Les meilleures bouilloires – Le guide pratique pour le café et le thé

Comme reçois régulièrement de demandes de conseil sur les bouilloires, j'ai décidé de vous proposer un guide pratique sur ce sujet. Vous y trouverez tous les critères importants qui vous aideront à choisir votre modèle favori.

Comme reçois régulièrement de demandes de conseil sur les bouilloires, j’ai décidé de vous proposer un guide pratique sur ce sujet. Vous y trouverez tous les critères importants qui vous aideront à choisir votre modèle favori.

Pour éviter les confusions : Cet article ne concerne pas les bouilloires électriques munies d’une résistance ou d’une plaque chauffante qui permet de porter l’eau à ébullition.  C’est également un outil très pratique que j’utilise au quotidien, mais ce n’est pas la même chose.

L’article parle de bouilloires traditionnelles, et plus particulièrement de celles au bec en col de cygne.  Ces carafes élégantes en métal ou en verre qu’on pose sur la plaque électrique ou le feu pour faire chauffer l’eau.

Mais pourquoi recourir à cette « ancienne » méthode ? Pourquoi utiliser une telle bouilloire à café pour le filtre manuel ou la Hario Woodneck ? Vous trouverez les réponses dans cet article.

Je présente les différents matériaux des bouilloires et vous saurez enfin pourquoi les cafés hipsters comme The Barn à Berlin utilisent presque toujours la bouilloire Hario Buono.

Dernière mise à jour le 16/01/2017

Sommaire

Pourquoi une bouilloire traditionnelle ?

Avant que les bouilloires électriques fassent leur entrée dans les foyers, toutes les cuisines étaient équipées d’une bouilloire traditionnelle. Qui pourrait oublier ces charmants appareils qui se mettaient à siffler dès que l’eau commençait à bouillir sur la cuisinière ?

Avec le temps, les gens ont choisi le confort de la prise électrique et ont remplacé leur bouilloire à sifflet. Même les puristes du thé et les amoureux du café l’ont adapté sans hésiter.

Le mouvement s’inscrit également dans l’arrivée des machines à café automatiques et des machines à expresso qui rendaient la bouilloire pratiquement inutile pour la consommation du café.

Mais depuis que les méthodes d’infusion plus classiques comme la cafetière à piston, la Woodneck, la Chemex et le filtre manuel reviennent à la mode, la bouilloire à café redevient la vedette des adeptes du café.

La raison est simple ; chaque méthode d’infusion manuelle qui inclue l’utilisation d’un filtre demande beaucoup de précision. L’extraction se fait en plusieurs étapes pendant lesquelles la mouture entre en contact avec l’eau. Je cite mon guide pratique du filtre manuel :

« Humectez le café moulu de façon homogène en ajoutant un peu d’eau – le café ne doit pas encore baigner dans l’eau. »

Réaliser cela avec une bouilloire électrique au bec classique n’est pas facile et j’aimerai vois quelqu’un qui est capable de …

  • humecter lentement,
  • imbiber de façon homogène,
  • puis verser délicatement l’eau dans un mouvement circulaire

avec cet outil. Une bouilloire traditionnelle facilite la tâche – à condition qu’elle soit dotée d’un bec fin et long (en col de cygne).

Ça explique enfin pourquoi la bouilloire Hario Buono ressemble autant à l’arrosoir de mamie. Mais vaut-il peut-être même le coup de complètement remplacer la bouilloire électrique par une traditionnelle ?

Voici quelques arguments qui plaident en faveur d’une bouilloire traditionnelle :

  • Selon le matériel et la méthode de réchauffement, elle est plus rapide que sa cousine électrique
  • … et consomme parfois moins d’énergie
  • Vous libérez une place sur le plan de travail
  • Vous libérez une prise
  • Il est plus simple de contrôler la température de l’eau
  • Esthétiquement bouilloires traditionnelles battent mille fois leurs concurrents électriques

Il faut bien avouer que je suis un peu trop fainéant pour rester toujours près de la bouilloire pour la retirer de la plaque au bon moment. J’ai donc pris l’habitude de chauffer l’eau dans ma bouilloire électrique et de la transvaser dans ma bouilloire verseuse de Hario.

Beaucoup de buveurs de thé approuveront le fait que la bouilloire à thé joue un rôle important dans le rituel de préparation. La plupart des anglais refusent d’ailleurs de chauffer leur eau dans une bouilloire électrique.

Il ne s’agit là pas seulement de tradition et de pédantisme. Si on a besoin de plusieurs litres d’eau chaude par jours, on est mieux servi avec une bouilloire traditionnelle.

Même pour l’extraction du thé ou du café, le modèle est gagnant : mis à part leur précision, les bouilloires (pourvu qu’il s’agisse du bon matériel) sont capables de garder une température constante pendant tout le processus d’infusion.

En bref - les avantages de la bouilloire traditionnelle

  1. Contrôle précis du processus de versement (avec un bec en col de cygne).
  2. Température d’eau constante grâce à des matériels isolants.
  3. L’eau peut être chauffée directement dans la bouilloire.
  4. Elle permet d’économiser du temps, de l’argent et de la place.

Quel matériel choisir pour sa bouilloire traditionnelle ?

Je n’ai pas l’intention de vous faire un discours sur la science des matériaux. Il faut tout de même regarder de plus près les différents modèles de bouilloire et leurs matériaux – car cela influence énormément la performance des bouilloires. 

Tout d’abord : il n’y a pas de mauvais matériel pour une bouilloire traditionnelle. Mais il y a un matériel optimal pour chaque usage et chaque boisson (café ou thé). Saviez-vous, par exemple, qu’au Japon, on favorise l’acier car il améliore le goût du thé ?

Le choix de la bouilloire dépend également de votre cuisinière (gaz, induction, électrique). Voici donc un aperçu les meilleures bouilloires traditionnelles selon leur matériel.

Les bouilloires pour l'induction

Les plaques à induction sont rapides et économisent de l’énergie par rapport aux plaques électriques et au gaz. A long terme, elles permettent de baisser les coûts des charges.

Et cette technologie se prête particulièrement à l’utilisation des bouilloires traditionnelles, si on veut économiser tu temps et de l’argent. A condition, évidemment, que vos ustensiles de cuisine sont compatibles avec l’induction.

Bouilloire Classico Cilio

La technologie de ces plaques repose sur la création d’un champ magnétique variable. Pour que l’induction fonctionne, les casseroles utilisées doivent également être magnétiques. On trouve plein de modèles correspondants en tapant les mots clés « bouilloire induction » sur Amazon.

Avant d’acheter, vérifiez dans les détails du modèle de votre choix qu’il soit bien précisé que la bouilloire soit compatible à l’induction – histoire de prévenir les mauvaises surprises.

Le premier critère de votre choix – si vous cherchez un modèle pour café – devrait concerner le bec de la bouilloire. Voici mes modèles favoris qui séduisent par un joli bec :

Bouilloire AlessiLa bouilloire Le Creuset Tradition a beau être un régal pour les yeux et compatible à l’induction, la forme de son bec verseur ne facilite malheureusement pas un travail de précision pour l’infusion.

Les prix varient beaucoup selon les modèles (entre 20 et 100 €), la bouilloire Le Creuset menant la course. A vous de décider combien vous êtes prêts à dépenser pour cet accessoire.

Les bouilloires en cuivre

Le métal rougeâtre est redevenu tendance ces dernières années et il semble que cette mode est destinée à perdurer. Elle a désormais fait l’entrée dans les cuisines des grands chefs du monde entier.

Le cuivre est un excellent conducteur de chaleur qui réparti la chaleur de manière très régulière. Seul hic : le cuivre – un métal lourd toxique – des bouilloires non revêtu ou abîmés pourrait migrer dans l’eau.

Toutefois, l’institut du cuivre allemand (oui, ça existe) donne feux vert et argumente qu’une intoxication serait très improbable. Mais cela ne règle pas un autre problème : les particules de cuivre pourraient effectivement influencer le goût du café.

Donc, mieux vaut acheter une bouilloire en cuivre dont l’intérieur est revêtue d’une matière non-toxique, ce qui est loin d’être le cas pour tous les modèles. Souvent, le look finit par convaincre les clients et l’argument de la conduction thermique rend la bouilloire très compétitive.

Bouilloire cuivre Hario

Bouilloire cuivre pour café filtre

Bouilloire cuivre

Les bouilloires en fonte

Si l’aspect cuivre vous semble trop fragile, la fonte est peut-être pour vous. C’est un métal qui brille également par sa bonne conduction thermique. Au Japon les bouilloires en fonte, appelées tetsubin, font partie intégrante de la cérémonie du thé traditionnelle.

Curieusement, les Japonais insistent sur le fait que leurs bouilloires ne soient pas revêtues car l’ébullition fait migrer le métal dans le thé – contrairement au cuivre, l’absorption du fer par le corps ne fait pas de mal et peut même être bénéfique.

De plus, le fer influence positivement le goût du thé. En revanche, la théière, kyusu, doit être protégée par un revêtement afin que le thé puisse pleinement déployer ses arômes. Pour en savoir plus sur ce sujet pointu, je vous conseille cet article (en anglais) sur le tetsubin.

Par ailleurs, la fonte est un matériel particulièrement robuste – ce qui se reflète souvent dans son prix. Les vrais adeptes du thé n’hésitent pourtant pas à mettre la main à la poche pour acheter une théière japonaise.

Qu’en est-il des buveurs de café ? Pour eux, les modèles en fonte revêtue est certainement le meilleur choix. Que ce soit des particules de cuivre ou de fer, ils n’ont rien avoir dans un bon café. C’est la raison pour laquelle je fais mon café avec de l’eau claire et filtrée.

De plus les bouilloires en fonte sont souvent très lourdes et dotés d’un bec verseur très court. Conclusion : une bouilloire en fonte pour le café ? Plutôt pas. Et pour le thé ? Tout à fait.

Les bouilloires en acier émaillé

La troisième place des matériels en vogue est décernée à l’émail. On utilise ce matériel pour revêtir beaucoup de bouilloires, entre autres le modèle Le Creuset, mais aussi la Classico de Cilio.

Le revêtement prévient la dissolution des métaux et permet de nettoyer plus simplement l’outil. La conduction thermique des bouilloires émaillées n’est pas mal et le look rétro attire l’attention des clients.

De plus les modèles sont souvent assez léger, très robustes et répartissent bien la chaleur dans le ventre ballonné. C’est un peu plus long à chauffer, mais la bonne isolation préserve plus longtemps la température.

Ne serait-ce pas l’outil idéal pour le camping ?  Exactement – les bouilloires émaillées se prêtent particulièrement pour les vacances à la nature. De manière générale, je recommande les bouilloires revêtues de cette matière isolante, peu importe pour quel usage.

Les bouilloires en aluminium

Les bouilloires en aluminium ont certaines propriétés semblables aux modèles émaillés : elles sont légères, robustes et constituent un merveilleux accessoire de camping. L’aluminium conduit très bien la chaleur et porte rapidement l’eau à ébullition. Par contre, la chaleur se perd presque tout aussi vite, l’isolation est quasiment inexistante.

D’ailleurs les cafetières italiennes classiques de Bialetti sont en aluminium car l’eau y boue plus vite. Par contre, les bouilloires en alu ne sont pas compatibles avec les plaques à induction.

Conclusion ; les bouilloires en aluminium sont idéales pour le camping (et abordables!), mais d’autres matériaux sont plus adaptés à l’utilisation dans la cuisine. En plus, l’aluminium à tendance à migrer dans l’eau, ce qui n’est pas très sein à force.

Les bouilloires en verre

J’ai un avis partagé sur l’utilisation du verre pour la préparation du café. A certains endroits, comme par exemple la cafetière à piston, je trouve le matériel imbattable, mais pour les tasses et les moulins à café je trouve la matière déplacée.

C’est pareil pour les bouilloires en verre. D’un côté elles sont très hygiénique, permettent contrôler l’évolution de la cuisson et maintiennent relativement bien la chaleur.

MAIS je me méfie quand-même de ces bouilloires. Les modèles de qualité sont généralement faits de borosilicate, un verre supportant d’assez hautes températures – à condition que la surface soit complètement intacte.

J’aurai vraiment peur de la casser par mégarde – soit en la faisant tomber, soit parce qu’elle ne tient plus la chaleur pour une raison ou une autre.

Et malgré certaines idées reçues, les bouilloires en verre ne sont pas compatibles à l’induction. C’est ce que j’ai découvert pendant le test du mousseur à lait Bodum Latteo – qui autrement est d’ailleurs excellent.

Les modèles en verre hybrides (combinés avec d’autres matériaux) peuvent constituer une solution pour l’induction grâce à un fond ferromagnétique. Certains peuvent même exceller avec un bec verseur très précis et un prix abordable. Une option à considérer pour les adeptes de l’induction.

Les bouilloires en acier inoxydable

La liste des bouilloires en inox est incroyablement longue sur Amazon. Toutes les grandes marques y sont représentées et ce n’est pas pour rien. L’acier inox, à la fois solide, conducteur et isolant thermique, incarne la matière parfaite pour les bouilloires (à café !).

Les versions plus classiques comme cette bouilloire de Kitchenaid (aïe le prix !) et celles d’Alessi (aïe encore une fois !) sont idéales pour faire bouillir l’eau, mais leurs becs opulents les rendent inutile pour l’art précis de la préparation du café.

Même scénario pour les modèles WMF qui ont un aspect lourd et pataud. Par contre, WMF vend un arrosoir qui correspond exactement à l’idée que je me fais d’une bouilloire à café parfaite – c’est marrant.

En parlant d’arrosoir, c’est aussi ce mot auquel fait penser la bouilloire Hario Buono V60. Elle est en inox et on la trouve dans chaque établissement de café qui se respecte. Entre autres, dans ma cuisine.

Si le fabricant japonais Hario n’est pas la meilleure référence en ce qui concerne les moulins à café (comme vous pouvez le voir dans mon rapport duc Hario Small), la Buono V60 est une bouilloire exceptionnelle, sans pareil.

La forme du bec, que dis-je, de la bouilloire entière, est parfaite : elle permet d’imbiber la mouture bien doucement et de verser l’eau bien dosée avec un mouvement circulaire. Seul le modèle de Cilio ne lui a rien à envier.

L’inox est compatible avec tous les types de cuisinières. Mais ce n’est pas l’atout principal de cette bouilloire; je cite la page web de Hario : « Most importantly, it’s the feel of it and you will know what I mean when you try pouring…»

Bref, la Buono V60 est spécialement conçu pour pouvoir préparer son café avec précision – la performance de la bouilloire sur la cuisinière devient accessoire.

J’adhère complètement à cette vision des choses et c’est aussi pour ça que je fais chauffer l’eau dans ma bouilloire électrique avant de la verser dans la Buono V60 qui sert ensuite à la verser dans la cafetière.

L’isolation thermique de l’inox est assez bonne pour que la température reste constante pendant toute la procédure de préparation – de quoi rassembler tous les éléments pour un café parfait. Et le prix de la bouilloire est tout à fait abordable.

Petite précision pour les amoureux du thé : L’acier inox est aussi neutre que la Suisse et cela peut être tout aussi bénéfique pour les thés que pour le café. Mais si vous recherchez certaines nuances, la fonte sera probablement le meilleur choix pour vous.

Comparaison des matériaux

Pour ceux qui préfèrent une vue d’ensemble sans trop de détails, voici les caractéristiques les plus importantes des différents matériaux, organisées par tableaux :

MatérielPourContre
Cuivretrès décoratifprix élevé
conductivité thermiquele cuivre peut migrer dans l'eau
répartit bien chaleurincompatible avec l'induction (cuivre pur)
C'est pour qui ?
l'esthète
MatérielPourContre
Fonteconductivité thermiqueprix (souvent) élevé
produit de qualité
lourd
longue durée de vie
le fer peut migrer dans l'eau
tous types de cuisinière
(gênant pour le café)
C'est pour qui ?
l'amoureux du thé
MatérielPourContre
émailléconductivité thermiqueprix (éventuellement) élevé
simple à nettoyerébullition un peu plus longue
robustele revêtement doit être intact
tous types de cuisinière
C'est pour qui ?le campeur branché
MatérielPourContre
Aluminiumlégerprend facilement des bosses
super conductivité
refroidit très vite
robusteincompatible avec l'induction
bon marché
C'est pour qui ?le campeur minimaliste
MatérielPourContre
Verreneutre au goûtfragile
simple à nettoyer
incompatible avec l'induction
conductivité thermique
look puriste
C'est pour qui ?le minimaliste au geste précis
MatérielPourContre
acier inoxneutre au goûtcela dépend du modèle
simple à nettoyer
conductivité thermique
bonne isolation
grand choix
tous types de cuisinière
C'est pour qui ?l'amoureux du café préparé à la main

Les bouilloires par catégories

Pour conclure, Coffeeness vous propose des astuces et un aperçu des meilleures bouilloires selon la situation. Vous apprendrez quels sont les bouilloires les plus populaires sur Amazon et si elles sont utiles pour faire du café. Sans oublier les bouilloires pour les buveurs de thé.

Les bouilloires pour le camping

Bouilloire aluminium campingSi certains d’entre vous me déclarent fou parce que j’emmène avec moi le moulin à café Commandante à chaque sortie outdoor, vous allez certainement être d’accord pour la bouilloire au camping : il en faut toujours une !

Voici les caractéristiques d’une bouilloire idéale pour le camping :

  • compacte, tout en pouvant accueillir un grand volume d’eau
  • robuste et incassable
  • simple à nettoyer
  • compatible avec des petits réchauds

Pour le rapport qualité-prix, la légèreté et la conductivité thermique je choisirais probablement un modèle en aluminium. La bouilloire Kettle 950 de 10T Outdoor Equipment, par exemple, remplie exactement ces critères pour un prix très abordable.

Les bouilloires pour le poêle à bois

En parlant de nature et de camping, ça me fait penser au feu de bois #hygge ! Pouvez-vous imaginer mieux que de se blottir contre une cheminée un jour de pluie et de se réchauffer avec une tasse de café ou de thé ? Mais alors, quelle serait la bouilloire idéale pour cette situation ?

Le feu de bois a plein de qualités mais il est difficilement contrôlable – surtout en termes de température. C’est surtout très chaud.  Voilà pourquoi il est préférable d’utiliser une bouilloire comme celles qu’on utilisait dans le bon vieux temps.

La fonte est la matière parfaite pour cet usage, parce qu’elle est extrêmement résistante. L’émail s’y prête bien aussi, à condition que le matériel et les finitions soient de bonne qualité.

Je pense que dans ce cas-là, il vaut le coup d’investir un peu et d’acheter par exemple la bouilloire Le Creuset qui associe ces deux matériaux idéaux. Et avec son look ancien, elle donne un ensemble réussi avec le poêle à bois.

L’acier inox (abordable) se prend souvent des tâches de brûlures sur les poêles, pareil pour l’aluminium. Et méfiez-vous des bouilloires en verre – je ne pense pas qu’e la matière tient cette chaleur.

Les bouilloires à l'ancienne

Si jamais vous tombez sur une veille bouilloire retrouvé dans le grenier, c’est déjà la preuve que l’objet a résisté aux aléas de la dégradation. A l’époque on utilisait souvent du fer massif ou de l’émail de très bonne qualité. Nettoyez-la bien et je suis sûre qu’elle vous rendra de bons services, tant sur une cuisinière que sur un vieux poêle.

Quant aux nouvelles bouilloires qui essaient d’imiter le vieux look, méfiez-vous : en tant que vrais amateurs de café ou de thé, le design devrait être secondaire. Vérifiez qu’elle convient bien à l’usage que vous voulez en faire.

Si vous avez l’impression que l’argument principal de vente est « bouilloire ancienne » et qu’elle coûte bien en dessous 20 euros, elle devrait peut-être plutôt servir comme objet de déco ou comme vase. Il y a moyen qu’elle ne fasse pas très bien son boulot de bouilloire.

Les plus populaires sur Amazon

Les meilleures ventes de cette catégorie sur Amazon sont très dominés par les bouilloires à thé. On y trouve entre autres la belle théière de Rosenstein & Söhne qui, grâce à son bec élancé, se prête certainement aussi pour la préparation du café.

Mais il y a aussi des modèles spécial café parmi les favoris d’Amazon ; par exemple le Classico de Cilio, un produit de qualité avec un bec verseur adapté. La bouilloire est compatible avec l’induction et le prix est tout à fait acceptable.

On y trouve aussi les théières asiatiques en fonte, comme celle de Bredemeijer au prix abordable – notez toutefois qu’il ne s’agit pas d’une véritable théière japonaise, car elle est revêtue à l’intérieur. Pour cela, mieux vaut s’orienter vers les modèles de la marque Beka.

Renseignez-vous avant d’acheter : les prix pour ces modèles en fonte sont plutôt bon marché et quelques internautes se plaignent de qualité médiocre et revêtements abîmés dans les commentaires. Pour être sur d’un bon produit (et si vous êtes un(e) grand(e) buveur(se) de thé, je conseille d’investir un peu plus.

Vous vous demandez pourquoi la Buono V60 n’est pas parmi les bouilloires les plus populaires ? Eh bien, on la retrouve parmi les modèles qui atterrissent le plus souvent sur la liste des souhaits. Vous voyez, elle prend une place à part dans le monde des bouilloires.

Avez-vous des questions, des propositions ou un avis particulier sur les bouilloires ? Partagez vos idées dans un commentaire !

Ich freue mich über deinen Kommentar