Mise à jour du 12/11/2018 : Coffeeness et les machines à café à grain sont tout aussi inséparables que Arne et le bon café. Voici le grand guide comparatif qui centralise toutes les informations de notre blog, rassemblées au cours des dernières années.

Tenez-vous prêt, c’est parti !

Test Machines à café à grain

Ça sera long et détaillé. Dans cet article, je vous présente les meilleures machines à café à grain triés selon différentes catégories, vous y trouverez des informations sur leur fabrication et leurs réglages, vous apprendrez à nettoyer correctement votre machine et je vous donnerai des astuces que vous ne trouverez dans aucun mode d’emploi.

Sommaire

  1. Les lauréats
  2. Le meilleur rapport qualité-prixLa reine de la moyenne gammeLa Rolls Royce
  3. Les meilleures machines à café
  4. Les machines selon leurs prixA moins de 300 eurosA moins de 400 eurosA moins de 600 eurosCoup de coeurA moins de 1000 eurosA partir de 1000 euros
  5. Les lauréats par catégorie
  6. La plus petiteLa plus silencieuseLa plus simple à nettoyerLe plus beau designLe meilleur mousseur manuelLe meilleur mousseur autoLa plus grande variété d'optionsLa meilleure au bureauLe meilleur rapport qualité-prixLa meilleure Melitta
  7. Ai-j'en vraiment besoin ?
  8. Qu'est-ce qu'une machine à café à grain ?
  9. AvantagesInconvénientsLa machine à expressoLa cafetière automatique
  10. Quelles boissons peut-on préparer ?
  11. Boissons expressoBoissons expresso au laitBoissons au caféBoissons sans café
  12. Les principaux composants
  13. Le broyeur (moulin intégré)Thermoblock ou chaudière ?Le groupe d'infusionCappuccinatore et mousseur à laitLa pompeAffichage et écran tactileLe réservoir d'eauLes « indispensables »Les accessoires doublesFiltre à eau
  14. Régler la machine à café
  15. Régler la dureté de l'eauRégler le moulinRégler la quantité de caféRégler la quantité d'eauRégler la températureLes programmes de nettoyageChoisir le bon caféChoisir le bon lait
  16. Les principaux fabricants
  17. DeLonghiKrupsMieleWMFMelittaBoschSiemensJuraPhilips / SaecoNivona
  18. Les fonctions spéciales
  19. Les bacs à grains doubleLes machines avec appli
  20. Le comparateur Stiftung Warentest
  21. Les tests de Coffeeness
  22. Le bon expressoLe bon laitLes bonnes questionsLivraison
  23. Nettoyer la machine à café
  24. Pourquoi être maniaque ?Nettoyer le groupe infuseurNettoyer le bac à grainsNettoyer les bacs collecteursNettoyer le réservoir d'eauNettoyer le moulinQuels nettoyants utiliser ?
  25. Détrartrage
  26. Moins détartrer ?
  27. Graisser et huiler
  28. Foire aux questions

Les lauréats des machines à café à grain - Les trois stars

Malgré le grand nombre de machines que je teste : ces trois machines sortent toujours du lot, même leurs versions plus récentes n’atteignent pas leur niveau. Les voici.

Le meilleur rapport qualité-prix : DeLonghi ECAM 22.110

Vous ne pouvez pas trouver mieux en entrée de gamme que ce modèle DeLonghi. Il faut faire quelques compromis au niveau des fonctions et de la performance mais pour moins de 300 € vous faites une super affaire. Pour en savoir plus, lisez mon article détaillé sur la DeLonghi ECAM 22.110.

DeLonghi

La reine de la moyenne gamme : Melitta Caffeo CI

La Melitta est deux fois plus chère, mais elle déploie tout le potentiel d’une machine à café à grain. Silencieuse, petite, rapide, une mousse de lait impeccable, deux bacs à grains à café – que voulez-vous de plus ? Il suffit d’ajuster quelques paramètres de base et c’est parti.

Pour un meilleur aperçu, vous pouvez lire le rapport sur la Melitta Caffeo CI.

Melitta Caffeo

La Rolls Royce des machines à café à grain : Siemens EQ 9 Connect

Aucune machine ne bat la Siemens EQ 9, pas même les nouveaux modèles de Siemens. Aucune n’est plus silencieuse, plus fonctionnelle, aucune n’est aussi convaincante dans son état global. C’est mon avis.

En plus, elle peut être contrôlée à distance par une application. Elle dépasse largement la barre des 1000 euros mais ça vaut la peine. Pour tout savoir sur cette Rolls Royce des machines à café à grain, lisez mon rapport sur la Siemens EQ 9 Connect.

Siemens EQ 9

En parlant des gammes de prix : Nous avons récemment produit une vidéo les machines à café à grain des différentes gammes de prix (vidéo disponible en allemand uniquement). Vous y trouverez des bons conseils pour votre achat.

Les meilleures machines à café – Les recommandations de Coffeeness

Vous allez vite le comprendre, la machine à café à grain qui fait rêver à l’unanimité les amoureux du café n’existe pas.
Meilleur rapport qualité-prix
DeLonghi Magnifica

Petite, résistante et facile à nettoyer

Les goûts personnels s’opposent et il y a trop de réglages possibles, trop d’appareils différents. C’est pourquoi j’ai préparé une liste des meilleures machines à café automatiques que j’ai testées ces dernières années. J’ai tenté de trier les appareils par ordre de prix croissant (et par ordre de nombre de réglages) :

 

  • DeLonghi ECAM 22.110.B (meilleur rapport qualité-prix en entrée de gamme)
  • Melitta Caffeo Solo (petite mais élégante, assez performante)
  • Siemens EQ 3 (Siemens se bat bien en entrée de gamme)
  • Melitta Caffeo CI (la meilleure machine de moyenne gamme)
  • Saeco Incanto (bon rapport qualité-prix en moyenne gamme)
  • Saeco Moltio (plus que disponible d’occasion, mais excellente)
  • Bosch Veroaroma 700 (silencieuse assez performante, un peu démodée)
  • Saeco PicoBaristo (très classe pour son prix)
  • Test Siemens EQ 6 (moderne et performante)
  • Melitta Caffeo Varianza (niche de marché avec des fonctions expresso passionnantes)
  • Miele CM 5500 (l’élégance mariée à la fiabilité de Miele)
  • Siemens EQ 9 Connect (le top de la haute gamme)
  • Jura E8 (je ne suis pas fan de Jura, mais cet appareil m’a convaincu)
  • Saeco GranBaristo Avanti (ressemble aux modèles Siemens)
  • Saeco Xelsi (nouveauté à l’exposition IFA 2017, elle est splendide)
  • Melitta Caffeo Barista (grosse machine qui sait tout faire)
  • Miele CM 6350 (plus petite que sa grande sœur, mais géniale)

 

Pour compléter la liste, voici les appareils avec lesquels eu du mal :

  • KRUPS EA8108 (fabrication et boissons de qualité moyenne)
  • DeLonghi ESAM 3000 (plutôt décevante – à tous les niveaux)
  • DeLonghi ESAM 3200 (la machine a des défauts fonctionnels)
  • DeLonghi ESAM 3500 (à déconseiller aux amateurs de mousse de lait)
  • Jura Impressa c60 test (chère et décevante)

 

Cette liste n’est pas exhaustive, nous avons testé bien plus d’appareils à Coffeeness. Les autres étaient ni excellentes, ni particulièrement mauvaises. Elles tiennent la route, comme on dit. Les voici:

  • Miele CM 7500
  • Philips HD 8834
  • Melitta Caffeo Varianza
  • Melitta Caffeo Barista

Chacune de ces machines à café sera abordée au cours de ce guide comparateur. Certaines d’entre elles peuvent servir de référence – bonne ou mauvaise.

Pour en savoir plus sur une machine en particulier, vous pouvez lire les rapports détaillés en suivant les liens.

Les machines à café selon leurs prix - Qu'est-ce qui fait la différence ?

Pour ceux qui se posent d’abord la question du prix, je vais trier les machines d’après leur coût et vous expliquer quels sont les fabricants les plus populaires, avec quelle machine vous aurez les meilleures fonctions et quelles sont les grandes différences entre les gammes de prix.

Les machines à café à grain à moins de 300 euros

Vous ne trouverez pas de véritable machine à café à grain à moins de 200 euros. Par contre, en dessous de 300 euros c’est faisable. De temps en temps on voit des produits génériques à 150 euros sur Amazon ou d’autres sites de vente. N’y songez même pas ! Une machine à café à grain est un appareil relativement complexe qui doit respecter certaines normes et fonctions. Et ça n’existe pas à moins de 200 euros.

En revanche, au-delà de 270 euros vous pouvez déjà bien vous en sortir – et il y a de grandes chances que vous tombez sur une machine DeLonghi. Les Italiens sont connus pour leurs machines d’entrée de gamme, car elles offrent une performance raisonnable pour un prix encore plus raisonnable. Voici notre lauréat sur Amazon.

DeLonghi ECAM

Par contre je vous conseille de bien vous renseigner et de lire mes rapports sur les machines. La marge entre le top et le flop est très étroite chez le fabricant DeLonghi.

Meilleur rapport qualité-prix
DeLonghi Magnifica

Petite, résistante et facile à nettoyer

Les noms de série ne sont pas vraiment significatifs. Les deux séries principales s’appellent ESAM et ECAM. Elles se déclinent chacune en plusieurs modèles dont les différences se résument souvent à quelques détails. Mes tests ont montré que la série ECAM est généralement supérieure, en tout cas en ce qui concerne les machines d’entrée de gamme.

Mon test de la DeLonghi ECAM 22.110.B est la preuve que vous pouvez avoir une bonne performance et de bons résultats à seulement 270 euros. Ce n’est pas le cas pour la DeLonghi ESAM 3000.B qui est vendue au même prix.

DeLonghi machine à café

C’est encore pire pour la DeLonghi ESAM 3200 avec laquelle j’ai eu beaucoup de soucis alors que c’est soi-disant un bon produit.

Les avantages des machines DeLonghi bon marché :

  • Excellent rapport qualité-prix
  • Très simple à utiliser
  • Pas de grands réglages à faire
  • Suffisamment de paramètres
  • Facile à nettoyer

Mais le fabricant doit forcément faire des compromis pour être rentable. Par conséquent, les machines les moins chères ont aussi leurs défauts :

  • Beaucoup de composants en plastique
  • Look discutable
  • Le broyeur ne maîtrise pas les moutures fines
  • Pas d’écran permettant les réglages précis
  • « Seulement » une buse à vapeur, pas de système de lait automatique

Je reviendrai sur certains points en détail.

Qu’en est-il de la concurrence pour cette gamme de prix ? Honnêtement, il n’y en a pas vraiment.

Le test de la KRUPS EA8108 a montré qu’on peut vraiment exagérer le plastique et les « performances moyennes » – tout ça pour se retrouver avec un café médiocre qui ne vaut pas la peine d’acheter une cafetière.

Krups EA 8108

Il y a un seul concurrent sérieux et son nom est Melitta. L’évaluation de la Melitta Caffeo Solo était un vrai plaisir (pour les yeux et les papilles).

Seul hic : Malgré son élégance, la Caffeo Solo manque d’un système de lait – cela ne devrait pas déranger les puristes du café. Mais soyons honnêtes : l’acheteur typique d’une machine à café automatique souhaite un mousseur à lait. J’en suis convaincu.

Une machine que je n’ai pas encore testée, mais qui est assez répandu dans mon entourage, est la Philips 3000 HD8827 / 01. Selon différents rapports, elle se limite au stricte minimum et n’est pas très performante ; en plus, elle est bruyante.

Et le volume sonore d’une machine à café est un sujet important ! Pourquoi ? J’y reviendrai plus tard.

En principe, les modèles bon marché ont les mêmes fonctions que leurs concurrents plus chers. Je parle de la fonction « obtenir du café en appuyant sur un bouton ». Cette fonction de base n’est pas ce qui influence le prix.

C’est plutôt en termes d’esthétique, de qualité, d’options et de gadgets que les machines à petits prix se font toujours dépasser. Pour en savoir plus, lisez mon guide sur la meilleure machine à café à moins de 300 euros.

J’en parle aussi dans cette vidéo (uniquement disponible en Allemand) :

Les machines à café à grain à moins de 400 euros

Si vous êtes prêts à mettre 100 euros de plus, vous pouvez acheter une machine plus esthétique. La plupart des composants seront toujours en plastique mais les fabricants s’efforcent à le dissimuler.

Cependant, l’augmentation du prix n’apporte pas forcément de grandes améliorations techniques. La plupart du temps vous y trouverez un élément ou une fonction de plus qui intéresse certains consommateurs.

Vous aurez, par exemple, le plaisir de découvrir un écran sur la DeLonghi ECAM 23.420. Ou un système cappuccinatore sur la Philips HD8829.

DeLonghi ECAM 23 420 SB

Mon rapport sur la DeLonghi ESAM 2900 prouve que les Italiens restent imbattables au niveau rapport qualité-prix dans l’entrée de gamme. Mais on trouve aussi un choix assez large parmi les autres fabricants.

DeLonghi ESAM 2900

Comme par exemple les modèles de Siemens. Dans mon rapport sur la Siemens EQ 3 vous verrez que les machines de la série EQ sont vraiment fiables, même si les appareils de cette gamme sont extrêmement réduits et ne disposent seulement des fonctions basiques.

Siemens EQ 9 ouverte

Pour plus d’informations, je vous redirige vers le guide de la meilleure machine à café à moins de 500 euros.

Honnêtement, je ne suis pas sûr qu’il vaille la peine de dépenser 400 euros plutôt que 300 euros pour une machine à café à grain. Les quelques fonctions de plus ne justifient le prix. Autrement dit : Soit vous achetez une machine à 300 euros, soit vous passez directement au niveau supérieur et vous doublez le prix.

Les machines à café à grain à moins de 600 euros

C’est à partir de là que ça devient vraiment intéressant. Tant en termes de fonctions qu’en termes de fabrication et de performance. Vous trouverez toujours des composants en plastique mais l’acier inox fait enfin son entrée dans le jeu. Cela ne rend pas uniquement les machines plus jolies, mais aussi plus résistantes.

Bon rapport qualité-prix
Melitta Caffeo CI

Nous l’utilisons au bureau depuis un an et nous sommes très satisfaits !

En plus, les appareils disposent d’un bon nombre de gadgets pour ceux qui aiment expérimenter. Surtout pour ceux qui aiment la mousse de lait. Les machines à café à 600 euros sont souvent équipées d’un mousseur à lait automatique. Mais pas toujours ! Par exemple, notre lauréat de cette catégorie est « seulement » équipé d’un cappuccinatore (récipient externe relié par un tuyau).

Le test de la Melitta Caffeo CI m’a tout de même convaincu et la machine peut servir de bonne référence dans cette gamme. Elle est petite, très silencieuse, rapide et équipée deux bacs à grains grâce auxquels vous pouvez broyer deux sortes de cafés séparément (avec ou sans caféine, par exemple).

Melitta Caffeo machine à café à grain

Mais d’autres machines à café à broyeur lui font concurrence. Certaines sont équipés de filtres à eau, de programmes éco ou d’écrans tactiles. Même si en fin de compte, il s’agit juste de faire du bon café – plus la machine vous facilite la tâche, mieux c’est.

Il n’y a pas eu d’innovations significatives dans cette gamme au cours des dernières années. Notre test de la DeLonghi ESAM 5500 n’est pas récent mais je pense que c’est toujours un très bon appareil à recommander.

DeLonghi Perfecta ESAM 5500

Pareil pour la Philips HD 8834 – cette machine à café est un super choix, malgré l’ancienneté de mon rapport.

A l’inverse, j’ai aussi eu des vraies déceptions. Et là, on comprend vite que DeLonghi ne tient pas la route dans les gammes élevées. Vous comprendrez de quoi je parle, si vous jetez un œil dans mon rapport sur la DeLonghi ESAM 3500.

Certains se demandent peut-être pourquoi je n’ai pas encore mentionnée la marque Saeco. Tout comme Melitta, elle fait partie des meilleures marques en moyenne et haute gamme.

Justement : J’ai gardé la Saeco Incanto pour vous la présenter comme LA machine de référence qui m’impressionne toujours à nouveau, depuis la première fois que je l’ai testé sur Coffeeness.

Coup de cœur : La Saeco Incanto

En testant la Saeco Incanto j’ai réalisé à quoi j’attache vraiment de l’importance dans une machine à café à grain. Ce sont surtout ces aspects :

  •  Beaucoup de composants en acier inox
  • Très petite
  • Très silencieuse grâce au moulin à disque en céramique
  • Un prix honnête pour un café excellent
  • Pas de gadgets inutiles
  • Une belle mousse de lait

Saeco Incanto

Si la Melitta Caffeo CI emporte tout juste la victoire avant la Saeco, c’est principalement lié au fait que la Melitta gagne à l’épreuve du bureau – elle est plus adaptée à l’utilisation fréquente par de nombreux consommateurs.

Mais pour la maison, la Saeco Incanto est un vrai coup de cœur et je la recommande à tous ceux qui recherchent un bon équilibre entre une belle optique, un excellent café et peu de bruit.

Voici la Melitta Caffeo CI sur Amazon.

Les machines à café à grain à moins de 1000 euros

En augmentant votre budget jusqu’à 1000 euros, vous entrez dans la haute gamme et vous allez voir que les machines sont beaucoup plus performantes. Il faut compter au moins 900 euros pour un appareil de très haute qualité avec beaucoup d’options de réglages.

Nous touchons à une des querelles préférés du groupe facebook des machines à café à grain : Siemens ou Jura?

Le débat est mené avec beaucoup de passion. Sans vouloir trop m’en mêler – voici ce que j’en pense : Les modèles suisses de Jura m’ont vraiment déçu ces derniers temps (voir le rapport sur la Jura Impressa). Un groupe infuseur non-amovible est à mon avis inadmissible. Et Jura aime faire croire qu’ils ont inventé la machine à café à grain – sans livrer des résultats à la hauteur.

Seule exception, la Jura E8. Cette machine est vraiment bien conçue. Dommage que ça ne concerne qu’un seul modèle. Et le groupe infuseur n’est toujours pas amovible.

Jura E8

En revanche, Siemens fournit vraiment des machines excellente à partir d’environ 800 euros dans la série EQ : les résultats sont supers et les innovations bien pensées.

Silencieuse et de haute qualité
Siemens EQ 6

Appareil silencieux, expresso excellent

Dans cette gamme de prix, la Siemens EQ 6 est probablement l’appareil de référence. Mais il faut aussi révoquer la Melitta Caffeo CI – cette fois-ci le modèle supérieur, à 900 euros. Même si la différence par rapport au modèle moins cher est marginale, mon avis sur la qualité de l’appareil reste inchangé.

Voici deux autres machines – complètement différentes – que recommande également après les avoir testé :

  • La Bosch Veroaroma 700
  • La Miele CM5500

C’est étonnant : Bosch n’est pas du tout connu pour ses machines à café à grain. Pourtant la Veroaroma 700 est fabriquée à partir des mêmes composants que l’EQ 6, elle est juste un peu plus complexe et moins moderne dans son apparence.

Siemens EQ 9

La Miele CM5500 a été présentée à l’exposition IFA en 2017 et a immédiatement séduit par son design. Le look épuré s’intègre parfaitement dans n’importe quelle cuisine. Elle dispose de toutes les fonctions nécessaires, mais n’est pas aussi luxueuse que d’autres machines de cette catégorie de prix – voir par exemple le système de mousse.

Dans le même style, je dois aussi vous présenter petite Barista de Melitta et le PicoBaristo de Saeco. Le test de la Melitta Caffeo Barista a eu autant de succès que celui du Saeco PicoBaristo. Les deux machines sont meilleures que ce qu’indiquent leurs prix !

Saeco Picobaristo

Melitta Caffeo Barista

Les machines à café à grain à partir de 1000 euros

Au début de ma carrière de testeur, j’ai vite compris une chose :

Si quelqu’un dépense plus de 1000 euros pour sa machine à café, c’est pour l’esthétique. Et peut-être pour se vanter. Rien de plus !

Ne vous attendez pas à un bouleversement technologique dans un appareil à plus de 1000 euros. Oui, les finitions sont meilleures et tout est plus beau. Oui, vous aurez peut-être douze paramètres de plus au choix.

Edel in Miele Qualität
Miele CM 6350

Très bien noté par Coffeeness

Evidemment que tous les appareils de cette gamme m’ont convaincu lors des tests. Je n’ai jamais été aussi généreux avec les bonnes notes.

Cependant, la seule à avoir gagnée sur toute la ligne est la machine la moins chère de la gamme. La Miele CM 6350 – bien que le modèle soit un peu daté – vaut chaque centime. Voici la Miele CM 6350 sur Amazon.

Miele CM 6350

Pourtant, à mes yeux la Siemens EQ 9 Connect reste la meilleure de toutes. 2 000 euros sont un sacré budget mais avec cette merveille, il est quasiment impossible d’obtenir un mauvais expresso.

Siemens EQ 9 écran

Pareil pour ces deux appareils de haute gamme :

  • La Saeco GranBaristo Avanti
  • La Miele CM 7500

Les deux appareils sont des lauréats récurrents de Coffeeness. Elles font un excellent café, une bonne mousse de lait et en plus, elles sont belles.

Beaucoup d’entre vous étaient pressés de lire mon test sur la Saeco Xelsis après qu’elle soit sortie à l’exposition IFA 2017. Il y a eu un petit pas en arrière au niveau numérisation – sans contrôle par smartphone, elle est pourtant très intuitive et équipée d’un écran tactile sur les deux versions plus chères. Voici la Xelsis sur Amazon.

Saeco Xelsis

Son test était extrêmement satisfaisant d’autant plus que le prix a beaucoup baissé depuis. C’était d’ailleurs ma plus grande critique à l’époque : le prix était vraiment exagéré à son lancement.

Malheureusement on ne peut pas trop compter sur des baisses de prix dans la haute gamme. Les fabricants savent bien qui achète quelle machine et pour quelles raisons. Ce produit s’adresse clairement aux gens pour qui une machine à café est un symbole de statut.

Il n’y a pas plus silencieux
Siemens EQ 9

Je rêve de l’avoir dans ma cuisine

C’est absurde : La plupart des machines à café à 1000 euros ne sont que de la forfanterie, ça n’a rien avoir avec la vraie passion du café. Une machine à café à grain reste toujours un compromis.

A mille euros vous pourriez tout aussi bien acheter 40 litres de café excellent ou même une vraie machine à expresso et un moulin à café –  vous n’aurez plus aucun compromis à faire. Juste pour vous dire…

Machine à expresso ou machine à café à grain ?

Une petite note pour conclure : Les différentes gammes correspondent aux prix actuels sur Amazon et peuvent toujours évoluer. Tout comme de nombreux appareils que j’ai testés auparavant ne sont plus en vente aujourd’hui (ou seulement d’occasion), cela peut arriver aux machines présentées ici. Ne me tenez donc pas responsable si d’un coup le modèle A ou B n’existe plus.

Je vérifie régulièrement les offres actuelles et j’ai constaté que les appareils populaires sont résistants aux crises. Même certains vieux engins sont encore côtés parce que, justement, la qualité de ces appareils ne se réinvente pas tous les jours.

Les lauréats des machines à café à grain par catégorie

Maintenant que nous avons vu les différentes fourchettes de prix, je veux vous présenter les machines selon des catégories fonctionnelles.

Chacun d’entre vous peut décider de ce qui est le plus important pour lui. Vous en apprendrez beaucoup sur les caractéristiques auxquels vous devez faire attention lors de l’achat.

Libérez-vous de l’idée de trouver la machine à café parfaite. On aimerait tous que ce soit aussi simple, mais tout dépend du prix, des préférences personnelles, du système de lait, etc.

Cette liste est constamment mise à jour et peut évoluer. Je vous conseille d’y jeter un coup d’œil régulièrement et d’ajouter la page à vos favoris.

Je vous recommande aussi de lire mon guide des machines à café à grain pour la maison!

La meilleure des petites machines à café à grain

Une petite cuisine ne vous empêche pas forcément d’avoir une machine à café. Un de mes collègues de Coffeeness a réussi à placer la sienne dans sa cuisine qui fait à peine plus de 2 m2. En revanche, il n’a pas de vrai four. Les amoureux du café ont quand-même des priorités étranges.

De manière générale, les petites machines se trouvent parmi les modèles les moins chères. Un appareil équipé d’un mousseur à lait (intégré ou type cappuccinatore) prendra forcément plus de place. Voici par exemple la petite Saeco Incanto sur Amazon.

Machine à café petite

Une alternative au mousseur à lait est la buse à vapeur, mais je comprends qu’on ne veuille pas s’embêter avec ça. C’est du boulot en plus et ce n’est pas toujours très propre.

Si la machine est équipée d’un système de lait, le récipient à lait doit toujours être accessible par l’avant de l’appareil.

De manière générale, les machines qui peuvent être manipulés par l’avant et par le haut sont la meilleure solution pour les petites cuisines.

Le vrai vainqueur de cette catégorie est sans doute la Saeco Incanto. Aucun autre modèle n’offre autant de performance dans si peu d’espace. La Philips HD 8834 est un peu moins cher, mais les résultats sont moins bons.

Philips machine à café

La Melitta Caffeo Solo est encore plus petite, mais n’a pas de système de mousse. Et je n’oublie pas la DeLonghi ECAM 22.110 qui a gagné notre concours des machines à café compactes.

Petite avec une super appli
Saeco GranBaristo Avanti

Smart et bien conçue. Une machine à café pour toute la famille.

Le résultat du test de la Saeco Granbaristo Avanti peut vous paraître contradictoire – du moins pour les petites cuisines.

Après tout, qui achèterait une machine à café à 1400 euros pour une cuisine minuscule ? Peu importe, cela ne change rien à la petite taille (et à la qualité) de cet appareil si bien pensé.

Saeco Granbaristo

C’est l’occasion de vous recommander mon guide des machines à café à grain pour célibataires. Car, si je ne me trompe pas, on est plus susceptible d’avoir une petite cuisine quand on vit seul.

La meilleure des machines à café à grain silencieuses

Il n’y a rien de mieux que de commencer sa journée avec le bruit perçant d’une machine à café… ? Pas vraiment.

Le volume n’est peut-être pas un facteur décisif, mais il finira par vous énerver lorsque vous utilisez votre machine régulièrement.

Siemens EQ 9

La partie la plus bruyante d’une machine à café est le moulin. Les broyeurs en céramique sont plus silencieux que ceux en acier inoxydable. A cela s’ajoutent d’autres facteurs comme les finitions du moulin ou encore le volume sonore de la pompe et de la mécanique.

A mes yeux, deux appareils partagent le podium : La Siemens EQ 6700 est très silencieuse, la Siemens EQ 9 se fait encore moins entendre.

Machine à café silencieuse

A l’opposé, j’ai testé plusieurs machines qui font un bruit d’avion au démarrage. C’est le cas de la Jura Impressa c60 et de la DeLonghi ESAM 3000.B.

Avec ces machines, vous déclarez la guerre à vos colocs et aux lève-tards de votre famille. Mis à part le fait que ces appareils ne sont pas très performants.

Les autres modèles constituent la moyenne – on les entend, mais pas au point de réveiller toute la maison.

La machine à café la plus simple à nettoyer

Oui, je ressors toujours ce sujet parce que le nettoyage minutieux est indispensable pour faire durer une machine à café à grain. Et pas qu’une seule fois par an.

Les grains, une fois moulus, moisissent plus vite que l’on pense. Et le lait développe des cultures bactériennes redoutables en une seule journée.

Nettoyage bac à café moulu

C’est pourquoi les systèmes de lait avec peu de composants sont la meilleure solution d’un point de vue hygiénique. La buse à vapeur est encore plus propre, car vous pouvez la faire « souffler » après chaque utilisation pour évacuer les résidus de lait.

Si vous choisissez un système de mousse plus compliqué, veillez à ce que les pièces soient faciles à démonter et lavables au lave-vaisselle. Ce n’est pas toujours le cas.

Ensuite il y a d’autres composants tels que le bac à marc, le réservoir d’eau et, surtout, le groupe infuseur où une partie du café moulu – humide – reste collée. Une fois de plus, c’est l’heure de la bataille entre Jura et Siemens.

Nettoyage au lave vaiselle

Les pro-suisses applaudissent les programmes d’auto-nettoyage. Il ne serait donc pas nécessaire de démonter les différents éléments. Mais ce n’est pas tout à fait juste.

Le café moulu pénètre vraiment partout – même aux endroits que les buses de nettoyage ne peuvent pas atteindre. A mon avis, c’est plus rapide et surtout plus efficace est de démonter le groupe infuseur et de le rincer vite fait sous l’eau courante.

De manière générale les machines à café se nettoient assez facilement aujourd’hui. La marque Miele mérite une mention spéciale à ce sujet. Tous les éléments sont équipés d’indications de lavage bien visibles et quasiment tout peut aller au lave-vaisselle. Vous pouvez voir à quoi ça ressemble dans mon rapport sur la Miele CM 5500. Et voici un aperçu de toutes les machines à café à grain Miele sur Amazon.

 

Miele CM 7500 nettoyer

Nettoyage bac à marc

Normalement les fabricants sont très soucieux de la propreté de leurs produits. Ainsi la série Saeco Xelsis est équipée d’une technologie appelée HygieSteam. La buse à vapeur est nettoyée automatiquement après chaque utilisation. C’est une très bonne idée. Le seul inconvénient est que ce nettoyage se met en route alors que la boisson est encore sous la tige.

Tous les appareils de la série Xelsis sont disponibles sur Amazon.

Super nouveauté de l’exposition IFA Berlin
Saeco Xelsis Kaffeevollautomat

Réglages simples, excellents expresso et mousse de lait.

HygieSteam inclut aussi un programme de nettoyage des tuyaux. Il suffit de positionner le tuyau et d’appuyer sur le bouton. C’est aussi simple. Chaque fonction qui vous facilite le rinçage augmente la probabilité que votre machine soit nettoyée régulièrement et qu’elle dure longtemps.

Pendant qu’on y est – un petit conseil : Avant de partir en vacances, utilisez TOUJOURS tous les programmes de nettoyage disponibles sur la machine. Sinon vous risquez d’y trouver des petites bêtes à votre retour. Croyez-moi.

Conclusion : le top de la catégorie nettoyage est, de manière générale, la marque Miele – que ce soit la CM 5500 ou par exemple la Miele CM 7500.

Nettoyage bac

La machine avec le meilleur design

D’accord, l’esthétique ça se discute. Mais une machine en acier inox de haute qualité ajoute plus de valeur à une cuisine qu’une miteuse boîte en plastique. Les fabricants savent se servir de notre faiblesse pour les belles choses – et un beau design vaut son prix.

La dernière innovation et la championne actuelle de cette catégorie est sans aucun doute la Miele CM 5500. Un look minimaliste en couleurs pastel, combiné à une haute performance – c’est un bijou.

Miele CM 5500 machine à café à grain

Si vous cherchez la simplicité, la Melitta Caffeo Solo mérite votre attention même si elle n’a pas de système de mousse. Sinon la Siemens EQ 3 est une belle solution.

La marque Jura fabrique également des appareils très stylés et prouve avec la Jura E8 qu’elle peut combiner esthétique et performance.

Jura E8

Après avoir vu toutes ces merveilles, vous pourriez discuter ma décision d’ajouter la Saeco Incanto à ce chapitre. Elle est moins profilée, mais puisqu’on y trouve beaucoup d’inox sur un petit espace (et avec un excellent rapport qualité-prix) ce modèle est au top.

Le meilleur système de lait manuel

Apparemment il y a des gens qui achètent une machine à café à grain seulement pour la buse à vapeur. En fait, ils rêvent d’avoir une machine à expresso mais c’est plus cher et ça fait plus de boulot.

Même si les buses à vapeur sur les machines à café à grain sont moins puissantes que celles sur une machine à porte-tamis, on peut apprendre à les maîtriser et arriver à faire d’excellentes mousses.

Meilleur rapport qualité-prix
DeLonghi Magnifica

Petite, résistante et facile à nettoyer

Avec un peu d’entrainement vous pourrez servir des boissons tendance comme le chaï latte ou le matcha latte à vos invités.

Les systèmes de mousse manuels ne sont donc pas forcément moins bien – par exemple, si vous avez des enfants (chocolat chaud !) ou si vous aimez des boissons du type dirty chai.

Les buses à vapeur sont tout de même une caractéristique des appareils d’entrée de gamme car le système manuel contredit le principe des machines à café automatiques (l’utilisateur est censé obtenir son café sur simple pression d’un bouton). Néanmoins, niveau système manuel, la DeLonghi ECAM 22.110.B est imbattable.

DeLonghi ECAM

DeLonghi ECAM système de lait

DeLonghi ECAM mousseur

Non seulement elle fait une belle mousse, mais aussi un excellent expresso à mini-prix. La voici sur Amazon.

A propos : Sur la Siemens EQ 3, la buse à vapeur a été automatisé. Vous n’avez plus qu’à la baisser jusqu’au récipient, le reste se fait tout seul. Une très bonne idée !

Le meilleur système de lait automatique

Presque toutes les machines des gammes supérieures ont un système de lait automatique. Selon les appareils, le récipient à lait est directement intégré ou relié par un tuyau (cappuccinatore).

Bon rapport qualité-prix
Melitta Caffeo CI

Nous l’utilisons au bureau depuis un an et nous sommes très satisfaits !

Les deux versions ont leurs avantages : Les systèmes intégrés rendent les choses plus simples et prennent moins de place.

En revanche, les systèmes externes sont plus faciles à nettoyer.

C’est pourquoi j’ai du mal à trancher dans cette catégorie. Pour moi, la Melitta Caffeo CI mène la course bien que le récipient soit à l’extérieur de la machine. Elle fait une mousse absolument géniale – à un prix raisonnable. La voici sur Amazon.

Melitta Caffeo mousseur

La mousse que j’ai obtenue en testant la Jura E8 est similaire – également avec un système externe. Elle rivalise avec la mousse de la Melitta Caffeo Barista qui est vraiment remarquable.

Melitta Caffeo Barista mousse de lait

Si vous préférez le système intégrée, je vous conseille la Saeco PicoBaristo, même si son mousseur est assez bruyant.

Saeco Picobaristo

La machine avec la plus grande variété d’options

Pour cette catégorie, je prends en compte tous les gadgets et paramètres d’une machine à café à grain. Comme par exemple le choix des boissons, les doubles compartiments à café ou le nombre de profils qu’on peut enregistrer.

Les modèles les plus complets en vue de ces critères sont la Saeco Xelsis et la Melitta Caffeo Barista. Grâce à son excellente appli et de nombreuses options, la Siemens EQ 9 Connect fait également partie des machines à recommander.

Siemens EQ 9

J’accorde une mention spéciale à la Philips HD 8834 qui propose beaucoup d’options pour son prix.

A mon avis, la Saeco Xelsis est actuellement l’option la plus moderne et la plus raisonnable – sans appli, mais avec un large choix d’options sur l’écran tactile.

La meilleure machine à café à grain au bureau

S’il existe un habitat naturel, une vraie raison d’être pour les machines à café à grain, c’est le bureau. C’est ici qu’on peut vraiment exploiter toutes leurs options : l’enregistrement de profils, la préparation (presque) complètement automatique du café, le passage rapide du cappuccino au latte macchiato etc.

Seul problème au bureau : personne ne se sent concerné par le nettoyage de l’appareil. Et la machine doit être rapide parce qu’à la pause déjeuner tout le monde est pressé de boire son cappuccino.

Il n’y a pas plus silencieux
Siemens EQ 9

Je rêve de l’avoir dans ma cuisine

Vous l’avez deviné, les appareils d’entrée de gamme ne sont pas faits pour l’utilisation au travail – du moins s’il y a plus que trois employés. Il faut compter au moins 600 euros pour trouver une machine qui remplit les critères.

La Melitta Caffeo CI a passé un an dans notre bureau, mais nous ne sommes pas beaucoup. Pour une vingtaine d’employés je recommande la Siemens EQ 9. Elle est idéale pour de nombreux utilisateurs et extrêmement rapide. Vous pouvez l’acheter sur Amazon.

Melitta Caffeo CI latte macchiato

Dès que l’entreprise dépasse une cinquantaine d’employés, je conseille l’achat d’un appareil gastronomique – de la marque WMF ou de Nivona. C’est plus approprié au nombre de cycles par jour.

Petite astuce : Vous pouvez peut-être déduire la machine à café de vos impôts – ainsi que le café et tous les accessoires pour la machine… renseignez-vous !

Vous trouverez plus d’infos sur le sujet dans mon guide des machines à café à grain pour le bureau.

La machine avec le meilleur rapport qualité-prix

C’est l’occasion de rappeler nos lauréats des trois gammes. Jusqu’à présent, ils restent imbattables :

Petite remarque : Souvent, il ne manque pas grand-chose pour que les concurrents emportent la victoire dans nos tests. Et la sélection est certainement influencée par mon avis personnel. C’est dans la nature de ces appareils : les comparaisons objectives sont possibles jusqu’à un certain point. Le reste est subjectif.

Voici les trois machines gagnantes sur Amazon :

La meilleure machine à café à grain de Melitta
a

Je voudrais vous présenter quelques appareils de Melitta parce qu’on a tendance à oublier ce fabricant allemand qui propose pourtant beaucoup de produits vraiment performants.

Bon rapport qualité-prix
Melitta Caffeo CI

Nous l’utilisons au bureau depuis un an et nous sommes très satisfaits !

Les développeurs prennent vraiment en considération la clientèle et essayent de répondre aux demandes spécifiques. Bien que ce ne soit pas toujours rentable pour l’entreprise, certains modèles méritent une attention particulière.

J’ai testé jusqu’à présent les modèles suivants :

  • La Melitta Caffeo Solo (environ 300 euros)
  • La Melitta Caffeo Varianza (environ 600 euros)
  • La Melitta Caffeo CI (environ 900 euros)
  • La Melitta Caffeo Barista (environ 1000 euros)

La meilleure parmi ces quatre est sans aucun doute la Caffeo CI qui reste pour moi le top de la moyenne gamme. C’est vraiment un produit de référence.

La Caffeo Solo est un petit ovni car elle se passe complètement d’un système de lait. Cela peut refroidir une grande partie des acheteurs, mais l’idée n’est pas bête du tout.

NB: Vidéo disponible en Allemand uniquement

Si vous préférez le café noir et que vous êtes sensibles à la qualité des grains et à leur goût, c’est le modèle qu’il vous faut. Son processus d’infusion optimisé permet de préparer un café excellent.

Et si un jour la mousse de lait finit par vous manquer, Coffeeness a testé de nombreux mousseurs à lait à prix abordables qui peuvent parfaitement compléter la Caffeo Solo.

La spécialiste de la mouture, c’est la Caffeo Varianza. La version « My Bean Select » utilise tous les grains du bac pour un cycle, c’est-à-dire qu’elle broie le café en portions individuelles.

C’est pratique si vous souhaitez utiliser plusieurs types de café d’affilée – pour tester une nouvelle sorte ou pour ajouter plus ou moins de Robusta dans votre mélange. C’est un super outil pour ceux qui aiment expérimenter – et ceux qui n’aiment pas gâcher les grains.

Pour les grands foyers
Melitta Caffeo Barista

Beaucoup d’options, large choix de boissons

La même option est disponible sur la Caffeo Barista avec des réglages supplémentaires et une numérisation avancée. Et sa mousse de lait m’a vraiment bluffé.

Je me demande vraiment pourquoi Melitta est souvent négligé par les acheteurs. Peut-être parce que la marque est historiquement connue pour ses cafetières à filtre. En tout cas, elle surpasse un bon nombre des concurrents sans se faire apercevoir.

Melitta Cafetière électrique

Posez-vous la question (centrale) : Ai-je vraiment besoin d'une machine à café à grain ?

Vous êtes probablement en train de rouler les yeux en vous disant : BIEN SÛR que j’en ai besoin, autrement je ne serais pas ici !

Pourtant, depuis que je travaille ici, je connais beaucoup de personnes qui était tout feu, tout flamme pour leur nouvel appareil et qui s’en sont lassé en peu de temps.

Il peut y avoir plusieurs raisons : Soit la machine produit un breuvage suspect parce qu’elle n’a pas été nettoyé correctement. Soit vous préparez toujours le même Americano, alors que vous pensiez essayer une nouvelle boisson tous les jours. Soit vous lui découvrez des défauts : trop bruyante, des messages d’erreur imprévus, un bac égouttoir trop petit, etc.

Tout ça vous énerve tellement que vous préférez revenir à la cafetière à piston ou une autre méthode classique.

Cafetière à piston ou machine à café ?

Avec un prix d’au moins 300 euros, une machine à café à broyeur est un vrai investissement. Et je pense qu’il faut vraiment réfléchir si ça vaut la peine.

Même si vous achetez les grains du supermarché (ce que je vous interdis !) ça vous revient plus cher que d’acheter du moulu – et les machines consomment beaucoup.

Une machine à café entraîne des coûts considérables – surtout si vous achetez du bon café en grains. C’est pourquoi je ne recommande l’achat d’une machine à café qu’aux personnes qui répondront « oui » (et sans hésitation) aux questions suivantes :

  • Est-ce que j’invite beaucoup de personnes qui aiment différentes sortes de café ?
  • Suis-je prêt à me familiariser avec les options?
  • Suis-je prêt à nettoyer régulièrement l’appareil?
  • Suis-je prêt à me renseigner sur le café en grains et la torréfaction?
  • Suis-je prêt à dépenser plus d’argent pour des bons grains de café?
  • Est-ce que je veux vraiment une machine à café (ou est ce que j’aimerai avoir une machine à porte tamis, mais cela me semble trop chère)?

Surtout la dernière question n’est pas à négliger. Certains s’attendent à ce qu’une telle machine prépare la même boisson que le bar d’à côté. Ce n’est pas vraiment le cas – et de nombreux acheteurs sont déçus.

Une machine à café n’est pas une machine à expresso – peu importe ce que les fabricants essayent de vous faire croire. Le procédé des deux appareils est différent – c’est ce que nous allons voir maintenant.

Voici 10 conseils pour l’achat d’une machine à café à grain qui vous aideront à répondre si une telle machine est ce qu’il vous faut.

Qu'est-ce qu'une machine à café à grain?

Une machine à café à grain, appelée également machine à café automatique, accomplit automatiquement une grande partie des manipulations qui doivent être effectués manuellement sur une machine à expresso avec porte-tamis.

Une bonne machine à café à grain est capable de faire ces tâches sans votre intervention :

  • Moudre le café (avec une machine à porte-tamis il faut un moulin à café externe)
  • Tasser les grains fraîchement moulus (sinon il vous faudrait un tasseur)
  • Bien placer le café dans le filtre (ça demande de l’expérience)
  • Faire mousser de lait (ça demande BEAUCOUP d’expérience)
  • Savoir mixer les boissons expresso (ça demande des compétences de barista)
  • Évacuer le marc du filtre (après chaque cycle)
  • Nettoyer la machine (nettoyer une machine à porte-tamis prend une éternité)

Vous ne pouvez pas vraiment intervenir dans ces processus automatisés. Et cette automatisation est toujours un compromis. J’aborderai cet aspect plus tard.

Expresso avec crema

Quels sont les avantages d'une machine à café à grain ?

Chaque propriétaire d’une telle machine trouvera rapidement la réponse :

  • Elle fait gagner du temps – et simplifie la vie dès le matin
  • L’utilisation est simple, tout le monde peut s’en servir
  • Elle satisfait presque tous les goûts
  • Elle est plus compacte qu’une machine à expresso et un moulin à café
  • Le café est toujours fraîchement moulu (une règle d’or de Coffeeness)
  • Elle imite bien l’expresso (cela demande une pression élevée)
  • Le prix d’une tasse est plus cher qu’un café filtre mais beaucoup moins cher qu’avec une machine à dosettes ou à capsules*
  • Elle s’auto-nettoie en grande partie

* Je ne veux pas m’attarder sur les machines à dosettes ou à capsules – ce sujet me déprime – mais vous savez bien : Qui boit du café à capsule …

Beaucoup d’acheteurs de machines à café à grain ont d’abord possédé une telle machine, mais souhaitent plus de fonctions et moins de gaspillage. Félicitations, vous avez tout compris !

Quels sont les inconvenients d'une machine à café à grain ?

A Coffeeness, nous sommes des utilisateurs très assidus de machines à café à grain – et non seulement pour les tester. Mais nous sommes conscients que ces appareils ne sont pas tout à fait à la hauteur du café et de ses subtilités. En plus, quand on regarde bien, elles demandent pas mal d’entretien :

  • On doit les nettoyer régulièrement (REGULIEREMENT !)
  • Malgré les options, elles ont leurs limites et cela affecte la qualité du café
  • Beaucoup de modèles ont un moulin bruyant
  • Un café normal est meilleur quand il est préparé avec un filtre manuel ou une cafetière à piston
  • Pour préparer un vrai expresso, il faut une machine à porte-tamis. Point barre.
  • Beaucoup de modèles ne préparent qu’une boisson à la fois, seuls les modèles plus chers peuvent en faire deux
  • Les appareils sont chers à réparer
  • Une machine très sale peut nuire à votre santé

Une bonne machine à café automatique arrive à compenser ces inconvénients – et nous recherchons exactement ces modèles.

Les différences d’une machine à expresso

Je n’ai pas prévu de vous faire un cours sur les machines à expresso. Pour une explication détaillé, je vous conseille de lire mon guide des machines à expresso.

Ce qui nous intéresse particulièrement dans la comparaison « machine à expresso – machine à café » est la nature du processus d’infusion avec toutes ses étapes.

Dans une machine à expresso l’eau à 90 degrés est envoyée avec une pression de 9 bars à travers un café fraîchement moulu et bien tassé. Le café doit être très finement moulu pour exercer la résistance nécessaire.

La pression agit directement sur le porte-tamis qui est vissé sur la machine, juste au-dessus de la tasse. C’est grâce à ce processus d’infusion particulier qu’on obtient l’expresso typique, couronné de la crema emblématique. Celle-ci peut servir de repère pour savoir si l’expresso est réussi.

Les machines à café à grain imitent ce processus – mais n’y parviennent pas vraiment. La mouture n’est jamais assez fine et l’eau exerce une pression trop faible sur la mouture.

Et le processus ne se fait pas au bon endroit : Le café, situé dans le groupe infuseur au moment de l’extraction, doit traverser plusieurs tuyaux avant d’arriver à la tasse. Ce sont ces détails qui font que vous n’obtiendrez jamais de vrai expresso avec une machine à café automatique.

Mais pour vous faire marcher, les fabricants ont imaginé un truc : juste avant la sortie le café est « frappé » avec un genre de fouet. C’est pour imiter la crema – qui n’en est pas vraiment une.

Comparaison machine à expresso

Car la véritable crema de l’expresso est un produit secondaire de l’extraction qui « grandit » lors de l’infusion. La fausse crema n’est que du café fouetté.

Vous pourriez dire que je chipote mais la différenciation est vraiment importante : l’ « expresso » de la machine à café à grain ne se compare pas au véritable expresso. Même si la différence ne semble pas frappante, une fois qu’on l’a identifiée, on ne peut plus l’ignorer.

Pour moi, posséder une machine à porte-tamis c’est comprendre le café comme produit gourmet, comme rituel. Chaque étape de sa préparation se fait avec passion. Il s’agit d’affiner progressivement ses capacités de barista pour s’approcher toujours du café parfait.

Rancillo Silvia expresso

De ce point de vue la machine à café à grain est un appareil grand public. Ce qui compte, c’est le résultat et non les étapes pour y arriver. Certes, vous pouvez faire quelques ajustements mais le cadre est restreint. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose, mais il faut en être conscient.

Les différences d’une cafetière automatique

La machine à café à grain se distingue aussi d’une autre catégorie d’appareils : Quand on parle de cafetière automatique il s’agit en fait de cafetières électriques équipées d’un moulin.

C’est une amélioration de la cafetière électrique qui permet de toujours utiliser un café fraîchement moulu. Sinon le système est le même. Il n’y a ni pression d’eau, ni mousse de lait, juste un bon vieux filtre. Mais ce café est bien meilleur que le moulu du supermarché.

D’ailleurs j’ai une petite vidéo à ce sujet (uniquement disponible en Allemand) : Le café du supermarché ? Non merci !

L’avantage d’une cafetière automatique est évident : Elle permet de produire une grande quantité de café à la fois. C’est pratique pour les grands buveurs de café ou quand on a beaucoup d’invités. Et le mousseur à lait peut s’acheter séparément.

J’ai créé une vidéo pour résumer les différences et pour vous aider à choisir entre les différents types de machines (uniquement disponible en Allemand) :

Machine à café à grain, machine à porte-tamis ou cafetière électrique – N’achetez pas n’importe quoi ! Laquelle vous faut-il vraiment ?

Quelles boissons une machine à café à grain peut-elle (vraiment) préparer?

Pensez à la tromperie expresso. Les fabricants peuvent vous vendre toute sorte de boissons. Ce n’est pas dit que vous pourrez vraiment les préparer.

Pour étudier la question, j’ai trié les différents types de cafés proposés par les machines. Vous verrez ce qui se cache vraiment derrière les différentes boissons.

Encore une fois, quand je parle d’expresso il s’agit de l’« expresso » d’une machine à café à grain qui n’en est pas vraiment un.

Boissons expresso

Boissons expressoC'est quoi exactement ?La machine à café à grains sait le faire ?
Ristretto (serré)Un expresso préparé avec peu d’eau. Très fort.Oui
ExpressoUn expresso simple.Oui
Expresso macciatoUn expresso simple ou double avec un peu de mousse.Oui
Doppio (double)Un double expresso.Oui
Lungo (allongé)Un expresso préparé avec beaucoup d’eau. Très doux.Oui
AmericanoUn double ou triple expresso auquel on ajoute de l’eau après (!) l’infusion.Oui, c’est ce qu’on obtient quand on commande un « café normal » sur une machine à café

Boissons expresso au lait

Boissons expresso au laitC’est quoi exactement ?La machine à café à grains sait le faire ?
CappuccinoUn expresso coiffé d’une mousse de lait.Oui, mais la plupart des machines n’y parviennent pas vraiment, la préparation est assez délicate
Caffè latteUn expresso auquel est ajouté du lait chaud et de la mousse.Oui
Latte macchiatoDu lait chaud, de la mousse et par-dessus un expresso.Oui, mais beaucoup de machines ont du mal avec les quantités exactes et avec la composition des couches
Flat whiteComme le Cappuccino, avec moins de mousse.En théorie oui, mais les machines à café à grain n’ont pas assez de délicatesse pour une boisson aussi élégante

Boissons au café

Boissons au caféC’est quoi exactement ?La machine à café à grains sait le faire ?
CaféUn café préparé avec un filtre, avec une cafetière à piston ou une cafetière italienne.Non, ce que font ces machines n’est pas ce que j’entends par un vrai café
Red eyeUn expresso mélangé à du café filtre.Oui, avec le « café » produit par la machine
Black eyeUn double expresso mélangé à du café filtre.Oui, avec le « café » produit par la machine
Café au laitUn café au lait, à ne pas confondre avec le Caffè latte.Oui, avec le « café » produit par la machine
Caffè mistoUn café filtre coiffé d’une mousse de lait.Oui, avec le « café » produit par la machine

Boissons sans café

Boissons sans caféC’est quoi exactement ?La machine à café à grains sait le faire ?
Lait chaudDu lait chaud (écumé).Oui
Eau chaudeDe l’eau chaude.Oui
Chai latte etc.Une boisson en poudre au lait chaud (écumé).Seulement si équipée d’une buse à vapeur

J’ai écrit des articles sur certaines boissons pour expliquer leur particularité et leur préparation :

  • Le latte macchiato préparé par une machine à café à grain
  • Une machine à café à grain peut-elle préparer un vrai café ?

NB: Vidéo disponible en Allemand uniquement.

Si vous aimez ces guides, je veux bien en rédiger d’autres. Donnez-moi votre avis dans les commentaires !

Quels sont les principaux composants d'une machine à café à grain?

Les composants techniques d’un tel appareil sont tout aussi importants à connaître que ses options de réglage, son prix et le choix des boissons.

Le corps de la machine détermine sa qualité, sa durée de vie et finalement la boisson que vous obtenez. C’est pourquoi je veux vous présenter le cœur et le moteur d’une machine à café à grain.

Le broyeur (moulin à café intégré)

J’ai déjà souligné que le moulin à café est la première étape (et une des plus essentielles) pour obtenir un bon café. Ce n’est pas pour rien que les connaisseurs de café sont prêts à dépenser le même montant pour leur moulin à café que pour leur machine à porte-filtre.

Si vous achetez une machine à café à grain, le moulin sera intégré. Cela ne change rien à ses fonctions et à son importance :

  • Il doit moudre le café de manière homogène pour permettre une extraction équilibrée.
  • Il est le principal responsable du volume sonore de la machine.
  • C’est la pièce qui s’use le plus rapidement car elle est très sollicitée – le broyeur doit donc être de bonne qualité.

On différencie principalement deux caractéristiques dans les moulins : le matériau et la forme des outils de mouture.

Machine à café à broyeur

Saeco Moltio broyeur

Vous pouvez choisir entre céramique et acier inox puis opter pour un broyeur conique ou à disque.

Les moulins en céramique ont la réputation d’être plus silencieux. Ce n’est pas toujours le cas mais quelques exemples sont impressionnants, comme la Saeco Incanto et la Siemens EQ 6 700. Autre avantage : la céramique ne peut pas rouiller.

On dit aussi que la céramique a une durée de vie plus longue mais je suis assez sceptique. L’acier me semble être plus résistant. Dans les deux cas tout dépend de la qualité du moulin, des finitions etc.

Melitta Caffeo CI mouture

L’acier est généralement utilisé dans les appareils à prix inférieurs – par conséquent une machine à café bon marché avec un moulin en céramique est toujours vendue comme un produit d’exception.

A mon avis, c’est plus important de savoir s’il s’agit d’un moulin à disque ou d’un broyeur conique – le matériau est secondaire.

Le broyeur à disque est très répandu et se compose de deux disques incurvés superposés qui se rencontrent aux bords. Plus les disques sont rapprochés, plus la mouture est fine. Si la surface est grande, il faut moins de temps pour broyer – et les arômes du café sont mieux préservés.

Quasiment toutes les machines à café à grain sont équipées de broyeurs à disques et on peut les comparer selon les ajustements possibles. Plus la mouture est fine, mieux c’est. Une bonne machine à café est capable de rapprocher les disques au point que le café moulu ait presque (presque!) une qualité d’expresso. C’est la Saeco Incanto qui maîtrise le mieux cet art. La Jura E8 se bat très bien aussi.

Le broyeur conique se compose de deux éléments imbriqués et prend donc moins de place. Ce qui en fait l’outil idéal pour les petits appareils. On en trouve par exemple dans la Melitta Caffeo CI et la Melitta Caffeo Barista qui sont des très bonnes machines.

Je ne veux prononcer de préférence pour l’un des matériaux ou l’une des formes. Le broyeur conique en acier inoxydable de la DeLonghi ECAM 22.110.B fonctionne tout aussi bien que le broyeur à disque en céramique de la Saeco Xelsis SM 7580/00.

DeLonghi ECAM broyeur

Peu importe le type de broyeur, l’essentiel est de bien en prendre soin :

  • Trouvez le bon réglage.
  • Nettoyez-le régulièrement.
  • Démontez-le de temps en temps, ce n’est pas difficile.
  • Si vous en prenez soin vous évitez les problèmes.
  • Faites attention qu’aucun cailloux ne se glisse dans le bac à grains.

Thermoblock ou chaudière?

Evidemment, il faut de l’eau chaude pour préparer du café. La plupart des machines à café à broyeur sont aujourd’hui équipées d’un thermobloc. Celui-ci fait chauffer l’eau à environ 94°C et crée également de la vapeur pour la mousse de lait.

Le thermobloc a en grande partie remplacé la chaudière classique car il est plus pratique :

  • L’eau chauffe plus vite
  • Il est adapté à l’utilisation en continu
  • Il résiste mieux au calcaire
  • L’eau peut être chauffé à une température précise

Je recommande donc un appareil avec thermobloc, bien que ce composant soit plus compliqué et donc plus cher à réparer en cas d’usure.

Le groupe d'infusion

Nous arrivons à une discussion sans fin : groupe infuseur amovible ou fixe ? Et c’est à nouveau l’affrontement entre Jura et Siemens.

Différents groupes infusion

Jura est (tout comme Krups) un partisan du groupe infuseur installé de manière permanente. Leur argument : Les programmes autonettoyants sont tellement efficaces et le système tellement élaboré que personne ne doit toucher au cœur de la machine.

Vous connaissez mon opinion :

Un groupe infuseur amovible est indispensable !

Même la machine la plus précise ne peut pas empêcher le café moulu de s’infiltrer dans le mécanisme du groupe infuseur. Et le nettoyage automatique ne sera jamais aussi précis qu’un lavage à la main.

S’y ajoute que la plupart des gens ne soient pas très discipliné en ce qui concerne l’hygiène de leur machine à café. Ils sont capables d’ignorer le signal de nettoyage pendant des semaines. Ce n’est pas un reproche mais c’est un fait.

Il faut accorder au groupe infuseur fixe un avantage : vous ne pouvez pas endommager la machine en le (dé)montant. Certains appareils ont déjà rendu l’âme parce que leur propriétaire voulait retirer l’infuseur au mauvais moment.

Infuseurs

Attention : Retirez et insérez le groupe infuseur seulement quand il est en position de repos et lorsque la machine est éteinte. Ainsi vous vous assurez de rien abimer.

Revenons à la fonction du groupe infuseur. J’aime le décrire comme le cœur de la machine car sans infuseur la machine à café à grain serait juste une bouilloire chère avec un moulin à café intégré. Voici les processus dont il est responsable :

  • Les grains moulus tombent dans l’infuseur et y sont tassées.
  • L’eau chaude y est envoyée sous pression, l’extraction commence et le café est dirigé vers la tasse par un système de tuyaux et de pompe.
  • Le groupe infuseur libère le café comprimé et le dépose dans le bac à marc.

C’est un procédé très mécanique et plus les finitions sont qualitatives, mieux c’est pour sa durabilité. Souvent le matériel principal est le plastique. Plus il y a d’acier inoxydable, mieux c’est. Regardez surtout la qualité des charnières et des rails !

Siemens EQ 9 infuseur

Cappuccinatore et mousseur à lait

Les systèmes de lait automatiques ne sont rien d’autre que des cappuccinatores intégrés. Un tuyau de plus ou moins haute qualité aspire le lait et il le fait mousser à l’aide de vapeur.

Nos tests ont montrés que les systèmes cappuccinatore sont souvent la meilleure solution, peu importe si le lait est aspiré depuis la bouteille de lait ou depuis un autre récipient :

  • ils sont plus simples à nettoyer et plus hygiéniques
  • on peut facilement alterner entre différents types de lait
  • la machine à café est souvent plus petite et le système est flexible

La Jura E8 et la Miele CM 5500 en sont les parfaits exemples. Mais tous les modèles maîtrisent généralement bien la mousse de lait automatique.

Cappuccinatore

Miele Cappuccinatore mousse de lait

C’est une des priorités des fabricants – ils savent bien que la clientèle y attache beaucoup d’importance.

Juste un mot concernant l’alternative au système automatique : le système manuel sous forme de buse à vapeur. Elle se trouve presqu’uniquement sur les machines à petits prix. Par exemple sur la DeLonghi ECAM 22.110.B.

DeLonghi ECAM mousse de lait

Pourquoi ? Eh bien, parce qu’on attend d’une machine à café automatique qu’elle fasse tout automatiquement, y compris la mousse de lait. Avec un budget serré, il faut la faire à la main. Mais pour être honnête, je suis assez fan de la méthode manuelle.

Elle permet de contrôler tout le processus et de s’entraîner au latte art – et la buse se nettoie simplement en l’actionnant à vide. C’est plus compliqué avec un cappuccinatore.

La pompe

La pompe et la pression d’une machine à café, c’est comme les pixels d’un appareil photo numérique : les fabricants vous submergent de chiffres qui ne veulent rien dire.

Une caméra avec 20 mégapixels ou plus vous intéresse que si vous prévoyez d’imprimer votre image en poster. Et vous aurez peut-être tendance à croire qu’une machine à café avec une pression de 15 bars est une super affaire.

Pourtant, chaque connaisseur de café sait qu’un expresso nécessite une pression de 9 bars et pas plus ! Donc peu importe que la machine ait une pression de 12, 15 ou même 19 bars.

Une pompe puissante ne sert à rien si le café ne peut pas être moulu assez finement pour exercer la résistance nécessaire. C’est techniquement impossible les machines à café à grain. Seulement les machines à expresso en sont capables.

Donc, si la Siemens EQ 6 peut atteindre les 15 bars – certains modèles dépassent même les 19 bars – cela ne veut absolument (!) rien dire. Il n’y a aucune influence sur qualité du café.

Pompe machine à café à grain

Conclusion : La pompe est importante mais les parties principales d’une machine à café sont le broyeur et le groupe infuseur.

Affichage et écran tactile

J’en viens aux éléments externes. Les réglages sur votre machine doivent pouvoir se faire de manière simple et intuitive, peu importe le nombre d’options qu’elle propose.

Plus votre machine est chère, plus sa surface d’utilisation est raffinée. Et plus elle sera digitalisée. Un très bel exemple de la numérisation réussie est la Saeco Xelsis.

Saeco machine à café à grain

Tous les appareils de la série sont dotés d’un grand écran tactile sur lequel vous pouvez régler les paramètres grâce au « Coffee Equalizer ».

Mais tout le monde n’a pas envie de parcourir de longs menus pour obtenir un café. Des simples boutons peuvent très bien faire l’affaire. Il faut surtout que vous puissiez facilement démarrer l’infusion après quelques réglages de base – avec ou sans appli, avec ou sans graphiques.

Voici l’épreuve que je fais passer aux machines que je teste : puis-je obtenir un expresso et un latte macchiato parfaitement réglés sans même regarder le mode d’emploi ? Si oui, je suis satisfait.

Je ne conseille pas par défaut les appareils avec un écran – ce n’est pas la peine si les boutons sont claires. Mais je me suis quand-même bien amusée avec l’appli quand j’ai testé la Siemens EQ 9 Connect. Comme un gamin devant sa tablette.

Et je m’en sors bien avec les touches lumineuses tant que leur clignotement est logique. Beaucoup d’appareils travaillent très précisément avec ce système. Je fais référence au rapport sur la Philips HD 8829 qui maîtrise aisément le morse des machines à café.

Le réservoir d'eau

J’entends souvent dire qu’un réservoir d’eau doit être le plus grand possible. C’est le même piège que celui des mégapixels. Une bonne eau (filtrée ou non) est la base d’un bon café car elle est riche en oxygène.

Dans un grand réservoir d’eau, elle risque de stagner et de développer des microbes. Et malheureusement on a toujours tendance à remplir le bac « pendant qu’on y est ! ».

Réservoirs d'eau

Indépendamment de sa taille, le réservoir d’eau doit être rincé régulièrement et mis à sécher à l’air libre avant d’être réutilisé. Autrement il peut dégager des odeurs désagréables et devenir irrécupérable.

La majorité des réservoirs d’eau vont au lave-vaisselle. Je vous conseille de les rincer à l’eau claire après pour enlever tous les résidus de détergent. Miele est super pour ça, leurs bacs et récipients vont tous au lave-vaisselle.

Les « indispensables »

Je veux vous présenter quelques caractéristiques qui peuvent vraiment faire la différence et reviennent souvent lors de mes tests.

Voici les caractéristiques qui sont à mes yeux indispensables dans bonne une machine à café :

  • Un grand bac égouttoir : s’il est plein, la machine fait grève et c’est embêtant de devoir le vider sans arrêt
  • Un grand bac à marc : pour la même raison
  • Un distributeur ajustable en hauteur : très important pour les verres à latte ! Ma mesure est toujours un verre Ikea de 14 cm
  • Un bac à grains ni trop grand, ni trop petit : pareil que le réservoir d’eau – si possible avec un couvercle opaque (les arômes du café se perdent à la lumière)
  • Réglage du niveau de mouture sans outils – j’y reviendrai plus tard
  • Chauffe-tasse : tasse chaude = café chaud, tout simplement !

Les accessoires doubles

Beaucoup d’entre vous me demandent quelle sont les machines les plus flexibles en termes d’utilisation. Cela touche en particulier à deux sujets :

  • Les doubles bacs à grain
  • Préparer deux boissons à la fois

Le premier élément est intéressant si les utilisateurs ont différentes préférences de café. Le double compartiment peut par exemple servir à alterner entre grains classiques et grains décaféinés.

Deux bacs à grain

Petite parenthèse : Le café décaféiné a beaucoup évolué ces dernières années. Même les petits torréfacteurs proposent maintenant d’excellents grains décaféinés. Je prévois d’en tester plusieurs car j’apprécie vraiment ce mouvement.

Revenons aux machines à café : J’ai testé les doubles bacs à grains en évaluant la Melitta Caffeo Barista. Melitta est très fort pour les double bacs, voir aussi le rapport sur la Melitta Caffeo CI. J’y reviendrai plus tard.

Généralement l’option de pouvoir « préparer deux boissons à la fois » intéresse encore plus de clients. Après tout, Maman n’a pas envie d’attendre que Papa ait fini d’expérimenter avec la machine avant de pouvoir boire son latte macchiato.

Cette fonction est souvent réservée aux modèles chers. Vous trouverez des bons conseils dans mon rapport sur la Saeco Xelsis. Mais je ne pense pas que cette fonction soit indispensable – l’essentiel est plutôt que la machine maîtrise parfaitement chaque boisson.

Filtre à eau - oui ou non?

J’évoquerai plusieurs fois les filtres à eau dans cet article. Pour l’instant, juste un mot : un filtre est moins important que vous ne le pensez. Ce n’est qu’une façon parmi d’autres de faciliter le détartrage de votre machine.
J’ai réalisé une vidéo pour vous donner un aperçu (disponible uniquement en Allemand) : Un filtre à eau est-il nécessaire dans une machine à café ?

Filtre à eau coupé

Comment régler la machine à café à grain ?

Une machine à café à broyeur ne peut fonctionner correctement qu’avec les bons réglages, quelle que soit la gamme de prix. Il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte et elle doit être bien paramétrée avant la première utilisation. Gardez à l’esprit que tous les facteurs – les grains, l’eau et le lait – influencent la qualité du café.

Notez-bien les réglages et préparations les plus importants ci-dessous. Je veux que vous obteniez les meilleurs résultats possibles de votre machine.

Régler la dureté de l'eau

Quand vous réglez la dureté de l’eau de votre appareil – c’est aussi possible sur les modèles moins chers – cela ne change rien à la qualité de l’eau. Mais cela permet à la machine de vous indiquer le moment précis du prochain détartrage.

Plus votre eau est dure, plus le calcaire se dépose à chaque cycle. La dureté est réglée par 3, parfois 4 niveaux. Depuis 2007 on ne trouve plus que 3 niveaux sur les nouveaux modèles.

On distingue les niveaux suivants:

NiveauDuretéCarbonate de calcium (mmol/L)Degrés françaisDétartrage
1doucemoins de 1,5moins de 15 °fH
rarement
2moyennede 1,5 à 2,5de 15 à 30 °fHassez souvent
3dureplus de 2,5plus de 30 °fHsouvent

Pour connaître la dureté de votre eau, vous pouvez vous renseigner sur le site du ministère de la santé qui met à disposition une carte en fonction de votre région.

Je me suis penché sur la question du calcaire à plusieurs reprises sur Coffeeness – également en rapport avec les filtres à eau de la marque Brita. Vous trouverez plus d’informations ici:

  • Filtres à eau pour machine à café
  • Boire l’eau du robinet
  • Les filtres à eau de Brita

Je vous conseille de régler le rappel du détartrage un peu plus serré que nécessaire. Il vaut mieux détartrer trop que pas assez. Surtout dans les grandes villes, beaucoup d’appareils rendent l’âme à cause de l’accumulation du calcaire. Et il alterne le goût du café.

Régler le broyeur

C’est en commençant par la mouture que vous ajustez pratiquement tous les facteurs qui entrent en jeu pour extraire les arômes du café. La règle d’or : Plus c’est fin, plus c’est expresso.

Les options et le confort de réglage varient de machine en machine. Parfois vous ne pouvez rien changer du tout aux paramètres.

Mouture machine à café

Idéalement, vous avez le choix entre plusieurs niveaux de mouture que vous pouvez sélectionner sans crans. C’est à nouveau une question de prix. Par exemple, le broyeur de la Melitta Caffeo CI offrent énormément de possibilités.

Par contre, j’ai découvert un système vraiment idiot sur la Saeco Moltio : il faut une clé hexagonale pour régler la mouture. N’importe quoi ! Le mieux c’est un simple bouton tournant avec une indication claire des niveaux.

Astuce pour les débutants : Une mouture fine correspond à un chiffre petit !

Une fois que la mouture est sélectionnée, vous devez tester l’interaction entre moulin, pompe et groupe infuseur. En effet, certaines machines capitulent aux moutures fines d’expresso.

Dans ce cas-là, soit l’eau ne parvient pas à traverser la mouture, soit la mouture reste coincé avant même d’atteindre l’infuseur. Pour savoir comment ça ne devrait PAS se passer, lisez mon rapport sur la DeLonghi ESAM 3200.

En tout cas, ce que vous devez retenir : Les moutures très fines demandent une pression d’eau élevée et produisent un expresso très aromatique.

Régler la quantité de café

Le goût de l’expresso ou du café est non seulement influencé par la mouture, mais aussi par la quantité de grains utilisées. Une grande quantité de café moulu demande une pression élevée – et le goût sera plus intense.

L’intensité est souvent indiquée par des icônes de grain à café sur le panneau de contrôle – une sélection de plusieurs grains fait mouler plus de café. Choisissez la quantité en fonction du broyage, sinon votre café pourrait rater :

  • Si le café est trop clair, la mouture est peut-être trop grossière et la quantité de café trop petite
  • Si vous obtenez une purée, la mouture est peut-être trop fine et la quantité de café trop grande

Il vous faudra quelques essais pour trouver le réglage idéal – un panneau de commande épuré avec un écran peut vous faciliter la tâche. Vous pouvez jeter un œil à mon rapport de la Saeco Xelsis pour voir un bon exemple.

Régler la quantité d'eau

La troisième condition pour préparer un bon café est d’utiliser la bonne quantité d’eau. Selon le volume d’eau, le café sera plus ou moins concentré.

Malheureusement, paramétrer la quantité d’eau n’est pas un jeu d’enfant sur chaque appareil. Au lieu de préparer un expresso comme il faut – c’est-à-dire une tasse de 28-30 millilitres – certaines machines à café remplissent la tasse avec 40 millilitres de café. Et dans le pire des cas, vous ne pouvez rien changer aux réglages.

Saeco dose nominale

Les modèles plus chers permettent généralement de choisir le volume d’eau – le réglage se cache derrière l’option « taille de tasse ». Souvent la première chose que je dois faire sur une nouvelle machine, c’est de baisser à fond la quantité d’eau pour l’expresso.

Une fois que vous avez trouvé l’équilibre parfait entre le volume d’eau, le niveau de mouture et la quantité de café – donc la recette pour un excellent expresso – je vous conseille de ne plus toucher aux réglages.

Un expresso bien réglé est le point de départ pour réussir toutes les autres boissons ! Car chaque boisson de votre machine à café à grain est basée sur l’expresso.

Régler la température

Si votre machine à café le permet, je vous conseille d’ajuster également la température de l’eau. Sur une machine à porte-filtre la température idéale est à 90°C mais sur une machine à café c’est autre chose.

Lors les premiers cycles, vérifiez à quelle température la machine opère. Dans le doute, vous pouvez la baisser d’un cran !

Normalement vous pouvez également régler la température du lait. Nous pourrions mener des discussions interminables sur la température idéale. De fait, le goût du lait change significativement au-delà de 65°C.

Même si ça peut vous sembler trop froid – une bonne mousse de lait se fait dans ces températures-là.

Régler les programmes de nettoyage

Pareil que le programme de détartrage, le programme de nettoyage est souvent réglable, et la fréquence est encore plus importante car l’autonettoyage fait sortir toute la « crasse » accumulée dans les tuyaux.

En complément, je vous conseille de prendre quelques habitudes quotidiennes pour prolonger la vie de votre machine :

  • Rincer le bac à marc, l’égouttoir et le réservoir d’eau
  • Nettoyer le système de mousse
  • Retirer le groupe d’infusion, le rincer sous l’eau courante, puis faire sécher pendant la nuit

Une fois que vous aurez intériorisé cette routine, elle vous prendra que quelques minutes. Et elle rajoute des années de vie à votre machine !

Choisir le bon café : Quels grains sont les meilleurs pour ma machine à café à broyeur ?

Chez Coffeeness, le choix des grains de café et des grains d’expresso compte autant que le choix de la bonne machine à café. Depuis la création de notre blog, beaucoup d’entre vous nous demandent quels sont les grains les plus adaptés pour votre appareil.

Il est difficile de faire des recommandations à ce sujet, parce que chacun a ses propres goûts et préférences. En revanche, je peux vous citer les règles d’or de Coffeeness :

  • Utilisez des bons cafés en grain !
  • Achetez le café auprès de petits torréfacteurs !
  • Evitez le café du supermarché. Peu importe les labels de qualité !
  • Osez expérimenter !

Pour citer quelques marques, moi, j’aime utiliser l’expresso Yirga Santos de Coffee Circle. Il a un corps merveilleux et réussit sans gros réglages de la machine. J’obtiens également d’excellents résultats avec le café Quijote.

De manière générale, les torréfactions brunes et noires rendent mieux dans les machines à café à grain. Pour bien réussir les arômes floraux, il vaut mieux utiliser un filtre classique.

Quijote expresso

Un expresso qui fait d’excellents résultats dans une machine à expresso avec porte-filtre n’est pas forcément adapté à l’utilisation dans une machine à café à grain. Ces grains souffrent de la sous-extraction de la machine à café automatique et ont tendance à devenir acides.

Vous trouverez plus d’information sur le sujet dans l’article le café adapté aux machines à café à grain.

Choisir le bon lait : Quel lait convient aux machines à café à grain ?

A vous de choisir si vous préférez le lait entier, demi-écrémé ou écrémé pour monter votre mousse de lait. Plus la teneur en crème est élevée, plus la mousse se tiendra et sera crémeuse. Vous pouvez ignorer les produits « spécial barista » des publicités. Ce n’est que du blabla !

Pour les laits végétaux, c’est plus difficile, puisque le rapport de graisse et de protéine n’est pas toujours équilibré. Le lait de riz, par exemple, ne mousse pas du tout.

Quel lait pour le café ?

Le soja est le roi des mousses de lait végétal, mais il peut faire des grumeaux. Le lait de noix de coco ou d’amande ne s’écume pas très bien, mais le mélange entre les deux fonctionne super bien.

Aussi, vous pouvez obtenir une belle mousse avec le lait de noisette fait maison. Il faut juste veiller à ce qu’il soit vraiment frais et qu’il n’y ait pas de dépôt au fond du récipient.

Vous le voyez, il faut expérimenter un peu pour trouver la bonne recette. Notez également que certains systèmes de cappuccinatore doivent être réglés selon le type de lait.

Les principaux fabricants de machines à café à grain

Le marché des machines à café à grain est vaste et difficile à cerner. A Coffeeness, nous connaissons bien le problème : Il existe de trop de fabricants plus ou moins connus. Et ils vendent trop de modèles différents qui, eux, se différencient par gamme de prix, par le choix des options et par leur qualité. Pas évident de s’y retrouver !

Ce que j’ai remarqué avec le temps : le prix et la qualité ne sont pas forcément liés. Il y a des appareils à des prix hallucinants dont la qualité est loin en dessous de la moyenne. Et de l’autre côté, vous trouverez des appareils abordables qui impressionnent par leur professionnalisme.

Pour compléter ce guide, je voudrais maintenant vous présenter les fabricants les plus importants et leurs caractéristiques spécifiques. Selon les marques, je pourrais vous dire quels attributs vous devez avoir à l’œil pour l’achat.

DeLonghi

Tous ceux qui cherchent une machine à café bon marché, sont forcément déjà tombé sur la marque DeLonghi. Les italiens sont pratiquement imbattables en ce qui concerne les petits prix. Le plus gros chiffre de vente de DeLonghi provient des modèles qui coûtent dans les 300 euros.

Selon le fabricant, les ventes en 2017 ont augmenté de 5,5% (le chiffre inclut les marques Braun et Kenwood). En total, leurs machines à café à grain constitueraient environ 38% de la part du marché. Suivez ce lien pour retrouver toutes les machines à café à grain DeLonghi sur Amazon.

NB: Vidéo disponible en Allemand uniquement.

A l’exposition IFA de 2017, j’ai eu l’impression que l’entreprise n’était pas très enjouée de son succès dans l’entrée de gamme. Nous avons interviewé l’attachée de presse à ce sujet et elle nous a aussitôt parlé de la série haute gamme PrimaDonna.

Mon avis sur ces machines est partagé, la série PrimaDonna ne devance pas ses concurrents de luxe. La véritable force de l’entreprise réside dans les petits prix.

Meilleur rapport qualité-prix
DeLonghi Magnifica

Petite, résistante et facile à nettoyer

On peut y trouver des super machines à des prix ridicules. Mais la différence est énorme entre les différents modèles et séries. Si une machine à café X a été très bien évaluée, cela ne vous dit rien la version X1 – elle peut être un fiasco total.

En principe la série ECAM comporte les modèles à petits prix et la série ESAM représente la moyenne gamme. Mais il peut y avoir des recoupements dans les prix.

Voici les appareils que je peux recommander :

  • DeLonghi ECAM 22.110.B (lauréat du rapport qualité-prix en entrée gamme)
  • DeLonghi ESAM 5500
  • DeLonghi ESAM 2900

Ces appareils ont montré une performance acceptable lors de nos tests :

  • DeLonghi ECAM 23.420. SB
  • DeLonghi ESAM 3000 (faible performance – à tous les niveaux)
  • DeLonghi ESAM 3500 (à déconseiller aux amateurs de mousse de lait)

J’ai aussi pris temps de comparer les appareils DeLonghi ESAM et ECAM. La conclusion est à nouveau : Si vous baissez légèrement vos attentes, une DeLonghi peut vous satisfaire – tant que vous choisissez le bon modèle.

Pour savoir comment choisir le bon modèle, suivez ce lien vers le guide comparatif des machines à café à grain DeLonghi !

Krups

Honnêtement, j’ai un peu fait mes adieux à Krups. Cette société allemande qui dépend du groupe français SEB ne semble pas attacher beaucoup d’importance à la qualité. Krups fabrique des appareils d’entrée de gamme, c’est donc un concurrent direct de DeLonghi.

Mais Krups semble plutôt miser sur du bluff qu’autre chose – voir le rapport sur la KRUPS EA8108. Vous pouvez trouver mieux pour cet argent !

En plus, le groupe infuseur n’est pas amovible sur leurs appareils bon marché. Et si Jura tente de justifier les infuseurs fixes sur ses machines de haute gamme, ce n’est certainement pas crédible sur un appareil Krups d’entrée de gamme.

Miele

Tout comme Melitta, Miele appartient aux grandes marques allemandes. Melitta fait des machines à café à grain, Miele tout le reste – voilà la formule.

Qualité Miele
Miele CM 6350

Très bien noté par Coffeeness

Autrefois, quand mes parents devaient faire des gros achats (un nouveau sèche-linge, une machine à laver etc.) ils se rassuraient par le fait que ces appareils auraient une longue durée de vie.

Les prix des machines à café de Miele sont relativement élevés par rapport au marché global. Surtout les appareils encastrables sont vendus à des prix impressionnants – plusieurs milliers d’euros.

Voici tous les appareils Miele sur Amazon.

Miele CM 6350 machine à café à grain

Miele CM 5500

La spécialité de Miele est clairement le design de ses machines : beaucoup de composants en inox, des finitions de haute qualité et très peu de plastique. La reine (actuelle) des machines à café à grain est la Miele CM 5500 qui est vraiment super-classe, avec un design très tendance.

Et les évaluations de la Miele CM 6350 et de la Miele CM 7500 montrent que le beau look ne se fait pas au détriment de la performance. Au contraire : les appareils de Miele sont extrêmement solides, très fiables et font d’excellents résultats. Peu importe l’âge des appareils.

Donc si un jour vous voyez une Miele CM en promotion, considérez vraiment à l’acheter. Vous êtes sûr d’acheter un bon produit mais vous allégez considérablement votre porte-monnaie.

WMF

Les machines à café à grain WMF sont souvent associées à l’industrie alimentaire et à l’hôtellerie. Ce sont les grands appareils qui remplissent beaucoup de tasses en peu de temps.

Mais WMF produit aussi des machines à café à grain pour le grand public. Les prix démarrent à 1000 euros. Comme les critiques sont mitigées, je n’en ai pas encore testé pour Coffeeness.

A mes yeux la société d’autres spécialités, que ce soit en tant que fabricant de bouilloires, de mousseurs à lait ou de simples cafetières électriques.

Fondée en 1853 par Daniel Straub et deux frères suisses dans la petite ville de Geislingen en Allemagne, WMF génère aujourd’hui des milliards d’euros par an.

Melitta

Melitta se consacre aux délices du café depuis 1908 lorsque la fondatrice de l’entreprise, Melitta Benz, a eu l’idée ingénieuse du filtre à café. 110 ans plus tard la société a plus de 4000 employés et un chiffre d’affaires de plusieurs milliards d’euros.

Bon rapport qualité-prix
Melitta Caffeo CI

Nous l’utilisons au bureau depuis un an et nous sommes très satisfaits !

Néanmoins l’entreprise a su préserver son image de grand-mère – qui évidemment fonctionne très bien pour le café. Comme j’ai beaucoup parlé des machines de Melitta plus haut, je répète juste quelques points importants. Tous les appareils que nous avons testés étaient satisfaisants.

Voici la liste complète:

  • Melitta Caffeo Solo (environ 300 euros)
  • Melitta Caffeo Varianza (environ 600 euros)
  • Melitta Caffeo CI (environ 900 Euro)
  • Melitta Caffeo Barista (environ 1000 euros)

Le rapport qualité-prix est toujours très bon – voir exceptionnel -, leur design est épuré et la surface d’utilisation est excellente.

Melitta a réussi à transférer sa domination du marché des cafetières électriques sur celui des machines à café à grain.

NB: Vidéo disponible en Allemand uniquement.

Bosch

La société allemande Bosch a été fondée en 1886. Aujourd’hui, le plus grand chiffre d’affaire de cette entreprise provient de l’industrie automobile internationale. Elle apparaît parfois dans la presse pour son rôle ambigu pendant le régime nazi.

Quand on voit comment l’entreprise se félicite au sujet des machines à café à grain, je préfère rester crique. Un extrait de leur page web :

« Il faut des années d’expérience pour créer les meilleures boissons au café. Ou la technologie barista de Bosch ».

Je me suis bien moqué de cette phrase quand je l’ai vue – c’est censé être quoi, la technologie barista? Entre-temps Bosch a dû se rendre compte de son faux-pas, parce que maintenant ils parlent d’un café à la façon barista.

Plus sérieusement, mon rapport sur la Bosch Veroaroma 700 montre que les appareils à partir de 500 euros tiennent leur promesse d’un bon café.

La raison pour laquelle Coffeeness s’intéresse moins aux appareils Bosch est qu’ils utilisent les mêmes composants que Siemens. Et la marque Siemens parle plus aux clients de machines à café.

Siemens

Les appareils de Siemens sont des invités réguliers chez Coffeeness. Jusqu’à présent, j’ai testé les appareils suivants et ce sont toutes de bonnes références :

Ces appareils m’ont tous convaincus. Siemens, fondé en 1847 à Berlin, maîtrise les interfaces d’utilisation comme nul autre fabricant.

Silencieuse et de haute qualité
Siemens EQ 6

Appareil silencieux, expresso excellent

Les prix commencent dans les 700 euros et grimpent jusqu’à 2000.

C’est très cher, mais vous ne serez pas déçu de votre achat car les machines sont très performantes.

Voici tous les appareils Siemens sur Amazon.

Jura

La société suisse Jura était spécialisé dans d’autres secteurs avant de se lancer dans la fabrication de machines à café. Aujourd’hui son nom est synonyme pour les machines à café à grain de luxe.

Elle ne lance délibérément pas de gamme d’entrée afin de ne pas rayer la bonne image de l’entreprise suisse. Blablabla.

Jura aime souligner que ses machines sont particulièrement silencieuses. Et tellement propre que le groupe infuseur n’a pas besoin d’être amovible. L’entreprise parle d’une « noblesse des machines à café à grain ».

Expresso et mousse de lait superbes
Jura E8

De très bonnes boissons et une utilisation confortable. Je la recommande vivement !

La relation entre Jura et Coffeeness à eu des hauts et des bas. Le test de la Jura Impressa c60 était un véritable désastre. Et après m’être pris la tête avec leur service marketing, je n’ai plus testé de machine Jura pendant un certain temps.

Mais vous avez tellement insisté que j’ai fini par essayer la nouvelle Jura E8. Et je dois dire que le prix est absolument justifié et que la machine est vraiment géniale.

Jura E8 machine à café à grain

Mais je ne deviendrai certainement jamais un grand fan de Jura, principalement à cause des groupes café non-amovibles et des prix exagérés. Vous trouverez un aperçu plus complet dans le guide comparatif des machines à café à grain Jura.

Philips / Saeco

Philips a acheté la société Saeco en 2009 et donc je les présente ensemble. Pourtant la différence entre les marques est flagrante. Philips est responsable des séries d’entrée de gamme, comme par exemple :

  • Philips HD8829
  •  Philips HD 8834

Les broyeurs et la technologie des appareils Philips est souvent identique à ceux de Saeco qui est responsable des gammes élevées:

  • Saeco Incanto (excellent rapport qualité-prix)
  • Saeco Moltio (disponible d’occasion uniquement, toujours géniale)
  • Saeco PicoBaristo (très classe pour le prix)
  • Saeco GranBaristo Avanti (fait concurrence aux appareils de Siemens)
  • Saeco Xelsis (nouveauté à l’exposition IFA 2017, splendide)

Saeco est très présent sur Coffeeness parce qu’ils ne produisent non seulement des bonnes machines mais séduisent aussi les clients par des toutes nouvelles innovations. Comme par exemple le « Coffee Equalizer » de la série Xelsis.

Nivona

La marque Nivona existe depuis 2005 et est très répandue en gastronomie. Elle a été créé par trois entrepreneurs de Nuremberg, mais son fabricant Eugster / Frismag est basée en Suisse où il produit sur trois sites, ainsi qu’en Chine et au Portugal.

Le nom plutôt inconnu d’Eugster / Frismag cache un fabricant de machines à expresso et à café très important. Ses usines produisent également des appareils pour Jura, Melitta et Miele.

Les machines de Nivona sont très peu représentées chez Coffeeness. Et vous avez raison de me le reprocher. Je promets de m’améliorer ! Mais quand je teste les machines Miele, je présente une marque beaucoup plus connue avec des composants souvent identiques, à des prix légèrement plus bas !

En attendant d’accomplir ma promesse, je vous redirige vers mon guide des machines à café à grain Nivona pour plus d’informations.

Les machines à café à grain aux fonctions spéciales

J’ai décidé de revenir sur certaines caractéristiques « spécifiques » que j’ai déjà évoquées plus haut. La raison : je reçois beaucoup de questions à ce sujet et il y a toujours des personnes qui cherchent une machine qui se distingue des appareils classiques.

Les machines avec un bac à grains double

Contrairement à un bac à café moulu – que je trouve absurde sur une machine à café à grain – les doubles bacs à grains sont une super invention. Par exemple, pour alterner les grains décaféinés et caféinés.

Pour éviter un malentendu, j’explique rapidement la différence entre bac et compartiment : Un bac à grain peut être divisé en deux compartiments par une cloison. Les grains des deux compartiments sont moulus par un même broyeur, mais on peut choisir de cloisonner un compartiment avant de moudre le café.

Bon rapport qualité-prix
Melitta Caffeo CI

Nous l’utilisons au bureau depuis un an et nous sommes très satisfaits !

En revanche, si la machine à café est équipée de deux bacs séparés, elle comporte souvent deux broyeurs séparés. C’est le cas sur les appareils les plus chers.

A Coffeeness nous avons testé plusieurs spécimens avec deux compartiments et un broyeur qui nous ont vraiment satisfaits.

La Melitta Caffeo CI – notre lauréat des appareils de gamme moyenne – est équipée d’un bac à grains avec couvercle hermétique (bravo !) divisé en deux compartiments. Le broyeur conique se trouve au centre, sous le bac à grains.

Un bouton au niveau du bac permet de choisir quel café doit être moulu. Le compartiment non sélectionné se ferme automatiquement. Malheureusement il y a toujours les restes du café précédent dans le broyeur. C’est presque inévitable.

C’est particulièrement embêtant pour les personnes intolérantes à la caféine. Une solution est de préparer un expresso dans le vide. Ainsi vous pouvez être sûr que le prochain cycle se compose à 100 % des grains sélectionnés.

Vous n’aurez pas ce problème avec la Melitta Caffeo Barista car elle moud les grains en portions : le nombre de grains dirigé vers broyeur correspond exactement à la quantité nécessaire pour préparer une tasse. Cela vous permet d’économiser un cycle dans le vide.

Pour les grands foyers
Melitta Caffeo Barista

Beaucoup d’options, large choix de boissons

En plus, vous pouvez choisir la fonction Automatic Bean Select, la sélection automatique des grains. Les critères d’après lesquels les grains sont sélectionnés, sont expliqués dans le couvercle du bac. Un des compartiments est destiné aux torréfactions claires, l’autre aux plus sombres. Mais vous pouvez évidemment déjouer la machine en remplissant les deux compartiments avec des torréfactions d’expresso. C’est ce que je fais !

Si vous dédiez un compartiment aux grains décaféinés, vous pouvez choisir manuellement dans lequel la Caffeo Barista doit récupérer les grains d’expresso. Et oui, la sélection manuelle est possible même dans le mode automatique. Merci, Melitta.

Il n’y a pas plus silencieux
Siemens EQ 9

Je rêve de l’avoir dans ma cuisine

Il est bien entendu plus commode d’avoir deux bacs séparés attribués à deux broyeurs différents. C’est le moment vous revenir au test de la EQ 9 s700.

C’est la solution parfaite pour les gens intolérants à la caféine – à aucun moment les grains ou le café moulu ne sont mélangés. Et vous pouvez définir deux niveaux de mouture différents sur les broyeurs.

Ce n’est pas tout : vous pouvez attribuer le bac avec vos grains préférés à votre boisson préférée et l’enregistrer sous un profil. L’écran vous guidera aisément à travers les réglages. Et si un jour vous avez de la visite et qu’aucun profil enregistré ne correspond, vous pouvez sélectionner manuellement le bac à grains et la mouture.

C’est le moment de vous présenter la Saeco Moltio, bien qu’elle existe plus que d’occasion. Elle permet de retirer le bac à grains entier. C’est pratique pour le nettoyage, mais aussi pour le stockage des grains. Mettons que vous partez en vacances et que vous voulez stocker le café. Il vous suffit de retirer le bac et de verser les grains dans un emballage hermétique. Pareil pour alterner les sortes café. Et vous pouvez acheter un bac à grains supplémentaire chez le fabricant.

Les machines à café à grain connectés, avec application

La numérisation a fait son entrée dans les cuisines et les machines à café ne sont pas exclues. Mais la numérisation ne se fait pas qu’à travers le contrôle à distance. C’est ce que nous a souligné l’attaché de presse de Saeco lors de l’exposition IFA 2017.

Saeco

Ainsi, la Saeco Xelsis est équipé d’un très grand écran tactile au lieu de proposer une appli. Ce n’est pas bête : après tout, une appli ne vous évite pas de glisser votre tasse sous l’appareil et de récupérer le café lorsqu’il est prêt. Et tant que vous y êtes, vous pouvez tout faire sur place. C’est l’avis de Saeco.

D’autres marques développent des applications qui permettent de gérer tous les réglages depuis la tablette ou le smartphone. Ainsi vous pouvez composer votre latte macchiato depuis le canapé.

Appli Jura machine à café

Les fabricants savent bien qu’il s’agit d’un gadget qui s’adresse aux geeks. Les modèles sont donc toujours disponibles en deux versions : avec ou sans appli. Pour les appareils connectés il faut compter environ 200 euros de plus.

Généralement les applications sont assez intuitives et bien conçues. Voici le Xelsis avec application sur Amazon.

Une application peut faciliter la familiarisation avec les fonctionnalités de la machine – confortablement depuis votre canapé. Voici les points que j’apprécie particulièrement :

  • Réglage des boissons simple
  • Permet d’allumer l’appareil à distance (depuis mon lit)
  • Accès direct au mode d’emploi
  • Réglage facile des programmes d’entretien et de la dureté de l’eau
  • Prise de contact rapide avec le service client

D’un autre côté, il faut prendre en compte ces facteurs :

  • Les applications permettent aux fabricants de collecter de données. Et la clientèle est une cible lucrative pour la publicité.
  • Vous ne pouvez pas contrôler les réglages importants comme la mouture.
  • Les applis donnent l’impression que tous les appareils d’une cuisine doivent être de la même marque. D’accord. Mais à quoi ça me sert, si mon poêle peut communiquer avec ma machine à café ?
  • Les nettoyants etc. proposés par l’appli seront toujours de la marque de l’appareil. Un clic et c’est commandé. Pourtant les génériques sont moins chers !

Dans tous les cas, la présence d’une appli n’influence pas la performance ou la qualité de la machine. Voici tout de même un aperçu des modèles connectés les plus élaborés :

La Saeco GranBaristo Avanti avec appli

La Saeco GranBaristo Avanti était la première machine à café à grain connectée sur le marché grand public. Disons que c’est la version de luxe de la Saeco Incanto.

Petite avec une super appli
Saeco GranBaristo Avanti

Smart et bien conçue. Une machine à café pour toute la famille.

Bien que son lancement ne soit pas tout récent, le prix de la GranBaristo est encore à environ 1000 euros. Mais c’est une machine à café de haute qualité – et incroyablement compacte.

L’appli « Saeco Avanti » est très bien conçue et permet par exemple d’ajuster précisément les quantités d’expresso et de lait. Le mode d’emploi et l’aide sont facilement accessibles.

La Siemens EQ 9 Connect

La Siemens EQ 9 a – même non connectée – obtenu d’excellents résultats dans notre test, mais son application « Home Connect » est une invention extraordinaire. Jusqu’à présent sa conception dépasse de loin les autres.

L’idée (très futée) de pouvoir choisir certaines boissons de la bibliothèque « coffeeWorld » exclusivement avec l’application, pousse évidemment à l’utiliser.

En bonus, la « coffeePlaylist EQ.9 Connect » vous permet de programmer une séquence de cafés. N’oubliez de changer de tasse entre les boissons !

La Krups Latte Smart EA 860E

J’ai eu l’occasion de tester la Krups Latte Smart EA 860 connectée via Bluetooth à l’exposition IFA 2017 et j’ai beaucoup apprécié son appli « Latte Smart ». Elle permet de customiser l’affichage de l’écran sur la machine. Sinon elle dispose des mêmes fonctions que d’autres appareils plus chers.

La Jura Z6 avec appli

Sur la Jura Z6 l’émetteur Bluetooth « Smart Connect » permet de se connecter avec le smartphone ou la tablette. Je ne pense pas qu’il y ait des différences particulières par rapport aux autres applications.

Je ne peux pas vous en dire plus sur cette machine qui coûte 2600 euros (!) car Jura n’aime pas prêter ses machines aux testeurs indépendants. Et à ce prix-là je ne suis pas prêt de l’acheter juste pour rédiger un rapport.

L’application DeLonghi Coffee Link

Même DeLonghi fabrique des machines à café à grain connectées, par exemple la DeLonghi Elite ECAM 656.75.MS. Mais ce sont des appareils plus chers. Leur application a une belle interface et fonctionne parfaitement. Nous l’avons testé à l’exposition IFA 2016. Elle a l’air de permettre une personnalisation quasi illimitée.

Les machines à café à grain encastrables

Je ne présente délibérément pas cette catégorie sur Coffeeness car elle n’intéresse pas beaucoup de personnes. Dans le fond, les machines à café encastrables sont des modèles qui n’intéressent que des clients dont la priorité absolue est l’uniformité.

Pour écrire un article exhaustif, j’ai décidé d’aborder brièvement le sujet. Après tout, je vous ai promis le guide ultime des machines à café à grain.

Les avantages des machines à café encastrables sont simples à énumérer :

  • Vous économisez de l’espace
  • Elles ont la classe (bonne qualité, beaucoup d’acier inoxydable)
  • Elles s’intègrent parfaitement dans la cuisine
  • Vous avez un conduit d’eau fixe, donc pas besoin remplir de réservoir d’eau

Les inconvénients sont tout aussi évidents:

  • Elles sont chères
  • La réparation coûte un bras et les pièces de rechange sont difficiles à obtenir
  • Elles sont installés de façon permanente

Les grandes marques telles que WMF, Miele, Siemens, Bosch, Neff et AEG proposent des modèles encastrables. Il existe également des versions spéciales pour la gastronomie. Mais vous ne trouverez rien en dessous de 1000 euros. Et souvent les acheteurs ne sont pas satisfaits de leur appareil.

Mais une fois que vous l’avez, il est difficile de s’en débarrasser, car il est encastré. Pour tous ceux qui hésitent, je recommande l’alternative « mobile » qui est par ailleurs beaucoup moins chère. Je suis sûr que trouverez des beaux modèles peu encombrants qui vous conviendront.

Que dit le comparateur allemand Stiftung Warentest à propos des machines à café à grain?

J’ai un avis partagé sur les tests du comparateur allemand Stiftung Warentest car souvent, quand je m’y connais dans la matière, je trouve leurs évaluations superficielles et je remarque un manque d’expertise.

Il m’arrive tout de fois d’acheter leurs rapports pour voir d’autres évaluations indépendantes. Mais la plupart du temps je suis déçu et je m’acharne sur eux en écrivant un article. Comme par exemple le texte Stiftung Warentest teste du café et des machines à café à grain – un échec total ?!. Un autre article, plus ancien mais toujours actuel, est Stiftung Warentest – les testeurs de café ne sont pas des gourmets de café.

Tout ça pour vous dire : restez critique si vous lisez leurs rapports.

La dernière évaluation de machines à café de Stiftung Warentest a été lancée en novembre 2017 et incluait 56 appareils. Première boulette : les machines à café à grain et les machines à porte-tamis ont été regroupées et désignées comme « machines à expresso ».

C’est n’importe quoi. Une machine à café à grain ne sait pas faire de vrai expresso. Ce n’est pas comparable. J’avais déjà aperçu cette généralisation dans leur rapport de 2013 quand les auteurs écrivaient:

« Pour ceux qui cherchent la simplicité, il y a des moyens moins chers de préparer son expresso. Par exemple avec une cafetière à expresso Bialetti » (Stiftung Warentest 12/2013: p.60).

L’auteur de ces lignes n’a manifestement pas fait de recherches.

Je vous conseille de lire mon article sur les cafetières italiennes de Bialetti à ce sujet. Plus loin dans le rapport, Stiftung Warentest déclare à juste titre qu’on n’y prépare pas de vrai expresso… mais d’une boisson « très proche » de l’expresso (Stiftung Warentest 12/2013: p.63). C’est tout aussi faux. Une cafetière italienne ne fait pas d’expresso, elle fait du café noir!

Revenons au test de 2017 : La Jura E8 et la Jura J6 l’ont remporté avec une mention très bien (note 1,9). Je ne conteste pas ce résultat – sauf que je leur aurai retiré un point chacune pour le groupe infuseur non-amovible.

Le modèle d’entrée de gamme du test était la DeLonghi ECAM 22.110.B (notre lauréat rapport qualité-prix), elle a reçu un score moyen de 2,5.

Et beaucoup d’autres modèles de leur test ont déjà été évalués par Coffeeness.

Leurs dernières places sont occupées par une Krups, une DeLonghi PrimaDonna et la Jura Impressa C5.

Stiftung Warentest compare les machines avec 7 catégories :

  • Évaluation sensorielle 35%
  • Examen technique 25%
  • Utilisation 20%
  • Fiabilité (???)
  • Sécurité 5%

La catégorie fiabilité n’est pas expliquée. C’est dommage, j’aurais aimé savoir comment elle se compose.

Comme les années précédentes, ils testent avec un expresso de la marque Illy : un expresso cher du supermarché. Vous pouvez lire le verdict accablant sur ce breuvage dans mon rapport sur ’expresso Illy. Donc déjà, je ne fais pas confiance à leur évaluation sensorielle. Et il constitue la partie majeure de la note !

Aussi, le déroulement du test est incohérent : « 5 utilisateurs expérimentés (femmes et hommes de différents âges) » ont été invités. Où sont les débutants qui sont pourtant la cible d’un tel rapport ?

La seule partie intéressante est l’évaluation sur les polluants, les facteurs environnementaux, la sécurité et les examens techniques. A part cela, le comparateur Stiftung Warentest n’a malheureusement aucune compétence dans le domaine du café !

Comment se déroulent les tests de Coffeeness?

Si vous voulez savoir pourquoi nos tests sont différents des autres, voici la réponse. Notre devise est : être transparent et s’adresser aux utilisateurs. Nous prêtons attention à beaucoup de critères qui sont négligées par les comparateurs « officiels ».

Nous utilisons le bon expresso – et la bonne référence

Je ne teste uniquement avec de bons grains frais provenant de petits torréfacteurs. Je précise généralement la torréfaction car je n’ai pas de préférence particulière. Pour référence, j’utilise toujours un expresso préparé avec la machine expresso à levier La Pavoni.

Une machine à expresso à levier est pour moi l’antipode d’une machine à café à grain. On doit vraiment tout faire à la main. Et si une machine à levier arrive à créer un excellent expresso, une machine à café à grain doit en être capable mille fois.

Nous utilisons le bon lait

Je suis puriste et normalement je bois le café et l’expresso sans lait. Mais parfois j’aime prendre un bon cappuccino, un caffè latte ou un flat white. Au début, vous râliez quand j’oubliais de tester les boissons au lait. Comme vous aviez raison ! Et je ne teste qu’avec du lait entier.

Nous posons les bonnes questions

Les boissons et leur préparation se trouvent au cœur de nos tests. Ce sont toujours les mêmes questions qui nous préoccupent:

  1.       Quelles boissons la machine à café peut-elle préparer ?

La liste est longue : le cappuccino est démodé, le flat white et le ristretto prennent la relève. Je vérifie si chaque boisson correspond à son appellation. Les résultats sont rarement parfaits.

  1.       L’expresso est-il bon ?

Pour moi, la qualité de l’expresso d’une machine à café à grain est le critère central. Sans un bon expresso, il n’y a pas de bon cappuccino, pas de bon caffè latte, il n’y a aucune bonne boisson.

L’expresso est donc examiné selon les mêmes critères qu’un véritable expresso :

  • la texture de la crema
  • la température
  • le goût

Evidemment, les réglages sont très importants : Peut-on régler le niveau de mouture ? Peut-on influencer la température ? La durée d’extraction se règle-t-elle directement ou indirectement ?

  1.       Quelle est la qualité de la mousse de lait ?

La qualité de la mousse est cruciale. Elle doit être fine et homogène. Le lait ne doit pas être trop chaud, autrement le goût est dénaturé. La mousse de lait peut être la plus grande faiblesse comme la plus grande force d’une machine à café à grain. Je suis toujours très curieux de la tester sur un nouvel appareil.

  1.       Comment qualifier le design et la taille de la machine à café ?

C’est une question très subjective. Mon avis sur le matériel et l’apparence des machines est évidemment biaisé par mon propre goût. Je trouve le plastique moins beau que l’acier inox. Et je pense aussi qu’une machine à café automatique ne devrait pas être trop grande. Son design global doit me plaire.

  1.       Qu’en est-il du nettoyage et du filtrage ?

Vous trouverez des conseils sur le nettoyage des machines à café plus loin dans l’article. La question centrale est toujours : la machine est-elle simple à nettoyer ? Pour moi il est essentiel que le groupe infuseur soit amovible pour pouvoir le rincer quotidiennement.

Comment fonctionnent les programmes de nettoyage, la machine est-elle facile à désinfecter ? Ça peut sembler exagéré, mais l’hygiène est l’un des critères les plus importants dans nos tests !

  1.       L’utilisation est-elle simple ?

L’interface d’utilisation est essentielle dans le concept d’une machine à café. En fait, n’importe qui doit savoir préparer une boisson sans lire le mode d’emploi. Plusieurs facteurs entrent en jeux : l’interface est-elle intuitive (boutons / écran tactile) ? Les boissons peuvent-elles être sélectionnées facilement ? Peut-on recharger l’eau et les grains rapidement ? Comment se vide le bac à marc ?

  1.       Quels sont les propriétés techniques ?

En plus des évaluations pratiques j’étudie certains aspects techniques :

  • Quel broyeur est installé ? Comment fonctionne-t-il ? Combien de niveaux de mouture a-t-il ?
  • Comment le filtre à eau fonctionne-t-il?
  • Quel groupe infuseur est installé, peut-il être retiré?
  • Quelle pompe est installée et quelle est sa pression maximale ?
  • Quelle est la taille de l’écran, est-il tactile?
  • Quel est le volume du réservoir d’eau?

Parenthèse : la livraison des machines

Si j’évoque rarement l’emballage et la livraison, c’est qu’ils sont généralement conformes. Tant que la machine à café est livrée en bon état, j’attache peu d’importance à un emballage élaboré ou particulièrement sécurisé. Ce qui me dérange, c’est le gaspillage.

La livraison ne contribue pas à l’évaluation – la logistique s’est tellement perfectionnée qu’elle se fait rapidement.

Certains ont peur de commander leur appareil en hiver à cause du froid. En effet, il arrive que les livraisons de DHL (ou d’autres entreprises logistiques) arrivent gelées, ce qui pourrait endommager la machine.

Pour les appareils neufs je ne vois pas le problème. Tant qu’il n’y a pas d’eau dans les circuits de la machine, ils ne peuvent pas s’étendre et l’endommager. Donc rien ne s’oppose à la commande d’une nouvelle machine pour Noël.

En revanche, faites attention avec les appareils d’occasion. Attendez que le grand froid soit passé. Evitez les jours fériés entre la commande et la livraison – les colis risquent d’être stockés dans des espaces non chauffés.

Nettoyer la machine à café

Je sais, je sais. Vous n’avez pas envie de l’entendre. Mais moi, j’aime le répéter : Pour faire durer une machine à café (et préparer un bon café) il est crucial de bien l’entretenir !

Prenez-y garde dès le début. Malheureusement, trop de personnes ne nettoient leur machine qu’une fois que les conduits sont bouchés ou qu’ils remarquent un mauvais goût. Mais c’est trop tard !

Je ne vais pas vous faire le même sermon que vous trouverez dans le mode d’emploi (sur ce point, au moins, la notice a toujours raison). Au contraire, je tiens juste à résumer les conseils les plus importants pour le nettoyage des machines :

Nettoyer la machine à café - pourquoi être maniaque ?

Les fabricants recommandent des rythmes différents de nettoyage. Si vous utilisez votre machine à café tous les jours, vous devez la nettoyer au moins une fois par semaine. C’est-à-dire laver tous les élements avec du détergent en plus du rinçage à effectuer les jours.

Oui, je suis maniaque.

Je nettoie ma machine à café chaque jour après l’avoir utilisé.

Je le fais pour une raison très simple: Est-ce que je bois mon cappuccino dans une tasse que je n’ai pas lavée depuis une semaine ? Non !

Les restes de café et le lait dans la machine sont l’environnement idéal pour les bactéries et les moisissures. Un nettoyage approprié et régulier vous évitera ces soucis. Les programmes de nettoyage doivent être effectués régulièrement, mais ne suffisent pas à eux-mêmes !

Nettoyer le groupe infuseure

Je retire l’infuseur quotidiennement pour le rincer sous l’eau chaude. Cela m’évite de le devoir utiliser des détergents et de le rayer. Notez que les groupes café non-amovibles sont acceptables que si la machine est de très haute qualité.

Donc si (pour une raison ou une autre) vous choisissez un appareil avec un groupe infuseur fixe, vous devez être prêts à dépenser plus d’argent. La qualité de la machine est particulièrement importante : Vous verrez pourquoi si vous lisez mes rapports sur la Krups EA8108 et sur la Krups EA8808.

Mais même un groupe infuseur amovible n’est pas forcément simple à entretenir. Surtout les versions bon marché, par exemple dans les modèles DeLonghi ECAM ne semblent pas très durables. Beaucoup de plastique, peu de qualité.

Il faut donc faire attention lors du nettoyage, de l’insertion et du retrait, afin que le groupe d’infusion ne s’abîme pas. Et vous devez les nettoyer plus souvent car le plastique se charge d’électricité statique et attire énormément les saletés.

Pour ceux qui aiment les vidéos, en voici une sur le sujet (disponible en Allemand uniquement) :  Comparateur des infuseurs de machines à café à grain | Nettoyage

Nettoyer le bac à grains

Le bac à grains est souvent négligé pendant le nettoyage. Pourtant les grains contiennent plus ou moins d’huile selon leur origine et torréfaction. Cette huile s’accumule dans le bac et peut devenir rance.

Je recommande de ne pas trop charger le bac afin que les grains soient consommés rapidement. Cela a plusieurs avantages :

  • vous pouvez nettoyer le bac plus régulièrement
  • les grains sont moins souvent chauffés
  • vous pouvez facilement varier les torréfactions

Nettoyez le bac à grains dès qu’il est vide, c’est facile. J’essuie le mien avec un chiffon sec et propre. Le café absorbe les odeurs et tous les goûts, donc évitez les agents chimiques. J’ai déjà vu des gens utiliser des litres de détergent pour nettoyer ces bacs (même en gastronomie) – c’est une catastrophe pour le goût du café !

Nettoyer le bac à marc et l’égouttoir

C’est souvent très simple. La plupart des machines à café l’indiquent quand les récipients sont pleins. Selon le modèle, elles le signalent plus ou moins tôt. Je vide les deux bacs quotidiennement, même si la machine ne le demande pas. Rincez-les avec ou sans détergent, cela n’a pas d’importance.

Voici une petite leçon de dépannage sur le sujet (disponible en Allemand uniquement) : Trop d’eau dans le bac égouttoir = un défaut de ma machine à café?


Nettoyer le réservoir d'eau

Vous n’aurez peut-être pas de moisissures, mais des algues et d’autres trucs dégoutantes peuvent se former dans ce réservoir. Je le nettoie avec de l’eau chaude et le sèche toujours avant de le remplir avec de l’eau fraîche. Et c’est parti !


Nettoyer le broyeur

Le broyeur est plus simple à démonter que l’on pense. Beaucoup de moulins se démontent avec une simple pression ou rotation du mécanisme, et peuvent ainsi être nettoyées efficacement.

Les pastilles nettoyantes sont une autre solution, mais elles sont moins efficaces que le lavage à la main. Vous n’avez pas à le faire tous les jours. Une ou deux fois par mois (pour un usage intensif) devrait suffire.

Si vous voulez nettoyer la machine plus profondément, vous risquez de perdre la garantie. Mais cela vaut souvent la peine – tant que vous savez ce que vous faites !


Quels nettoyants utiliser ?

Facilitez-vous la vie : Achetez les produits recommandés par les fabricants ou les produits génériques avec la même composition. Les fabricants connaissent la matière.

Je déconseille les nettoyants faits maison, si vous ne connaissez pas exactement les produits que vous mélangez. Par exemple, l’acide citrique fonctionne bien dans la bouilloire, mais est trop agressif pour beaucoup de machines à café.

Le guide des pastilles nettoyantes pour machine à café vous donne des bonnes indications.

J’ai également fait une vidéo sur la question (uniquement disponible en Allemand) : Pastilles nettoyantes et détartrants: Faut-il utiliser les produits du fabricant? | Machine à café à grain.


Détartrer la machine à café

J’ai déjà expliqué pourquoi il est important de régler la dureté de l’eau : A chaque échauffement de la machine, une partie du calcaire se dépose. Plus l’eau est dure, plus elle contient du calcaire – celui-ci peut bloquer les tuyaux et s’infiltrer dans la mécanique.

Certaines machines (bon marché) n’ont pas de programme de détartrage. Vous devez donc décider vous-même à quelle fréquence vous voulez la détartrer. Je recommande de le faire au moins une fois par mois.

Pour le choix du détartrant, c’est pareil que pour les nettoyants : Suivez les recommandations des fabricants (en tout cas pour la forme posologique) et n’hésitez pas à utiliser le générique moins cher.


Détartrer moins grâce à un filtre à eau ?

Beaucoup de machines à café à grain sont équipées d’un filtre à eau ou le proposent en option. Le principe est identique à un filtre à eau classique de la marque Brita. Le filtre réduit la dureté de l’eau, donc sa teneur en calcaire, jusqu’à atteindre le niveau 1.

Qu’est-ce que cela signifie pour le détartrage ?

  • Si votre eau est douce, le filtre est superflu
  • La teneur en calcaire est réduite dans une eau moyenne ou dure
  • Le filtre à eau remplace pas le détartrage, il réduit sa fréquence
  • Peu importe l’indication du fabricant, détartrez l’appareil au moins 4 fois par an, même avec un filtre à eau

Un filtre à eau demande quelques réglages précis : indiquez à la machine que vous en utilisez un et essayez de déterminer précisément la dureté de l’eau obtenue.

Côté finances, un filtre à eau doit être renouvelé régulièrement – ce qui revient d’ailleurs beaucoup plus cher qu’un détartrage régulier.

Et comme ce malentendu a déjà ruiné beaucoup de machines à café à grain, je le répète :

Même avec un filtre à eau la machine à café à grain doit être détartrée !


Graisser et huiler la machine à café

La lubrification régulière du groupe infuseur est essentielle pour que le mécanisme fonctionne parfaitement. La graisse est importante pour le glissement des rails et des charnières. Si vous nettoyez votre groupe infuseur tous les jours, vous devriez le graisser une fois par mois.

Vous trouverez les instructions dans le mode d’emploi de la machine. Veillez à employer une graisse multi-silicone qui ne développe ni odeur ou ni goût. Gardez les autres huiles pour les vélos !

Je recommande la graisse multi-silicone OKS 1110-100G NSF H1. Elle est certifiée non toxique. Pour voir comment graisser un groupe infuseur, vous pouvez regarder cette vidéo (disponible en Allemand uniquement) ou je graisse une machine à café à grain Philips Saeco.

La FAQ des machines à café à grain - Vous posez les questions, Coffeeness répond

Si je ne réponds pas (immédiatement) à tous vos commentaires, que ce soit sur Coffeeness.de, sur notre page Facebook ou ailleurs, je lis toujours attentivement vos discussions et vos questions. J’ai donc ajouté une foire aux questions à ce guide que j’essaie de mettre à jour régulièrement.

J’ai choisi parmi vos commentaires les questions les plus pertinentes – soit parce qu’elles reviennent souvent, soit parce qu’elles sont très intéressantes – pour que tout le monde puisse profiter des réponses.

Est-il vrai que les Siemens posent souvent problèmes avec la température (du lait) ?

Ça dépend du point de vu. Moi qui préfère les températures ambiantes pour le café, je trouve les températures des machines Siemens idéales. Mais je sais que les amateurs du lait chaud sont souvent déçus par Siemens.

Cela vaut la peine de louer une machine à café à grain ?

Ce sont les utilisateurs de Facebook qui m’ont donné cette idée avec un exemple dans lequel vous pouvez louer une Jura pour 25 euros par mois. A priori, cela ne semble pas très cher. Mais quand on fait le calcul, cela ne vaut souvent pas la peine : Combien de temps le contrat dure-t-il, combien de fois l’utilisez-vous par jour, quel est le prix réel de la machine ? Vous voyez, il y a trop d’incertitudes pour que ce soit intéressant pour les particuliers.

Puis-je acheter une machine à café à grain d’occasion ?

J’ai détaillé tout ce qui concerne le nettoyage des machines à café plus haut. Malheureusement, tous les propriétaires d’une machine à café ne lisent pas mes articles, et le nettoyage et la désinfection sont souvent négligés.

Donc non : je vous déconseille d’acheter une machine à café d’occasion. Vous ne savez pas si le lot que vous achetez comprend de la moisissure, des bactéries et d’autres défauts !

Pourquoi le lait de soja et d’autres laits végétaux forment-ils des grumeaux ?

Ce ne sont pas des grumeaux, mais plutôt des flocons qui se forment lorsque la température du lait végétal ne correspond pas à celle du café. C’est lié à la composition de ces laits.

J’ai observé que ces flocons apparaissent surtout avec les laits au sucre ajouté. Ceux sans sucre en forment rarement ou jamais.

Pourquoi le système de lait ne fonctionne-t-il pas avec mon lait végétal fait maison ?

Si vous utilisez du lait végétal fait maison, des particules solides risquent de boucher les conduits du système de lait. Il se peut donc que votre machine bloque ou que la mousse soit complètement ratée.

Les buses à vapeur et les cappuccinatore sont plus adaptés à cet usage car il n’y a pas de tuyauterie complexe. Un système de lait compliqué doit être plus souvent nettoyé si vous utilisez du lait végétal fait maison. Ce qui est très facile sur la Saeco Xelsis par exemple.

Si vous rencontrez ces problèmes avec une machine déjà achetée, la meilleure solution est probablement d’acheter un bon mousseur à lait externe.

Y a-t-il une hauteur maximale de la buse de distribution ?

Comme je sais que beaucoup d’entre vous veulent savoir si leurs verres à latte rentrent sous la machine, le test du verre Ikea fait partie intégrante de mes évaluations.

Il n’y a pas de réponse absolue concernant la hauteur maximale. Mon rapport sur la Siemens EQ 6 donne un exemple où les verres de 14 cm ne posent aucun problème. Sur les modèles moins chers, la hauteur maximale est souvent bien en dessous !

Combien d’années une machine à café à grain devrait-elle durer ?

J’ai eu beaucoup de retours sur des appareils qui ont orné une cuisine pendant plusieurs années, parfois pendant 17 ans. Et je pense que les machines récentes devraient être en mesure d’atteindre un âge aussi glorieux.

A condition que vous en preniez bien soin et que vous n’achetez pas un modèle de qualité médiocre. Vous devriez pouvoir compter au moins (!) 10 ans – avec un bon entretien.

À quel point peut-on réparer une machine à café (soi-même) ?

Les fabricants proposent beaucoup de pièces de rechange qu’on peut trouver sur Amazon et d’autres sites de vente. Et c’est avec ça que vous pouvez vous orienter. La pièce est-elle remplaçable ? Alors remplacez-la au lieu d’acheter une nouvelle machine ! Cela vaut aussi pour le groupe infuseur.

Si le défaut touche à des mécanismes compliqués, mon avis est partagé. Pour des appareils de qualité supérieure la réparation par un professionnel peut valoir le coup, mais sur les modèles peu chers aux composants en plastique, je suis sceptique.

Mon conseil : Ne comparez pas le prix d’achat par rapport au prix de la réparation, mais prenez aussi en compte l’âge de la machine, l’intensité d’utilisation et les habitudes de nettoyage.

Pourquoi n’y a-t-il pas de tests d’appareils WMF sur Coffeeness?

Je pense que les appareils WMF sont une véritable institution pour la gastronomie. On en trouve souvent dans les boulangeries ou dans les stations d’essence. Et à mon avis, c’est là qu’ils doivent rester.

Pour l’usage à la maison, ils ne sont tout simplement pas compétitifs, leur rapport qualité-prix n’est pas très avantageux. Voilà pourquoi je n’ai encore testé aucun des appareils. Un exemple plutôt ancien : La WMF 1000pro S ressemble à un gros micro-ondes et a été mal noté. Mais au même prix vous pouvez acheter une super machine de Miele ou de Siemens.

Je sais que les pros de la réparation parmi vous aiment beaucoup les modèles WMF car ils ont deux chaudières de haute qualité et un broyeur pratiquement indestructible. Mais pour moi ce sont des arguments commerciaux sur lesquels nous ne nous concentrons pas chez Coffeeness.

Pourquoi n’y a -t-il pas de tests d’appareils Nivona sur Coffeeness?

Tout comme WMF, la marque Nivona est très présente en gastronomie. Mais j’ai pour projet de tester une Nivona un jour. Je trouve qu’ils ont bien réussi le transfert du professionnalisme vers le secteur consommateur. Par contre, les composants de Nivona sont souvent identiques à ceux de Miele. Et ces machines-là sont plus connues – et beaucoup testées par Coffeeness.

Pourquoi le nombre de marques testées est-il si restreint à Coffeeness ?

Les marques les plus représentés à Coffeeness sont Miele, Melitta, Saeco, DeLonghi et Siemens. Les tests de Jura sont en train de redémarrer, avec Krups on enchaîne les déceptions, Bosch s’est perdu sur le marché.

La domination de ces marques est une conséquence logique : vous, les clients, leur faites le plus confiance. Donc je teste principalement ces marques. Si un jour je découvre une machine d’un fabricant « obscure » qui sort du lot, ou si les demandes se multiplient, alors rien ne me retiendra de tester cette machine !

Je n’ai pas besoin de mousseur de lait, quelle machine me recommande Coffeeness ?

Si vous n’avez pas besoin d’un système de lait et que vous êtes un puriste du café vous avez deux options : Soit vous considérez d’acheter la Melitta Caffeo Solo, soit vous vous reposez la question si une machine à café à grain est vraiment ce qu’il vous faut. Pour les personnes qui recherchent la qualité, une vraie machine à expresso est la meilleure option.

Une machine à café à grain peut-elle préparer un café filtre normal ?

Non. Le procédé d’infusion d’une machine à café à grain rend impossible la préparation d’un café filtre. Si vous recherchez une solution automatique, une cafetière électrique avec broyeur vous suffira complètement.

Y a-t-il des machines qui permettent de régler le moulin de façon numérique ?

Non, c’est impossible. Il faudrait transmettre les signaux numériques à un moteur supplémentaire qui dirige les disques ou les cônes. Les rouages et les subtilités techniques d’un tel mécanisme seraient beaucoup trop encombrants pour rentrer dans le cadre d’une machine à café.

En plus, le dispositif augmenterait considérablement la consommation d’énergie et ferait exploser le prix de la machine. C’est peut-être une idée pour l’avenir. Mais pour l’instant la bonne vieille méthode manuelle est plus pratique et plus précise.

Je n’arrive pas à retirer le groupe infuseur – Que dois-je faire ?

Si vous n’avez ni une machine Krups ni une Jura, vous devriez pouvoir retirer le groupe infuseur. Dans le cas contraire, il n’est certainement pas dans sa position de repos. Cela peut arriver quand vous débranchez la prise ou que vous éteignez l’interrupteur principal sans avoir « arrêté » la machine auparavant.

Il suffit de la rallumer et d’appuyer sur le bouton arrêt (pour l’usage quotidien). Attendez un instant puis éteignez l’interrupteur principal. Si le problème persiste, contactez le service client.

Dois-je utiliser le détartrant du fabricant ?

Vous n’avez aucune obligation. Moi, j’utilise surtout les produits du fabricant. Comme ça je n’ai pas à me soucier de la composition et, en cas de dommage, je sais à qui demander des comptes. A ce sujet, je peux vous citer un adhérent du groupe Facebook : je n’achète pas une machine à café chère pour ensuite économiser au niveau du nettoyant. Bien dit !

Quelle machine à café à grain prépare le meilleur flat white ?

Aucune. En tout cas, pas sans votre intervention. Vous êtes chanceux si vous tombez sur un système de lait qui arrive à faire une mousse assez fine. Les buses à vapeur sur les modèles bon marché sont trop faibles. Aux vrais fanatiques du flat white qui recherchent la subtilité dans la mousse, je conseille d’acheter une machine à expresso.

Selon Coffeeness, qui devrait s’intéresser aux machines à café avec buse à vapeur ?

Eh bien, tous ceux qui rêvent d’une machine à porte-tamis mais qui ne veulent pas (encore) dépenser tant d’argent. Les « vrais » clients de machines à café à grain recherchent la simplicité. Pour eux un système de lait automatique est indispensable.

Ma machine à café est livré sans filtre à eau – dois-je l’acheter séparément ?

J’ai consacré plusieurs articles sur les filtres à eau sur Coffeeness. En fait, un filtre à eau vous permet juste de régler le détartrage à des intervalles plus espacés. Le filtre réduit la dureté de l’eau jusqu’au niveau 1. Si votre eau est déjà douce, il ne sert à rien.

Même dans les zones urbaines, ou l’eau est souvent dure, le filtre à eau n’est pas indispensable tant que vous détartrez souvent. Ça dépend combien de temps vous voulez consacrer à bichonner votre machine.

Ma question n’apparaît pas, que puis-je faire?

Cette FAQ est en pleine croissance et je ne peux pas toujours immédiatement répondre à vos commentaires. Si vous avez des questions du genre « Le modèle X est mieux que le modèle Y? » ou « Quelle machine me convient le mieux ? », je vous recommande chaleureusement le groupe facebook. Les utilisateurs partagent leurs expériences avec différents modèles et ils sont vraiment engagés.

Et bien sûr : Commentez mes articles ! Dès que j’aurai les réponses et des nouvelles idées, je reviendrai vers vous – et je continuerai à ajouter les questions importantes à cette foire aux questions. Ça marche ?

Voici les trois lauréats du test sur Amazon :

Ne soyez pas timide. Faites-moi part de ce que vous pensez.

Au plaisir de lire vos commentaires.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Sommaire