Saeco GranAroma test 2022 : une machine à café à grain puissante pour la classe moyenne

Après avoir exercé le métier de barista professionnel pendant de nombreuses années, Arne Preuss a fondé Coffeeness.

Le recyclage est important. En effet, au lieu de produire sans cesse du neuf, il vaut mieux réutiliser les ressources existantes pour ménager l'environnement et le porte-monnaie. C'est également possible dans l'électroménager.

Le recyclage est important. En effet, au lieu de produire sans cesse du neuf, il vaut mieux réutiliser les ressources existantes pour ménager l’environnement et le porte-monnaie. C’est également possible dans l’électroménager.

La machine à café à grain Saeco GranAroma n’est certes disponible que depuis peu sur le marché, mais elle se présente comme une héritière de la gamme Xelsis originale.

A l’époque, son prix dépassait largement les 1.000 euros et devait surtout attirer les clients aisés.

Avec la GranAroma, SAECO tente de rétablir les machines à café à grain Saeco dans la catégorie moyenne à 700 euros. Si je me base sur les résultats obtenus avec mes grains de café Coffeeness et un sachet de lait, ça me paraît bien parti.

C’est surtout avec sa mousse de lait que la Saeco GranAroma nous a enthousiasmés. Il faudra toutefois faire quelques concessions sur d’autres points. Découvrez les ici dans le rapport de test !

Saeco GranAroma

Un concurrent de taille dans la classe moyenne.

Fonctionnement très intuitif

Beaucoup d'options de réglage

Mousse de lait de première qualité

Très bon expresso

Design un peu grossier

Moulin un peu bruyant

Le comparatif Saeco GranAroma : quel modèle dois-je acquérir ?

Au début, j’avais l’espoir que le fabricant Saeco ne nous confondrait pas avec trop de variantes de ses machines à café à grain dans une même série. Raté.

Sous la GranAroma, il y a quelques désignations de modèles qui vous font perdre très vite la vue d’ensemble. Les principales différences ne se situent toutefois qu’entre la SM6580 et la SM6585.

CatégorieEntrée
ModèleSaeco GranAroma SM6580/10
Groupe café amovible
Oui
Matériau du boîtier
Plastique
Couleurs/modèles disponiblesLaque piano/noir, acier inoxydable/noir, gris
Système de mousse de lait
Automatique (tuyau)
AffichageOui
AppNon
Profil d'utilisateurOui (4 ou 6)
Réservoir d'eau
1,8 l
Hauteur minimale de sortie
-
Hauteur maximale de sortie
15 cm
BroyeurBroyeur à disque en céramique
Moulin12 positions
Bac à grain450 g
Broyeur électronique
Non
Compartiment café moulu
Oui
Fonction CafetièreNon
Boissons au café sur simple pression d'un bouton14 ou 16
Intensité du café réglable
Oui (5)
Température du café réglable
Oui (3)
Température de mousse de lait réglable
Non
Fonction 2 tasses
Oui (Système LatteDuo)
Fonction eau chaude
Oui
Fonction lait chaud
Oui
N'obtenir que de la mousse de laitOui
Cartouche de filtre à eau
Oui
Volume (auto-mesuré)72,6 dB
Poids8,5 kg
Dimensions (hauteur x largeur x profondeur)
38,3 x 26,2 x x 44,8 cm

Néanmoins, il vaut la peine de passer en revue les différences entre la SM6580 (la version d’entrée de gamme) et la SM6585 (la version de mon test). Elles se trouvent surtout autour du prix et de la disponibilité. En ce qui concerne l’évaluation des clients entre les deux, il n’y a pas trop d’écart.

Avant de passer aux détails, le plus important à retenir est ce dont tous les appareils ont en commun. Et c’est un standard de classe moyenne supérieure :

  • Boîtier en plastique
  • Moulin à disque en céramique avec 12 niveaux de mouture
  • Commande par bouton tactile et écran TFT coloré
  • Réglage de l’intensité, de la quantité de café, de la quantité de lait, de la température de la boisson, de la quantité de mousse de lait
  • Réglage sur le menu Coffee Equalizer
  • Coffee Maestro – réglages personnels sur la base de trois profils d’arôme
  • Pas de connexion à une application
  • Prélèvement de mousse de lait via un Cappuccinatore (récipient inclus)
  • Plusieurs profils d’utilisateur plus profil invité
  • fonction 2 tasses (pour le latte macchiato et le cappuccino)
  • Hauteur de tasse jusqu’à 15 cm
  • Nettoyage intermédiaire du tuyau à lait via la technologie Hygiesteam

Saeco SM6580/00 GranAroma

La « plus petite » version de la variante SM6580 en noir laqué piano possède 14 spécialités de café et « seulement » quatre profils d’utilisateur.

Par rapport aux autres modèles de la série GranAroma, vous ne pouvez pas obtenir de Flat White ni de « Mug To-Go ».

Comme je n’ai aucune idée de ce qui distingue un café To-Go d’un ristretto, d’un americano ou d’un lungo, en dehors de la TVA, il ne me manque aucun de ces breuvages.

Toutefois, le plastique du boîtier noir a l’air encore plus « bon marché » que celui de ses collègues en acier inoxydable ou gris. Ce n’est certes que mon avis, mais je trouve le rendu plutôt moyen sur toutes les machines GranAroma.

La largeur, la hauteur et la profondeur ne sont pas sans importance, même si les SM6580 semblent un peu plus compactes que les variantes plus grandes. Cela peut toutefois être une illusion.

La GranAroma en noir, portant le numéro SM 6580/00, est disponible chez Boulanger, Darty, Amazon et la Fnac pour environ 740 euros.

Attention : malgré le même modèle pour chaque revendeur, le prix diffère légèrement, ainsi que quelques caractéristiques et enfin les options de garantie. Je trouve que Boulanger a la meilleure offre. De plus, Amazon vous la propose d’occasion, ne tombez pas dans le piège!

Saeco GranAroma SM6580/50

La deuxième « petite » machine à café GranAroma officielle, portant le numéro SM 6580/50, ne se trouve pas du tout chez les revendeurs habituels.

Elle aussi dispose de 14 versions de café et de quatre profils d’utilisateur. Sa façade grise ne semble toutefois pas avoir autant convaincu les clients.

Saeco GranAroma SM6585/00

Si la couleur passe à l’acier inoxydable et si l’on ajoute les deux variantes de café déjà mentionnées et deux profils d’utilisateur, nous parlons de la saeco cafetière SM 6585/00. Retenez simplement « 85 » comme référence à la version la plus puissante de la gamme.

Il s’agit également de l’appareil que nous avons testé. Le prix est légèrement plus élevé et cette version est moins disponible en ligne. La différence est minime, j’en parlais plus haut. En effet, deux options de café en plus (Flat White et Mug to Go), ainsi que deux profils d’utilisateurs. Enfin, la couleur du boîtier, gris ou noir. 

Régler la Saeco GranAroma : qui a besoin d'une application?

Je ne cesse de répéter qu’un excellent écran ainsi qu’une navigation intuitive dans les menus d’une cafetière automatique sont bien plus importants qu’une application (machine connectée).

Affichage de l'écran vue de face

Il faut dire que, étant donné que nous devons encore placer nos tasses et que le bac à grains ne se remplit pas de lui-même, nous nous retrouvons de toute façon toujours devant la machine, on est bien d’accord? 

Si j’insiste sur ce point, c’est parce que l’ancienne gamme Xelsis a compris ma logique et y a répondu par de superbes possibilités de réglage. De leur côté, tous les autres fabricants se sont lancés comme des moutons dans les applications. La GranAroma perpétue parfaitement cette cohérence qui rend le design fonctionnel. 

Cela dit, je ne suis pas contre la modernité et la technologie! J’ai fait l’expérience du giga-écran tactile de la nouvelle machine à café à grain Saeco Xelsis Suprema, et j’ai adoré. 

Arne règle le café sur le grand écran de la Xelsis Suprema

En comparaison, la combinaison de touches tactiles et de son écran « vieillot » est bien moins divertissante que celle du monstre Suprema.

Mais en vérité, avec le CoffeeEqualizer, les instructions claires sur le volume en tasse et la température du café, et enfin le panneau de commande, on s’en moque pas mal de savoir si le système est tactile ou pas.

Seul le CoffeeMaestro sème un peu de confusion. Effectivement, il est censé « personnaliser sans effort jusqu’à 16 délicieuses spécialités de café sur la base des trois profils de goût préréglés : Delicato, Intenso et Forte » .

En y regardant de plus près, nous connaissons déjà ce système, par exemple, grâce au système « Barista-in-a-box » des machines à café à grain Nivona

Ici, la vitesse de passage de l’eau et la pression d’infusion sont légèrement adaptées, de sorte qu’un peu plus ou un peu moins d’arôme se retrouve automatiquement dans la tasse. C’est bien, mais ce n’est pas vital. Vous avez de toute façon tous les réglages en main.

Régler le moulin

Sur le plan acoustique, le broyeur en céramique ressemble plutôt à un broyeur conique typique en acier. Les 72,6 décibels mesurés s’entendent comme tel. 

Nous ne parlons certes pas d’une machine à café super bruyante, mais la différence avec les machines à café automatiques de Siemens, par exemple, est nette.

Parmi les douze niveaux de mouture disponibles, je recommande le troisième niveau le plus fin. Tout ce qui est en dessous entraîne plutôt une surextraction avec des effets secondaires désagréables pour l’arôme. La molette se trouve, comme d’habitude, dans le réservoir à grains.

Arne montre la molette de broyage avec le finder

À ce propos : le réservoir à grains, d’une capacité de 450 grammes, est énorme et surdimensionné à mon goût.

Certes, cela fait théoriquement de la GranAroma une super machine à café pour les (petits) bureaux. Cependant, la capacité de débit reste malgré tout axée sur le ménage habituel. 

Ne remplissez donc jamais trop la Saeco GranAroma afin de préserver l’arôme de vos grains. En comparaison, le réservoir d’eau a une taille tout à fait « normale » de 1,8 litre.

Réservoir d'eau en vue latérale

Personnaliser les boissons

Si vous réglez l’intensité du café dans l’égaliseur sur le niveau le plus élevé, un double shot est à chaque fois distribué. Les grains sont donc moulus deux fois.

Cela donne un bon goût, mais n’est pas nécessaire à mon avis. J’ai utilisé mes paramètres habituels pour l’expresso et les variantes de café :

  • Quantité de remplissage 40 ml ou 120 ml
  • Température élevée
  • Intensité du café 4 sur 5

Grâce au CoffeeEqualizer, vous pouvez presque personnaliser chaque détail par une seule touche – par exemple le rapport entre l’eau et le café en poudre, la quantité de mousse de lait, etc.

Expresso & café : ça change

Les deux variantes de café convainquent avec mes grains par une onctuosité élégante et sucrée, qui enthousiasme particulièrement dans la sensation en bouche. Cependant, je remarque aussi qu’il manque un peu d’accents aromatiques clairs, que je peux sinon nommer très précisément.

De même, la température est certainement perfectible pour tous les fans d’extra-chaud. Mais là, premièrement, les avis divergent, deuxièmement, les tasses peuvent être préchauffées. Rien ne sera « froid » ici, c’est garanti.

Mousse de lait : Oh OUI

J’imagine bien que la Saeco GranAroma a converti des personnes qui, autrement, n’aurait jamais versé de lait dans leur café. Le système de lait, en soi « invisible », avec tuyau et réservoir de lait, produit d’excellents résultats.

L’onctuosité et le velouté sont exceptionnels, le goût est délicieusement sucré. Vous ne trouverez pas de bulles ou autres dans votre « café au lait », ni dans votre cappuccino.

Mousse de lait du café au lait

L’émulsionneur de lait est super silencieux et vous permet en outre de préparer deux « cafés au lait » en même temps. Ce n’est pas évident pour une machine à café saeco.

Ma seule mini-critique concerne le réservoir à lait, qui devrait être un peu plus haut de gamme. Mais il remplit son rôle quoi qu’il en soit.

Le nettoyage : l'expérience est payante

Malgré un silence radio intermittent, la marque Saeco a pu accumuler de nombreuses années d’expérience en matière de développement, qui s’avèrent payantes, notamment en ce qui concerne le nettoyage

Un groupe d’infusion amovible est bien sûr standard à mes yeux. Mais les autres rinçages et nettoyage par simple pression d’un bouton fonctionnent également à merveille.

Groupe de café en gros plan

La technologie dite HygieSteam pour le système de lait est certes un peu montée en épingle et est tout aussi présente chez des concurrents comme Siemens. 

Mais le rinçage automatique des tuyaux et des buses à la vapeur après la distribution assure une propreté hygiénique sans que vous ayez à faire d’efforts. Que demander de mieux!

Comme le compartiment pour les grains est (très) grand, vous devriez vérifier plus souvent si des huiles et des graisses se déposent. Un chiffon humide permet toutefois de les éliminer sans effort.

Le bac d’égouttage et tous les réservoirs doivent bien sûr être nettoyés quotidiennement, ce qui n’est pas non plus compliqué – d’autant plus que vous pouvez facilement retirer le réservoir d’eau par l’avant.

D’ailleurs, je trouve que ce détail apparemment secondaire devient de plus en plus important pour mon évaluation en matière de nettoyage. 

Par exemple, si un modèle (à l’exception du groupe d’infusion amovible) ne peut pas être utilisé entièrement par l’avant, elle perd des points direct. 

Saeco GranAroma : un comparateur de prix à notre goût !

Une machine à café saeco avec broyeur à 750 euros est une véritable nouveauté pour cette marque. Même si le modèle lui-même ne semble peut-être pas excessivement nouveau : La Saeco GranAroma fait passer de nombreuses fonctions de l’ancienne gamme Xelsis dans le milieu de gamme, afin de laisser la place à la Saeco Xelsis Suprema dans le haut de gamme.

Saeco GranAroma

Un concurrent de taille dans la classe moyenne.

Fonctionnement très intuitif

Beaucoup d'options de réglage

Mousse de lait de première qualité

Très bon expresso

Design un peu grossier

Moulin un peu bruyant

Cette nouvelle orientation est toutefois très réussie. La facilité d’utilisation et la mousse de lait de première qualité justifient sans peine le prix de la GranAroma.

D’une manière générale, le rapport entre l’offre et le prix de cette machine à café à grain est à mon avis le meilleur de tout le comparatif des marques. 

Je débats avec moi-même pour savoir si la GranAroma peut ainsi se positionner comme vainqueur de test parmi mes machines à café à grain ou non.

Comme je ne considère jamais les différents facteurs de manière isolée, une mousse réussie n’est certainement pas une raison en soi. Les possibilités de réglage ne le sont pas non plus. Le broyeur en céramique est un peu bruyant, le cappuccino est peut-être un peu trop froid, le réservoir à lait pourrait être encore plus génial.

Mais si j’examine de plus près les résultats de mon test et que j’y ajoute le prix, la Saeco GranAroma s’approche à tâtons du podium. 

Alors, à vous de jouer : la Saeco GranAroma est-elle une machine à café à grain à votre goût ? Où et comment la classeriez-vous ? Où avez-vous trouvé une bonne offre et devrais-je peut-être lui attribuer un prix général ? J’attends vos commentaires avec impatience !

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires