grand concours des machines à café à grain sont : La Saeco Incanto, la Philips DH 8834 et la Delonghi ECAM 23.420. Voici une courte présentation de chacun des modèles.

La Saeco Incanto HD8917/01

Saeco est un fabricant italien, elle est donc en quelque sorte à la source – européenne – du café. L’entreprise a été créée en 1981 dans le dans le nord-est du pays, près de Bologne.

Le nom se compose des prénoms des fondateurs Sergio Zappella et Arthur Schmed. L’entreprise est la première à avoir fait breveter une unité d’infusion amovible pour machine à café automatique. En 2009, Saeco s’est fait racheter par Philips pour 200 Millions d’Euro. Comme une certaine renommée s’était déjà créée autour Saeco, l’entreprise continue à fabriquer ses modèles sous ce nom de marque.

Bonnes finitions en inox

Saeco Incanto

Guter kleiner Kaffeevollautomat mit viel Edelstahl und wenig Schnickschnack.

Sehr schöne Edelstahl-Verkleidung

Schmal und platzsparend (Insbesondere das Milchsystem)

Der Espresso lässt ich sehr gut einstellen

Aufwändige Reinigung des Milchsystems

Parmi la série Incanto (italien pour enchantement, merveille) j’avais déjà testé la Incanto HD8917/01. Cette machine à café m’avait surtout convaincue grâce à sa petite taille et son design intelligent.

L’utilisation de la Saeco Incanto est intuitive et très simple à apprendre. Elle est équipée d’un système de lait automatique et facilite ainsi la préparation de latte macchiatos et d’autres boissons avec un seul geste. Grâce à son groupe d’infusion amovible, elle marque des points en ce qui concerne le nettoyage et l’entretien.

Il existe une nouvelle version « luxe » du même modèle, la Saeco Incanto HD8921/01 qui se reconnaît à la poignée sur le récipient à lait. C’est d’ailleurs la différence principale!

NB: Vidéo disponible en allemand uniquement.

La Philips DH 8834

Philips HD 8834 et ArneQuand on regarde la Philips DH 8834, on voit vite que les deux fabricants Philips et Saeco font partie d’une seule entreprise. Visuellement ces deux machines à café avec broyeur se ressemblent beaucoup.

De construction presque identique, l’appareil Philips est un modèle tout aussi compacte, avec un système de lait intégré et un groupe d’infusion amovible qui facilite son nettoyage ou son remplacement en cas de défaut.

Contrairement à la Saeco Incanto, le boîtier de la Philips DH 8834 est surtout fait de plastique, ce qui lui donne un aspect moins élégant.

Un chouette appareil

Philips HD8834

Guter kleiner Kaffeevollautomat mit wenig Schnickschnack aber allem was ihr braucht.

Trotz seines Funktionsumfangs relativ klein

Leichte Reinigung

Leises Keramikmahlwerk

Bedienung ist nicht sehr intuitiv

A l’origine, Philips est une entreprise surtout dédié aux médias : magnétophones, radios, télés. Plus tard, ils ont ajouté à leur gamme de produits des appareils ménagers comme les machines à laver et des cuisinières.

Quant aux machines à café, Philips ne les produits que depuis l’introduction des systèmes à dosette. Avec l’invention de la machine Senseo, la marque a d’ailleurs grandement participé à la large diffusion de ce mauvais café pré-dosé.

Heureusement qu’ils se rattrapent un peu avec leurs machines à café à broyeur. C’est qu’ils ont quand-même appris des choses en rachetant Saeco.

NB: Vidéo disponible en allemand uniquement.

La Delonghi ECAM 23.420

DeLonghi ECAM 22 110 et ArneOn reste au pays des connaisseurs du café en Europe : l’Italie. La Delonghi ECAM est la troisième machine dans la course et son fabricant a une longue tradition en tant que fournisseur de cafetières.

L’entreprise, installée au nord de l’Italie, existe depuis 1902 et s’est approprié de nombreuses multinationales d’électroménager entre temps. Parmi les plus connues sont les marques Kenwood et Braun.

Mais bien que Delonghi est actif dans beaucoup d’autres domaines, on l’associe avant tout avec les cafetières électriques et les machines à café à grain – lui attribuant une réputation de marque de luxe. Ça plaide en faveur du fabricant, car une telle renommée n’est pas toujours simple à acquérir.

Prix abordable, avec écran

ECAM 23.420

Günstiger Vollautomat mit guter Funktionalität und Display. Nicht mehr das neuste Modell.

Sehr kompakt

Schön hoher Auslauf für die Tassen

Leicht zu reinigen

Viele Einstellungsmöglichkeiten

Keine beheizte Tassenabstellfläche

L’ECAM 23.430 est également une machine à café qui prend très peu d’espace. Le système de lait est manuel, mais à part ça, la Delonghi offre toutes les commodités qu’on peut attendre d’un appareil de cette gamme.

Et certains préfèrent même les mousseurs à lait manuels car il leur permet de se mettre dans la peau d’un Barista professionnel. En ce qui concerne le nettoyage, la Delonghi convainc avec son infuseur amovible qui se démonte facilement pour le rinçage.

Bref, la ECAM 23.430 est un modèle qui peut même concurrencer les machines plus chères d’autres fabricants – une rareté !

NB: Vidéo disponible en allemand uniquement.

Les critères de test

Maintenant que vous avez un aperçu des trois appareils, voici les catégories d’après je voudrais comparer les machines à café à grain :

  • Apparence et finitions
  • Interface d’utilisation
  • Nettoyage

  • Caractéristiques
  • Moulin à café
  • Qualité des boissons

Test comparatif des trois machines à café à grain

Saeco Incanto acier inox

Apparence et finitions

Visuellement, la Saeco Incanto mène la course. Le boîtier en inox valorise son look chic, alors que Philips et Delonghi misent sur des devantures en plastique bon marché.

Par rapport à la Philips DH en noir classique, la Delonghi ECAM se démarque par le choix d’un ton clair qui lui donne un aspect plus classe. Mais tout ça est évidemment subjectif.

Pour le choix du boîtier, fiez-vous à votre goût personnel. L’extérieur de la machine ne dévoile rien des capacités qui se cachent à l’intérieur.

Un autre aspect à ne pas négliger quand on examine le boîtier : les finitions. Elles sont en fait beaucoup plus importantes que le matériel ou la couleur. Et là aussi, c’est la Saeco Incanto qui marque les plus de points.

Elle convainc par une bonne qualité des matériels qui en font une machine robuste et durable. Selon les mêmes critères, les deux autres candidats suivent la Seaco de près.

Interface d'utilisation

En ce qui concerne l’interface d’utilisation, la Delonghi ECAM n’est pas la plus intuitive et je vous conseillerai de jeter un œil dans le manuel ou dans mon explication sur Coffeeness avant de vous lancer dans la préparation d’un café.

Quant à la Philips, vous n’aurez pas le choix : l’utilisation de cette machine à café automatique est tellement complexe qu’aucun débutant ne peut s’en sortir sans lire le mode d’emploi.

C’est différent pour la Saeco Incanto. L’utilisation de cette machine s’apprend très vite, c’est la plus intuitive des trois modèles testés. Toutefois, pour connaître toutes les fonctions, il est préférable de se renseigner dans le manuel.

Nettoyage

Le nettoyage est un critère très important pour le choix d’une machine à café avec broyeur. Mieux vous entretenez votre appareil, plus elle durera longtemps. Il s’agit donc de bien en prendre soin et de la nettoyer régulièrement.

Les trois modèles en question proposent des programmes d’auto-nettoyage et des groupes d’infusion amovibles (les infuseurs de la Philips et de la Saeco étant identiques) . Cela vous facilite la tâche.

La Philips vous offre même le confort de pouvoir nettoyer le récipient à lait au lave-vaisselle. En somme, tous les appareils sont assez simples à entretenir. Seul le système de lait de la Saeco Incanto demande un peu plus de temps comparé aux autres modèles.

Saeco Incanto groupe infuseur

DeLonghi ECAM 22 110 groupe infuseur

Philips HD 8834 groupe infuseur

Caractéristiques

Quel service une machine à café automatique doit-elle accomplir avant tout ? Faire du bon café, évidemment.

Toute fonction superflue risque de perturber les utilisateurs, au lieu de les aider.

C’est pourquoi j’apprécie le fait que ces trois modèles se limitent aux caractéristiques basiques et nécessaires. Elles sont toutes équipées d’un panneau d’affichage, d’une unité d’infusion amovible et disposent d’une pression de 15 bar pour extraire le mieux de votre café.

Si vous souhaitez utiliser un filtre à eau, tous les fabricants vous offrent la possibilité d’en fixer un à l’intérieur du réservoir d’eau. A vous de décider si le système de lait automatique de la Philips et de la Saeco peut être vu comme avantage ou comme inconvénient.

Pour moi, l’atout de ces deux machines réside dans la fonction d’enregistrement des profils d’utilisateurs et dans le fait qu’on puisse adapter la dose nominale pour l’expresso. La Delonghi ne propose malheureusement pas ces options.

Si vous voulez en savoir plus sur les différentes caractéristiques, vous pouvez lire mes rapports détaillés de la Philips DH 8834, de la Saeco Incanto HD8917/01 et de la DeLonghi ECAM 23.420. Vous y trouverez tout ce qui concerne les reposes-tasses (chauffés ou non), les hauteurs de tasse maximales et d’autres fonctions qui peuvent influencer votre choix.

Broyeur

Le cœur d’une machine à café à grain est le moulin à café intégré. Pour pouvoir varier les sortes de café, il est important que vous puissiez aussi adapter le niveau de mouture.

Dans l’ECAM 23430 de Delonghi c’est un broyeur conique en acier qui s’occupe de concasser vos grains. Dans la Saeco Incanto HD8917/01 (et la DH 8834), un broyeur en céramique prend soin de la besogne – un avantage, car les moulins en céramique sont plus silencieux que ceux en acier inox.

Par contre le réglage du niveau de mouture est un peu plus compliqué sur les modèles de Philips/Saeco que sur les appareils de la concurrence italienne. Mais comme la Delonghi a beaucoup galéré avec les moutures fines pendant mon test, les trois machines sont à égalité en ce qui concerne le sujet des broyeurs.

La qualité des boissons

C’est le critère le plus important : le café !

J’ai commencé par tester les expresso des trois machines et pour moi, le résultat est assez clair. Le perdant de la course vers le meilleur expresso est le modèle Delonghi.

Ça s’explique tout simplement par la faible performance du broyeur. S’il était possible de choisir une mouture vraiment fine avec l’ECAM, l’expresso aurait certainement gagné en qualité. Ce qui ne veut pas dire que le résultat était imbuvable – mais la Philips DH 8834 prouve qu’on peut faire mieux.

Trouver le bon réglage pour la Philips demande quelques essais, mais une fois qu’on a trouvé, la fonction enregistrement permet de ne plus jamais s’en préoccuper. La machine à café se rappelle de la pression ainsi que des quantités de mouture et d’eau utilisées. A partir de là, votre expresso aura toujours la même qualité, c’est garanti !

Mais le gagnant en termes d’expresso est l’appareil de Saeco. Le résultat m’a convaincu autant pour son aspect que pour sa saveur. Et comme l’expresso est la base pour la plupart des sortes de café au lait, le café de la Saeco vous permet également de préparer d’excellents café latte ou latte macchiato.

Philips HD 8834 expresso

Philips HD 8834 Latte macchiato

Saeco Incanto Latte macchiato

Saeco Incanto expresso

Résumé de la comparaison

 Saeco Incanto HD8917/01
Philips DH 8834Delonghi ECAM 23430
Aspect✚✚✚✚✚
Finitions✚✚✚✚✚✚✚
Interface d'utilisation✚✚
Nettoyage✚✚✚✚✚✚✚✚
Caractéristiques✚✚✚✚✚✚✚✚
Broyeur✚✚✚✚
✚✚
Qualité des boissons✚✚✚✚✚✚✚✚✚

Soyons honnêtes, les différences entre les machines à café automatiques à moins de 500 € de Philips, Saeco et Delonghi sont minimes, même si la Saeco Incanto peut se démarquer comme gagnante par quelques détails.

Avant de vous décider pour l’achat d’un modèle, gardez à l’esprit que les prix des machines peuvent toujours varier. Les appareils testés coûtent généralement environ 500 euros. Une fois votre décision prise, je vous conseille d’observer comment les prix se développent et de les comparer. Si le prix devrait passer en dessous de la barre des 500 €, n’hésitez pas – profitez-en !

Voici encore une fois les trois rapports détaillés :

Vous pouvez acheter la Saeco Incanto sur Amazon.fr

Voilà donc ma tentative de mettre en avant les avantages et inconvénients des trois machines. J’ai pu démontrer que vous ne risquez pas d’acheter un mauvais produit – peu importe pour quel modèle vous vous décidez.

J’espère aussi vous avoir facilité le choix en éclairant plusieurs aspects. Vous-même saurez le mieux quels caractéristiques pèsent le plus pour vous.

Je n’ai pas découvert de grandes différences qualitatives pendant mes tests et dans la plupart des fonctions importantes, les trois modèles sont similaires.

Ich freue mich über deinen Kommentar

Sommaire