Test DeLonghi Magnifica Evo 2022 : la machine à café pour du lait à volonté

Après avoir exercé le métier de barista professionnel pendant de nombreuses années, Arne Preuss a fondé Coffeeness.

J'aime bien râler et je râle beaucoup, vous me connaissez. De préférence à propos des "nouveautés" qui ne servent à rien et que je teste dans ma rubrique Tests de machines à café à grain. En sera t'il de même pour la DeLonghi Magnifica Evo Milk ECAM 290.81.TB? Avec un nom aussi long, on l’espère...

J’aime bien râler et je râle beaucoup, vous me connaissez. De préférence à propos des « nouveautés » qui ne servent à rien et que je teste dans ma rubrique Tests de machines à café à grain. En sera t’il de même pour la DeLonghi Magnifica Evo Milk ECAM 290.81.TB? Avec un nom aussi long, on l’espère…

La plupart du temps, les fabricants veulent nous faire croire que leur machine est capable de faire des prouesses uniques qui justifieraient l’achat. En y regardant de plus près, il s’agit tout au plus d’une autre présentation de l’écran ou d’un nouveau design.

Avec la DeLonghi Magnifica Evo Milk ECAM 290.81.TB, je peux vraiment vous présenter une nouveauté qui vaut  le détour- une machine à café à grain de classe moyenne inférieure avec un système de mousse de lait intelligent.

En bref, il s’agit de la variante mousse de la fonction Grind-on-Demand des moulins à café:

La machine distribue exactement la quantité de mousse de lait que vous souhaitez. Je vais vous expliquer en détail dans ce test ce que vous devez faire (ou ne pas faire) pour cela.

En dehors de cela, ce modèle ECAM de machine à café à grain DeLonghi s’est manifestement inspiré d’un autre modèle à succès d’une marque populaire.

Je laisse de côté la question de savoir s’il s’agit d’un hommage ou d’une copie un peu effrontée. Au final, mon esprit ludique, mes papilles gustatives et mes grains de café se sont en tout cas réjouis de la fonction Evo Milk.

Petite innovation en matière de mousse de lait

DeLonghi Magnifica Evo Milk

Belle innovation pour une machine en milieu de gamme.

Système intelligent de mousse de lait

Manipulation facile

Bon expresso et mousse de lait

Très compacte

Bon rapport qualité prix

Pas d'écran

DeLonghi Magnifica Evo Milk : la série en comparaison

CatégorieEntrée
ModèleDeLonghi Magnifica Evo Milk ECAM 290.81.TB
Groupe café amovible
Oui
Matériau du boîtier
Plastique
Couleurs/modèles disponibles
Noir/Titanium
Système de mousse de laitAutomatique (intégré)
AffichageNon
AppNon
Profil utilisateurOui (1)
Réservoir d'eau1,8 l
Hauteur minimale de sortie-
Hauteur maximale de sortie14,0 cm
BroyeurBroyeur conique en acier inoxydable
Moulin13 positions
Bac à grain250 g
Broyeur électronique
Non
Compartiment café moulu
Oui
Fonction CarafeNon
Boissons au café sur simple pression d'un bouton
Oui (7)
Température du café réglable
Oui (3)
Température de mousse de lait réglable
Non
Fonction 2 tassesOui (pas de boissons lactées)
Fonction eau chaude
Oui
Fonction lait chaud
Non
N'obtenir que de la mousse de lait
Oui
Cartouche de filtre à eau
Oui
Poids9,6 kg
Dimensions (hauteur x largeur x profondeur)44,0 x 24,0 x 36,0 cm

Mon appareil de test m’a été fourni par DeLonghi avant son lancement sur le marché. Mais quelques mois se sont déjà écoulés depuis et toujours rien. Soit les Italiens ne sont pas complètement à l’heure avec leur projet de lancement, ou alors je confonds encore les machines.

La série ECAM Magnifica Evo se compose de deux sous-séries

  • une avec buse manuelle
  • une autre avec un système de lait intégré

En général, chaque variante est disponible en titanium ou en noir. Une fois de plus, vous ne verrez la véritable différence que si vous décodez les numéros de modèle.

Toutes les Magnifica EVO commencent par la désignation ECAM 290, suivie d’un deuxième chiffre (numérotées par ordre croissant) qui permet de reconnaître la principale différence – le système de lait :

  • ECAM 290.21 : manuel
  • ECAM 290.31 : manuel
  • ECAM 290.61 : automatique
  • ECAM 290.81 : automatique

Moins de fonctions ou plus de fonctionnalités ?

Ma machine – l’ECAM 290.81 avec l’abréviation de couleur TB pour Titanium/Black – n’est actuellement disponible que de manière très limitée. La version noire 290.61 en Noir n’est également disponible que chez quelques expéditeurs. Tous vous factureront 730 euros.

Cela n’est peut-être pas si abordable que cela pour la classe moyenne inférieure, mais pour DeLonghi, c’est déjà plus cher au vu des fonctionnalités réduites. Il s’inscrit toutefois dans la gamme Evo, comme le montre la comparaison avec le très réussi Perfecta Evo ESAM 420.40.B de DeLonghi.

En tout cas, la cafetière delonghi magnifica evo apporte tout ce que nous pouvons pratiquement toujours attendre de DeLonghi:

  • moulin en acier inoxydable sur 13 positions
  • Arôme (quantité de café moulu) réglable sur 3 niveaux 
  • Quantité de café réglable avec précision (20 ml à 360 ml selon la recette)
  • Température réglable sur 3 niveaux
  • Utilisation simple par pression sur boutons tactiles
  • Groupe d’infusion amovible

Rien de tout cela n’est l’affaire du siècle. Mais d’après notre expérience, la simplicité n’est jamais un inconvénient, au contraire! 

Je trouve juste un peu étrange que DeLonghi parle d’un « écran couleur » alors qu’il ne s’agit clairement « que » de touches tactiles colorées et rétroéclairées.

Celles-ci vous permettent cependant de procéder facilement à tous les réglages et de vous occuper de votre appareil. Typiquement DeLonghi, justement. Ou pas ?

Qui a lorgné sur la concurrence ?!

Lorsque j’ai monté le réservoir de lait, j’ai soudain réalisé que j’avais déjà vu le mélange Sensor-Touch et mousseur à lait compact.

La Magnifica Evo Milk de DeLonghi rappelle de manière suspecte les machines à café Philips de la génération LatteGo.

Le système de lait sans tuyau de Philips est devenu un succès absolu auprès du public, d’autant plus que l’utilisation de ces machines automatiques est particulièrement simple.

Même si la variante de DeLonghi n’est définitivement pas copiée, le soupçon d' »inspiration » ne peut être écarté. Toutefois, le design de DeLonghi est beaucoup plus moderne et épuré, et la machine est globalement plus compacte.

De plus, le système de lait n’est pas simplement sans tuyau, mais vous fournit de la mousse à la demande : vous versez une certaine quantité de lait de votre choix dans le récipient, la machine automatique la traite (presque) entièrement. Je vais bientôt expliquer en détail pourquoi je trouve cela si génial.

À ce stade, la question du prix se pose comme toujours. Lors du test, je ne connaissais pas encore le prix de vente actuel. Maintenant, je le connais et je le trouve correct, même s’il se situe au-dessus de la moyenne DeLonghi.

Bien sûr, il s’agit d’une machine automatique en plastique sans véritable écran ni application. Mais la fonction lait et l’offre générale de réglages et de possibilités de sélection montrent que DeLonghi se concentre une fois de plus sur l’essentiel : la préparation du café selon vos souhaits.

Régler DeLonghi Magnifica Evo Milk : une simple affaire

Si vous avez déjà utilisé une machine DeLonghi, du réservoir à grains au réservoir d’eau, vous pouvez régler chaque nouvel appareil les yeux fermés – et toujours avec des paramètres similaires.

C’est pourquoi vous réglez d’abord la machine à café Evo Milk sur le troisième degré de mouture (le plus fin). Comme toujours. Le moulin conique en acier inoxydable n’est ni très bruyant ni très silencieux. Comme toujours.

DeLonghi Magnifica Evo Milk ECAM 290.81.TB Moulin

Comme vous n’avez pas à vous battre avec un écran ou des menus compliqués, vous appuyez simplement sur la touche café correspondante de votre choix – une fois brièvement pour accéder au réglage d’usine, plus longtemps pour la personnalisation.

DeLonghi Magnifica Evo Milk Display

L’expresso est préréglé à 40 millilitres, ce qui en fait une double gorgée puissante, même avec mes grains. Vous devriez également réduire le café des 180 millilitres prédéfinis à 120 millilitres. Cette fois-ci cela dit, je n’ai rien changé à la température et à l’intensité de l’arôme.

Si vous avez besoin d’eau chaude entre-temps, vous devez retirer le réservoir à lait et le remplacer par une buse supplémentaire, qui fait bien sûr partie des accessoires. Et c’est tout … alors allez-y.

Café et expresso : agréablement sans prise de tête

Noir, chocolaté et plein: c’est ainsi que j’ai conçu mes grains, c’est aussi ainsi que l’Evo les reproduit. J’aurais été surpris du contraire. 

DeLonghi Magnifica Evo Milk ECAM 290.81.TB Espresso

C’est l’une des marques de fabrique de DeLonghi que de parvenir, dans les catégories de prix inférieures, à une moyenne qui plaise à tous ceux qui aiment leur café de manière classique. Nous l’avons vu récemment avec la DeLonghi Perfecta Evo, cela se vérifie également ici.

J’aimerais vous en dire plus – mais il n’y a tout simplement rien d’autre à dire sur ce point. C’est la grande force de cette machine et des modèles similaires : pas de surprises, pas de défis, juste un café décent.

Mousse de lait : hourra, enfin du nouveau !

Il faut quand même se demander si la fonction « mousse à la demande » est vraiment une raison décisive pour l’achat d’une machine à café à grain.

Mais en soi, elle est excellente. Vous avez la possibilité de demander à l’appareil de prélever la mousse de lait selon les (pré)réglages. Ou alors, de prélever exactement la quantité que vous avez versée dans le récipient compact.

L’avantage est de taille, car quelle que soit la taille de vos tasses ou de vos verres à latte, vous les remplirez parfaitement. Attention, le récipient est trop petit pour deux grands verres Ikea.

Il faut toutefois savoir qu’un récipient à lait monté sur le côté et doté d’une telle buse, comme l’Evo Milk, ne fonctionne jamais pour deux tasses simultanément. 

C’est certes logique d’une certaine manière, mais cela passe quand même un peu inaperçu dans la communication de l’entreprise.

Cappuccinos et Lattes

De plus, le cappuccino n’est pas très beau – du moins selon les critères d’un expresso broyeur. La mousse a l’air un peu maigre, même si la sensation en bouche est onctueuse et délicieuse.

DeLonghi devraient-ils s’orienter davantage vers la micro-mousse à la mode? Je ne pense pas. Le cappuccino est super chaud, ce qui indique une température du lait proche de la dénaturation. Cela ne dérange pas certains, je sais je sais.

Il est en outre intéressant de constater que le latte, quant à lui, ne se contente pas de passer le test de la mousse qui fait trois doigts de hauteur. En effet, il est également construit de manière aussi classique que cette boisson peut l’être avec cette machine. 

Pour découvrir le miracle de la quantité parfaite de lait, vous devez appuyer sur la touche « MyLatte » – reconnaissable au petit cœur. Pour vous faciliter le dosage, le récipient dispose de repères typiques de la boisson.

DeLonghi Magnifica Evo Milk ECAM 290.81.TB Affichage 2

Un capteur détecte quand le lait est épuisé et arrête alors la machine. Il reste cependant toujours un peu de lait dans le récipient. Mais cela n’a pas d’importance et c’est prévisible avec une telle technologie.

Quoi qu’il en soit, j’adore cette fonctionnalité. Premièrement, elle vous laisse tout d’abord une grande liberté dans la préparation de votre café. Deuxièmement, c’est une invitation subliminale, mais évidente, à nettoyer rapidement le récipient avant de le remplir à nouveau.

Nettoyage : Tout à sa place

Un réservoir d’eau monté sur le côté avec un filtre à eau qui peut être retiré par l’avant. Un groupe d’infusion amovible. Des programmes de nettoyage qui ne sont pas trop énervants

Gallery ImageGallery ImageGallery Image

La DeLonghi Magnifica Evo n’est pas non plus autonettoyante, mais elle est tout aussi propre et explicite que ce à quoi les Italiens nous ont habitués. Perso, j’adore. 

Ses dimensions assez compactes font que le bac d’égouttage et le réservoir à marc sont plutôt petits. Mais c’est normal pour un tel appareil et c’est aussi un argument pour rincer plus souvent les composants importants.

En matière de nettoyage, l’Evo Milk ne rompt pas avec les habitudes, ce qui la rend agréablement coutumière. Mais d’un autre côté, cela soulève à nouveau la question de savoir à partir de quand une machine à café à grain peut vraiment être considérée comme une nouveauté.

DeLonghi Magnifica Evo Milk ECAM 290.81.TB : évolution ou révolution ?

Pour quelqu’un comme moi, exigeant et habitué à manipuler des machines à café toute la journée, les idées innovantes sont toujours les bienvenues. 

Dans ma rubrique Test de machines à café à grain 2022, la ne fait certes pas figure de vainqueur de test avec sa fonction Milk-on-Demand, mais elle reste dans les mémoires.

Petite innovation en matière de mousse de lait

DeLonghi Magnifica Evo Milk

Belle innovation pour une machine en milieu de gamme.

Système intelligent de mousse de lait

Manipulation facile

Bon expresso et mousse de lait

Très compacte

Bon rapport qualité prix

Pas d'écran

Elle a ainsi déjà beaucoup d’avance sur de nombreux appareils de sa catégorie. La DeLonghi Perfecta Evo, dont il est souvent question ici et qui est peut-être sa concurrente la plus directe, m’a cependant davantage séduit en termes de qualité de mousse de lait et d’offre de boissons.

Mais ce modèle reste à l’arrière-plan en raison de sa fonctionnalité de « déjà vu ». C’est le calvaire sur le marché des machines super-automatiques : rester dans les mémoires avec quelque chose d’original ou être ignorées.

Du coup, vaut-elle le prix?

Comme nous l’avons déjà évoqué, vous devriez toutefois vous demander si cette fonction qui mesure le lait est vraiment si nécessaire, et décisive. Ne sommes nous pas victimes d’une astuce marketing réussie?

Après tout, les systèmes automatiques ne prélèvent que la quantité de lait que vous avez réglée au préalable. Mais, le fait que vous puissiez prendre en main le dosage et que vous n’ayez pas à jeter les restes de lait superflus reste néanmoins attractif pour certains. 

La DeLonghi Evo permet ainsi d’économiser de l’argent et des ressources. À ce propos : selon le nouveau label énergétique, elle possède également la classe d’efficacité A, ce qui n’est pas si évident à obtenir selon la nouvelle norme européenne.

Si nous tenons compte de ce détail dans l’évaluation et que nous ne nous laissons pas aveugler par la question de savoir si la mesure du lait est une évolution ou une révolution, il reste encore une machine à café à grain DeLonghi réussie de la classe moyenne inférieure.

Le monde ne l’a certes pas attendue, mais elle est relativement bon marché et de bonne qualité.

Tout comme les appareils Philips, dont l’Evo Milk semble s’inspirer, je pense qu’il s’agit d’une excellente machine à café à grain pour les célibataires, entre autres.

Lors de votre choix, ne faites pas seulement attention à la différence entre le noir et le titanium, mais aussi au modèle, au numéro de série. Prenez la plus puissante. C’est ainsi que vous en aurez le plus pour votre argent.

Qui parmi vous a déjà acheté cet appareil – à quel prix et où ? Utilisez-vous vraiment la fonction lait de manière aussi intensive ? Qu’est-ce qui vous plaît, qu’est-ce qui ne vous plaît pas ? Je me réjouis à l’avance de vos commentaires !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires