Cafetière AeroPress - Rapport de test et quelques astuces

AeroPress - Préparation et conseils

Bien que la Cafetière AeroPress puisse ressembler à une pompe à pénis, elle fait du très bon café. Découvrez ce que cette méthode de préparation a de si particulier et pourquoi l'AeroPress est si tendance. Des instructions étape par étape pour obtenir une tasse parfaite à chaque fois sont également incluses.

Aeropress Stempel druecken Arne

L’aeropress fut inventé la toute première fois aux Etats-Unis en 2005 par l’américain Allan Adler. Professeur à l’université de Stanford, ce dernier était fatigué de ne pas trouver une machine à café qui puisse préparer du café pour une seule personne. 

Il décida donc de fabriquer l’aeropress, un système d’infusion simple permettant d’infuser du bon café partout et rapidement. 

Le nom de l’appareil “Aeropress” vient de la combinaison d’Aerobie qui est l’ancien nom de la société qui produit ce gadget, et de « press », qui signifie presser, l’action nécessaire pour faire fonctionner le système.

Ce n’est qu’en 2004, que Alan Adler, fondateur de la société, a commencé par étudier la préparation du café. L’appareil fut réellement introduit sur le marché en 2005. 

L’arrivée de l’aeropress a eu un impact considérable dans le monde du café et est devenue l’une des machines à café les plus vendues au monde en raison de sa simplicité, et sa facilité à être utilisée. Vous pouvez vous en procurer sur Amazon à un prix très abordable. 

Il existe deux manières de préparer du café avec l’aeropress. Il y a la technique dite “classique” et la technique “inversée”. Ces deux techniques vous seront détaillées dans les lignes à suivre. 

Je vous parlerai également de certaines recettes que vous pouvez préparez grâce à l’aeropress et de quelques astuces qui vont sans doute vous permettre de savourer vos cafés corsés dans la plus grande tradition barista. 

Je ne me souviens pas de la première fois où je me suis retrouvé avec l’AeroPress dans ma main. Je sais seulement que j’ai été immédiatement fasciné par cet étrange appareil aux nombreuses pièces individuelles. Cependant, il m’a fallu un certain temps pour vraiment apprécier les particularités de cette méthode de préparation. 

Cette façon de préparer le café permet d’obtenir un café tout à fait unique qui, en tant que mélange d’un espresso léger et d’un café filtre sous pression, fait ressortir des saveurs particulières.

Dans cet article, j’ai décidé de mettre à jour toutes les anciennes instructions, pour une meilleure préparation de l’Aeropress, en les rendant plus claires. 

Après quelques années d’utilisation de l’aeropress, j’ai fini par tirer la conclusion selon laquelle même si cet appareil a l’air compliqué, il est plutôt simple à utiliser et permet de réaliser tout un tas d’expériences et de recettes. 

Qu'est-ce que l’AeroPress ?

L’AeroPress se compose de trois éléments de base :

  1. Le cylindre d’infusion
  2. Le piston
  3. Le porte-filtre et le filtre.

La direction que nous prenons devient alors assez évidente. Le cylindre d’infusion est parfaitement conçu pour la méthode d’immersion totale, où chaque grain de café est en contact permanent avec l’eau pendant toute la durée de l’infusion. À cet égard, l’AeroPress est comparable à une cafetière à piston encore connue sous le nom de French Press

French Press Arne café prêt

Le piston est également de conception similaire à celui d’une cafetière à pression, mais grâce à l’étroitesse du cylindre d’infusion, une petite pression supplémentaire est ajoutée lorsque le café fini passe à travers le couvercle du filtre. On obtient ainsi une sorte d’espresso AeroPress ultraléger.

Le papier filtre retient non seulement les miettes, mais aussi les huiles et les substances amères. En d’autres termes, elle fonctionne comme un filtre manuel classique.

Ces trois points de contact produisent ensemble une saveur et un style de café que les trois méthodes de préparation « citées » n’offrent pas individuellement.

Étude sur la caféine Arne avec les échantillons de café finis

En ce qui concerne la concentration absolue de caféine, le café AeroPress est arrivé en cinquième position, directement derrière toutes les variantes d’espresso.

Il se classe également au cinquième rang en termes de teneur en caféine par portion type, seulement dépassé ici par les variétés de café infusé à froid (Cold Brew) et Cold Drip ainsi que par la cafetière à piston «française». 

L’AeroPress existe depuis 2005, et son concepteur Alan Adler est un véritable inventeur dans le style de Daniel Düsentrieb, détenant plus de 40 brevets sur toutes sortes d’innovations aérodynamiques et électroniques.

Je pense que c’est la raison pour laquelle l’AeroPress ressemble à ce qu’elle est et fonctionne comme elle le fait. Elle est plus compliquée qu’une cafetière à piston, mais moins complexe qu’une machine à expresso. Je vous invite à l’essayer.

Quel est le goût du café AeroPress ?

En gros, le café AeroPress est très proche de celui d’une cafetière à piston, mais contrairement à cette méthode à immersion totale, aucune miette ne se retrouve dans la tasse grâce au filtre. 

Lorsque le marc de café est moulu plus finement et que l’eau s’écoule à travers lui avec le piston dans un tube étroit, on s’approche du style espresso.

AeroPress Arne funny

Le café de l’AeroPress est donc moins épais, et en même temps, à des saveurs nettement semblables à un café filtre sans crema. Néanmoins, le café AeroPress est plus corsé que le café issu d’un filtre manuel et adopte une approche plus raffinée du goût que la cafetière à piston.

Mais faites attention: Si vous ne pressez pas correctement ou si vous abusez de la quantité de café par tasse, vous produirez beaucoup plus de substances amères dans cette cafetière!

Quel café pour l'AeroPress?

Vous avez le libre choix des grains de café, car l’aeropress utilise trois méthodes d’infusion complètement différentes. Comme toujours, je suis un fan des variétés plus légères et plus fruitées.

Peser des grains de café avec une balance à café

Comme le café AeroPress se rapproche presque de l’espresso en termes de style, vous pouvez même opter pour un mélange avec un composant Robusta ou jeter un coup d’œil aux torréfactions plus foncées disponibles. Comme je l’ai dit: les expériences sont les bienvenues ! Cela s’applique aux grains et aux quantités utilisées, ainsi qu’aux recettes de l’AeroPress, bien sûr.

Quelques Instructions sur l’AeroPress: paramètres d’infusion, dosage et préparation

Avec un total de sept pièces individuelles (y compris le filtre spécial AeroPress), l’appareil indique clairement que vous devez faire attention lors de la préparation.

Avant de passer au mode d’emploi, jetons d’abord un coup d’œil aux paramètres de préparation les plus importants, tels que:

  • la spécification des quantités,
  • la taille de la mouture, et
  • la température d’infusion.

Peu d’autres méthodes de préparation offrent un tel éventail de normes, de recommandations et de variations par rapport à la méthode originale. J’utilise généralement la presse à café ressemblant à une pompe à air avec les paramètres d’infusion suivants:

  • 15 à 22 g de café pour 150 ml d’eau
  • Degré de mouture fine (environ 3,5 sur 10)
  • Température de l’eau 90 °C (ou même 80 °C ou plus; l’essentiel est qu’elle ne soit pas trop chaude)
  • Le temps d’infusion dépend de la méthode utilisée (généralement pas plus de 1 minute et demi).

Faites très attention à vos grains de café pendant la mouture. Les torréfactions très légères, acidulées, doivent être moulues un peu plus grossièrement que les variétés à base de noix.

Comparaison de la mouture du moulin à café Solis

N’oubliez pas d’augmenter un peu le dosage lorsque vous utilisez une mouture plus grosse, afin que la surface d’extraction reste la même.

Cependant, il ne s’agit là encore que de ma recommandation, car vous pouvez également expérimenter la taille des grains et donc la pression de pressage avant de presser. Après tout, c’est à cela que sert la machine.

Quels filtres dois-je utiliser avec l'AeroPress?

Dans vos commentaires, vous m’avez dit à plusieurs reprises que vous réutilisez chaque filtre papier jusqu’à ce qu’il tombe en morceaux. Si cela n’affecte pas les choses en termes de goût, alors à première vue, je ne vois pas vraiment de problème.

Mais une fois gonflées, les fibres de papier n’ont malheureusement plus la même capacité d’absorption ni la même perméabilité. Les pores sont rapidement bouchés par les huiles de café. Cela dit, je peux tout à fait comprendre que vous n’ayez pas envie d’en acheter de nouveaux en permanence.

Pourtant, si l’on regarde les prix, les Filtres originaux d'AeroPress ne coûtent qu’environ 6,40 euros pour 350 pièces – c’est plus que suffisant pour alimenter votre addiction au café pendant plusieurs mois. Si vous cherchez à éliminer les déchets, vous pouvez également acheter des filtres métalliques auprès de fournisseurs tiers.

Un Jeu de filtres permanents AeroPress avec quatre disques avec différentes tailles de pores coûte actuellement environ 20 euros. Des filtres individuels sont déjà disponibles pour environ quatre euros.

La chose la plus importante à noter est que le diamètre du filtre doit s’adapter parfaitement au porte-filtre afin qu’aucun café ne s’écoule non filtré sur les côtés. Pour cela, vous pouvez également découper un filtre standard stino Melitta ou Hario. C’est juste que personne ne le fait jamais.

Comment préparer du café avec l’AeroPress?: La technique classique

La méthode classique, comme il est également écrit dans le mode d’emploi de la Cafetière AeroPress originale, comprend dix étapes que vous devez d’abord suivre afin d’obtenir une extraction optimale:

Remplissage d'eau Aeropress avec balance à café
  1. Insérez le filtre dans le porte-filtre.
  2. Mouillez l’appareil de filtration avec de l’eau chaude et vissez-le dans le cylindre d’infusion.
  3. Placez le cylindre d’infusion sur la tasse prévue à cet effet.
  4. Ajoutez la poudre de café dans le cylindre d’infusion.
  5. Versez de l’eau chaude jusqu’à la marque du milieu.
  6. Remuez continuellement pendant 10 secondes (à l’aide de l’agitateur fourni, de la cuillère à café ou de la cuillère à mesurer).
  7. Remplissez l’AeroPress d’eau jusqu’au repère supérieur.
  8. Mettez le piston et serrez légèrement pour créer un vide.
  9. Attendez environ 30 à 55 secondes.
  10. Appuyez lentement sur le piston jusqu’à ce que le joint en caoutchouc atteigne presque le marc de café.

Si le café fini est trop fort, vous pouvez le rallonger en ajoutant de l’eau chaude pour obtenir un AeroAmericano. Ou la prochaine fois, réduisez le temps d’infusion à l’étape 9.

Pour le nettoyage, il suffit de dévisser le porte-filtre et le filtre et de pousser simplement les résidus de café vers l’extérieur. 

Autre conseil : en mouillant légèrement le piston, vous obtiendrez un mouvement plus fluide et il sera plus facile d’appuyer.

Recettes AeroPress: La méthode inversée

Parmi les idées telles que la technique de dérivation et les autres astuces autour de l’AeroPress, la méthode dite « inversée » est ma préférée – c’est en fait la seule façon dont j’utilise cet appareil.

Les instructions sont les suivantes :

  1. Placez le cylindre d’infusion et le piston de pressage l’un dans l’autre sur une courte distance.
  2. Retournez la machine à l’envers.
  3. Ajoutez le café moulu.
  4. Insérez le filtre dans le porte-filtre.
  5. Mouiller le dispositif de filtration avec de l’eau chaude.
  6. Remplissez le piston d’infusion d’eau chaude jusqu’au repère le plus haut (le 1 à l’envers).
  7. Remuez continuellement pendant 10 secondes (à l’aide de l’accessoire agitateur fourni).
  8. Laissez infuser pendant 30 à 55 s.
  9. Fixer l’appareil de filtration sur l’AeroPress (par le haut).
  10. Placez la tasse à l’envers sur l’ensemble de l’assemblage
  11. En le tenant fermement, retournez l’ensemble.
  12. Appuyez lentement sur le piston jusqu’à ce que le joint en caoutchouc atteigne presque le marc de café.

L’astuce de la position inversée rend le café plus corsé dans l’ensemble. Il est également plus facile à manipuler, même si cela ne semble pas être le cas. Pour le nettoyer, il faut aussi procéder avec élan et *plop.

Cold Brew préparé avec l’AeroPress: L'alternative glacée

Au moment où j’écris cet article, il fait de nouveau nettement plus chaud dehors. Ce qui veut dire que c’est aussi le moment de boire un délicieux café froid.

Cold Brew Coffee with Lemon

Bien sûr, vous pouvez aussi le faire avec l’AeroPress. J’ai écrit un tutoriel séparé « Cold Brew Coffee from the AeroPress ». Les ingrédients les plus importants et les paramètres du cold brew sont les suivants:

  • Un peu de film alimentaire
  • 20 g de café par tasse, moulu grossièrement
  • 220 ml d’eau froide
  • Durée de 10 à 24 h de temps

La mouture grossière permet d’adapter le processus d’extraction à la longue « période d’infusion », la taille des granules de café étant à peu près équivalente à celle utilisée avec une cafetière Karlsbader. À part cela, procédez presque exactement comme pour la méthode inversée à infusion chaude:

Arne avec le pot de Karlovy Vary
  1. Ajouter le café dans l’AeroPress
  2. Remplir à moitié d’eau
  3. Remuer
  4. Remplir avec le reste de l’eau

Au lieu de mettre le porte-filtre avec le filtre à l’extrémité du cylindre d’infusion, mettez d’abord du film alimentaire sur le piston, puis vissez le porte-filtre.

Cette modification « hermétique » est littéralement destinée à garantir que le cold brew ne s’oxyde pas pendant le long processus d’infusion. Ce n’est pas seulement indésirable, ce n’est pas bon non plus du point de vue de l’hygiène. Lorsque vous infusez dans un bocal à infusion froide, vous utilisez normalement un couvercle.

Arne avec le pot de bière froide

Après le temps d’infusion, vous pouvez retirer le porte-filtre, la feuille également et insérer un filtre normal. Il faut ensuite retourner l’appareil et le presser dans un verre froid, de préférence un verre déjà garni de glaçons

Ce cold brew est définitivement plus fort que d’autres versions, il est donc intéressant de le prolonger dans un Cold Brew Tonic ou une autre boisson caractéristique. Vous pouvez utiliser du lait d’amande froid ou simplement de l’eau.

Signature Drink Nitro Cold Brew

Avantages et inconvénients de l'AeroPress: Est-ce que la machine me convient?

En plus de l’aspect expérimentation et de son esthétique de laboratoire, l’AeroPress dispose également des arguments très convaincants suivants:

  • Grâce au plastique (que je trouve peu esthétique), il peut être emporté partout.
  • Les différentes pièces tiennent dans un petit sac.
  • L’aeropress peut être utilisé aussi bien dans les bois qu’au bureau !
  • Le nettoyage est extrêmement facile et donc exceptionnellement hygiénique.
  • Le café fini ne présente aucun résidu de particules.
  • Le contact bref mais complet entre le marc de café et l’eau assure une extraction maximale des arômes.
  • L’ensemble ne coûte jamais plus de 32 euros environ chez Amazon.
  • L’appareil est parfait pour tester de nouvelles torréfactions.

Par rapport à d’autres méthodes de préparation, l’AeroPress présente toutefois des inconvénients évidents:

  • Seule une petite quantité de café est produite par cycle. Le café AeroPress prend trop de temps pour approvisionner tout un groupe. Seule une machine à café peut faire l’affaire. 
  • Le 100% plastique n’est jamais le matériau le plus optimal pour un tel appareil.
  • Il nécessite des produits consommables avec des coûts supplémentaires associés sous la forme de filtres spéciaux.
  • Il faut un certain temps pour trouver la méthode de préparation et le rapport d’infusion parfaits.

En d’autres termes, déballer l’AeroPress, s’y mettre et déguster immédiatement une tasse de café n’est généralement pas une option. Mais si vous voulez un café « spécial » sans avoir à acheter un équipement coûteux, alors vous trouverez dans cet appareil un compagnon passionnant.

Aperçu de l'AeroPress avec Arne

Ai-je besoin d'accessoires pour AeroPress ?

Il va sans dire que le succès de l’AeroPress a également attiré des imitateurs et encouragé des fabricants tiers à développer des accessoires.

Par exemple, il existe maintenant un spécialement conçu pour l’AeroPress. Il a l’air correct, mais il est complètement inutile et rend l’appareil inutilement plus grand et plus encombrant. 

Il existe également la AeroPress Go, où la tasse est « intégrée » comme un mug. Avec cela, vous êtes théoriquement encore plus à l’aise sur la route. 

Cette idée est une alternative intéressante pour les campeurs et les globe-trotters. L’AeroPress Go coûte un peu plus cher que l’original, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de la tester.

Le Fellow AeroPress Prismo, qui se fixe sur l’AeroPress à la place du dispositif de filtrage fourni, est à nouveau très différent. Cette valve de pression avec filtre métallique permanent transforme l’appareil original en une « machine à espresso manuelle » dans le style de populaire Nanopresso de Wacaco (le modèle sans capsule, évidemment).

Comme vous le savez, mon point de vue est clair: « quiconque boit du café en capsules a perdu le contrôle de sa vie » – cela s’applique également aux machines à café de voyage à commande manuelle.

Dans la vidéo « Espresso de Aeropress ? L’adaptateur Prismo de Fellow dans le test » j’ai essayé pour vous cette valve. Ma conclusion est celle-ci: la saveur est plus complète et plus convaincante, mais encore loin d’un véritable espresso. Mais, je ne suis ni pour ni contre.

Si vous voulez faire de votre AeroPress un compagnon de voyage fiable, ne manquez pas de regarder ma vidéo « Du café en se déplaçant »: Ce dont les randonneurs ont besoin pour un café parfait en vacances » et assurez-vous d’équiper votre sac à dos avec le bon moulin à café. 

J’emporte personnellement mon Comandante, comme toujours, mais je peux aussi recommander le Porlex Tall comme alternative bon marché (et extrêmement robuste).

Je ne sais pas vraiment s’il est nécessaire d’emporter aussi une balance à café, comme on le lit souvent. Étant donné que nous travaillons avec une gamme de dosage assez large et que vous apprenez très vite, grâce aux indications, quelle quantité finit généralement à quel endroit dans votre AeroPress. Le sens des proportions est également suffisant ici.

Filtre manuel ou AeroPress: S'agit-il vraiment d'un duel ?

On me demande toujours à quel point le café du filtre manuel et le café de l’AeroPress sont proches ou éloignés. Peut-être aussi parce que vous me connaissez comme un disciple absolu du filtre manuel. Pour faire court, j’ai résumé pour vous les différences les plus importantes dans un tableau.

 Filtre manuelAeropress
Catégorie PrincipalePour OverImmersion complète
Style de caféFin, aromatique, multifacettesIntense, aromatique, multifacettes
Précision requiseÉlevéeFaible à moyenne
Coût de l'équipementTrès faibleFaible
Principale avantageExcellent contrôle des paramètres d'infusionExcellentes possibilités d'expérimentation et de personnalisation
Principal inconvénientTrès susceptible à faire d'erreursNe produit que de petites quantités de café

Rien qu’en fonction de la catégorie principale à laquelle ils appartiennent, les filtres manuels et les AeroPress sont absolument distincts et ne sont donc guère comparables entre eux. Cependant, je pense que les personnes qui trouvent toujours leur café filtre trop faible ou ennuyeux seront finalement plus heureuses avec une tasse d’AeroPress.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions et commentaires. Ils seront certainement pris en compte dans la prochaine mise à jour!

 

S’abonner
Notification pour
guest
0 Kommentare
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sommaire