Comment faire du café sans cafetière en 2023

Depuis plus de 15 ans, je prépare du café à plein temps - soit dans une machine à café à grain, soit dans une machine à expresso, soit à la main. Je constate régulièrement qu'à l'exception de la préparation de l'expresso, l'arôme complexe du café se développe mieux sans machine. Je vous présente ici mes méthodes préférées et mes conseils les plus pertinents.

Preparacion de cafe Arne

À quoi vous fait penser le mot  » café  » ? À une cafetière à piston, au porte-filtre, au percolateur café ou à la machine à café à grain?

Je parie que beaucoup d’entre vous pensent d’abord aux cafetières électriques avant de penser à une forme manuelle de préparation du café.

Et pourquoi pas ? Pourquoi me compliquer la vie alors qu’une machine peut faire tout le travail à ma place ?

Je vais vous dire pourquoi !

Une préparation manuelle ou traditionnelle du café, sans électronique, garantit généralement le goût le plus complexe du café. Elle est aussi beaucoup plus économique. C’est par ailleurs une forme de méditation. Mais en plus, elle consomme moins d’espace et d’énergie. En somme, elle a énormément à offrir. 

Les machines sont un produit de commodité. À l’exception des porte-filtres, toute préparation de café en machine n’est qu’une variante « plus simple » d’un principe manuel. Cependant, cette simplicité vous oblige à faire des compromis.

Parlons peu, parlons bien. Ce guide entièrement renouvelé devrait vous donner envie de faire du café à la main. Ceci en vous présentant des méthodes différentes. Le café sera italien et français, inventif et glacé, parfois décalé, mais toujours délicieux.

Faire du café sans machine - Quelles variantes devrais-je connaître ?

Au fil des années, ma catégorie « Préparation du café » est devenue le point de ralliement de nombreux aspects de la préparation du café :

La French Press en tant que méthode d’immersion totale est une option parfaite pour les débutants et fournit un café très direct et impertinent. 

Le café French Press terminé Arne heureux

Le coldbrew est la boisson tendance de l’été. Vous pouvez difficilement préparer du café plus lentement et plus facilement qu’avec cette méthode. Et le mieux, c’est que vous n’avez même pas besoin d’équipement spécial. 

Chez moi, la cafetière à l’italienne prend souvent la poussière dans un coin. Après tout, j’ai des machines à expresso en masse qui me fournissent également un véritable expresso. Mais honnêtement, si vous aimez le café italien corsé de style expresso, il n’y a rien de plus facile et de plus économique pour un petit coup de caféine !

Filtre à main pour faire infuser le café en laboratoire lors du grand test de caféine

Oh, le café filtre, l’amour du café de ma vie ! Pour moi, il n’y a pas de meilleure façon de faire du café. Du moins quand on a envie d’un café aux multiples facettes.

Hype, hyper, Chemex! Parfois, je m’amuse de voir que la plus belle carafe à café du monde est traitée comme une méthode de préparation à part entière. Ne vous laissez pas avoir : c’est aussi un filtre à main ! Mais un qui est super intelligent. en toute intelligence.

Arne utilise l'AeroPress comme une lunette

L’AeroPress est ma compagne préférée pour les voyages. La cafetière a peut-être l’air un peu compliquée, mais elle est en fait facile à utiliser – une fois que vous avez parcouru le mode d’emploi. Vous obtenez ici un mélange entre le café filtre et l’expresso léger. Ultra-excitant !

La cafetière de Karlovy Vary est, elle, une vraie antiquité. Le degré de mouture doit être grossier. En effet, le double tamis en porcelaine est rigide et grossier. C’est cette taille des « pores » ou trous du tamis qui donne ce caractère particulier à son café. 

J’aborde chacune de ces méthodes plus en détail ci-dessous.

Avec ces dernières, on a plus de mérite à apprécier son café. Effectivement, ce qu’une machine à café à grain de qualité supérieure peut faire en appuyant sur un bouton, vous devez le résoudre vous-même. 

Machine a cafe a grain Siemens EQ.500 Arne avec cafe pret à l'emploi

Entre-temps, nous savons que la mousse pour le Latte Art peut aussi fonctionner de manière externe – certains émulseurs à lait automatiques surpassent de loin les machines à café à grain. Et leurs dimensions s’adaptent parfaitement à l’équipement manuel.

Je n’ai pas pu placer ailleurs les thèmes spéciaux que sont les tampers et les balances à café. Mais il était temps que je dise plus que deux mots à ce sujet. Les balances sont irremplaçables si vous prenez le café (et l’expresso) au sérieux.

Balance a cafe Peser le cafe

Au-delà des possibilités présentées ici, il existe encore des méthodes manuelles et des produits spéciaux qui sont généralement une variante des catégories principales présentées. La Hario Woodneck, dans le genre carafe Chemex mais avec un filtre spécial en tissu, en est un parfait exemple.

Théoriquement, je *devrais* également mentionner la cafetière siphon. Mais depuis quelques années, je refuse de prendre au sérieux cette appareil compliqué avec dépression dans le ballon en verre. Je ne peux pas me défaire de l’idée que le principe est le même que l’AeroPress – mais à l’envers et avec trop d’artifices. 

Et si je commence, je dois aussi inclure des machines à expresso manuelles comme la Nanopress. Mais cela deviendrait trop compliqué et sans fin. 

Principales catégories de préparation du café : Full Immersion et Pour Over

Chaque méthode de préparation (manuelle) peut être plus ou moins classée dans l’une des deux catégories principales : Full Immersion (immersion totale) ou Pour Over (arrosage). Très sommairement, on distingue la préparation avec et sans filtre.

Je pense toutefois que ce n’est qu’à moitié vrai, car le filtre n’est pas responsable de l’extraction proprement dite, mais débarrasse seulement le produit fini des particules. Cela modifie bien sûr considérablement le style – mais seulement dans un deuxième temps. Néanmoins, cette définition courante est correcte.

Machine a cafe Moccamaster Pre-infusion

Fondamentalement, il s’agit de comparer le temps pendant lequel le café moulu est en contact avec l’eau pendant l’extraction :

  1. Pendant toute la durée de l’infusion (Full Immersion)
  2.  Seulement au cours de l’écoulement de l’eau (Pour Over)

Même si nous utilisons un filtre à la fin, par exemple avec l’AeroPress, l’extraction proprement dite est une immersion totale sans faille. Le filtre ne retient les matières solides et certains composants du corps du café qu’à la fin.

Une fois que nous avons compris cela, il est assez facile d’attribuer clairement les méthodes :

Full ImmersionPour Over
French Press / Cafetière à pistonX
Cold Brew / Infusion à froidX
Filtre à mainX
ChemexX
AeroPressX
Cafetière Carlsbad
X

Quant à la cafetière à réchaud, je lui attribue une catégorie à part. Certes, il s’agit aussi en principe d’une variante du Pour Over, car l’eau échafaude de bas en haut à travers le café lors de l’ébullition.

Toutefois, le principe s’oriente beaucoup plus vers la machine à porte-filtre et le style de l’expresso et appartient donc aussi en partie aux mêmes domaines que les machines à café à grain.

Apercu de la machine a espresso Sage Oracle Touch

De plus, la variante devrait s’appeler correctement Bubble Over, car l’eau est ici poussée thermodynamiquement du bas vers le haut. Le siphon fonctionne de manière similaire.

Néanmoins, la préparation Pour Over et la Full Immersion ne sont pas des principes opposés. Elles font cependant ressortir des arômes totalement différents d’un seul et même grain de café. Le café fini a une sensation en bouche complètement différente, la teneur en caféine varie également.

Selon mon étude sur la caféine, le café issu de l’AeroPress est en tête de la liste des méthodes manuelles clairement attribuables. La cafetière expresso est toutefois encore un peu plus pointue. Le Cold Brew (et Drip), la cafetière à piston, le filtre à main et la Chemex viennent ensuite dans l’ordre décroissant.

Cela nous montre, au moins en partie, que les méthodes d’infusion directe extraient plus de caféine. Et quoi d’autre ?

Full Immersion est synonyme d’amertume claire, d’une sensation de bouche dense et d’un style très audacieux, dans lequel les arômes plus puissants comme le chocolat, les noix ou le cacao sont très bien mis en valeur.

Le filtre comme principe « pour over » retient en grande partie les composants lourds. En termes de sensation en bouche, le café est plus léger, moins rémanent et plus frais. Cela laisse de la place aux arômes d’agrumes, aux acides, aux essences de fruits, etc.

Il n’y a donc pas de réponse unique à la question : quelle est la meilleure préparation de café ? Cela dépend toujours de ce que vous voulez de votre café !

Arne sent les bons grains de cafe

Si les défis fondamentaux sont remplis – de bons grains de café, fraîchement moulus, et un degré de mouture correct – les méthodes Full Immersion se révèlent en tout cas moins sujettes aux erreurs que les variantes Pour Over. Le café Full Immersion est donc parfait pour les débutants.

L'infusion à la French Press - Un classique qui marche à tous les coups !

Lorsque j’ai récemment mis à jour le guide du French Press, j’ai une fois de plus constaté à quel point cette méthode est simple.

Vous avez seulement besoin de 50 à 70 g de grains de café bien torréfiés par litre avec une mouture moyenne, de la cafetière à piston de votre choix et d ‘une eau à 96 degrés.

Tout le reste – de la bonne technique d’infusion au conseil de mélange – n’est en fait que du bonus pour les génies du café.

Les geeks estiment que la cafetière à piston donne un café trop impertinent – merci à la Full Immersion. De plus, ils se plaignent toujours des résidus de café dans la tasse.

Arne avec une french press

Tout cela est vrai, mais n’a aucune importance à mon avis. Car avec la French Press, vous ne pouvez pas faire d’erreur. Selon le degré de mouture, la torréfaction ou le dosage, vous dégusterez votre café toujours différemment, sans avoir vraiment besoin de trop y réfléchir.

Petites restrictions :

  1. Une mouture un peu plus grossière est essentielle. Un café moulu trop finement dans la French Press a toujours un goût horrible ! 
  2. Remplissez toujours la French Press. Les demi-portions ne fournissent pas de bons résultats.
  3. Une eau à 96 degrés est la limite supérieure absolue. Il vaut mieux laisser l’eau refroidir un peu plus longtemps.

L’un des arguments les plus convaincants en faveur de la préparation du café avec une French Press est le coût : en dehors des grains de café et de l’eau, une bonne cafetière à piston, telle une Bodum, ne vous coûtera pratiquement rien. 

Le café filtre fait à la main - l'amour sans fin

Arne fait du cafe avec un filtre a main

Je ne vais pas vous embêter avec un énième éloge du filtre à main, vous trouverez ma déclaration dans le guide détaillé. Pour moi, cette méthode est irremplaçable pour quatre raisons :

  • Lors de la préparation, de petites modifications suffisent pour accéder à de tout nouveaux univers gustatifs
  • Les torréfactions claires aux arômes très subtils ne sont pas meilleures que les foncées
  • Vous pouvez préparer une petite quantité de café sans effort
  • Vous n’avez besoin que d’acheter un équipement raisonnable à un prix avantageux

Avec des torréfactions claires à moyennes, une mouture moyenne et un brew ratio (rapport d’infusion)
de 8 à 12 grammes pour 120 ml, vous avez vos bases. Il vous faudra certes un peu de temps pour trouver les paramètres optimaux et assimiler le processus d’infusion avec une eau à 96 degrés Celsius – mais l’exercice en vaut la peine.

Je considère le filtre à main comme la variante la plus convaincante du café, mais je sais aussi à quel point le tout est sujet à des erreurs. C’est pourquoi tant de gens hésitent à utiliser une cafetière.

Beem Selection Pour Over Proche de l'infusion

Mais en temps normal, celle-ci est loin d’égaler la précision du filtre à main. Elle se constate surtout avec les torréfactions typiques « Troisième génération » au profil acide clair. Avec une cafetière, ce profil devient « acide ». Toutefois, à la main, ce profil devient pétillant, frais, fruité ..

Cela n’a pas seulement à voir avec le dosage café filtre typique ou le degré de mouture. Cela tient aussi à l’infusion parfaite, à votre calme lors du brassage du café et à la grande variété de cafés disponibles pour le filtre manuel de votre torréfacteur préféré.

Expresso sur le fourneau - Que peut faire une cafetière à l'italienne ?

Une Bialetti sur la cuisinière, c’est comme avec une French Press : beaucoup en possède une, mais aucun professionnel ne la prend au sérieux. Souvent, la cafetière italienne n’apparaît même pas dans les Brew Charts pour baristas. Pourquoi donc ?

Il faut dire que le café se prend pour un expresso alors qu’il est à des kilomètres de l’original (porte-filtre). Le breuvage est certes très fort, très italien et tout à fait délicieux. Cependant il est aussi assez fluctuant. En effet, la cafetière italienne ne permet pas de prendre en compte certains paramètres de précision.

D’un autre côté, cela fait de la cafetière une excellente variante pour les débutants. En effet, il vous suffit de moudre le café finement mais pas trop, de le mettre dans le tamis jusqu’à la butée, de le niveler et de le presser un peu. Ensuite, vous devez verser de l’eau dans la partie inférieure jusqu’à la soupape, visser, poser la cafetière sur la plaque de cuisson et arrêter aux premiers frémissements.

Mais alors, comment doser le café? Il n’y a pas de dose à respecter, pas d’instructions compliquées et encore moins de conseils de préparation élaborés. Il n’est donc pas étonnant que les professionnels détournent ici le regard presque autant que pour les capsules de café.

Mais attention! Contrairement aux capsules, le café de la cuisinière n’est pas une catastrophe pour l’environnement et vaut la peine d’être essayé. Le résultat n’est certainement pas une révélation, mais c’est compacte et efficace. 

Des capsules de cafe avec des grains de cafe sur une table

L’entretien est aussi très simple et le choix du café n’a presque pas d’importance. Les torréfactions plus foncées ont toutefois un avantage traditionnel. Une cafetière en aluminium ou en acier inoxydable (pour l’induction) est en outre bon marché et dure, dans le meilleur des cas, éternellement.

Alors du coup, quel est le problème? 

Cela dit, si nous y regardons de plus près, vous commettez une erreur fondamentale en préparant un expresso avec une cafetière à l’italienne. En effet, la température d’infusion est beaucoup trop élevée, entre 99 et 100 degrés Celsius. De nombreux arômes ne survivent pas à ce traitement de choc.

Arne avec une cafetiere espresso

Si la mouture et le dosage sont plus ou moins sans importance, on ne réussit pas non plus une extraction parfaite. Cette préparation de café rase donc les torréfactions de haute qualité plus qu’elle ne le devrait.

Néanmoins, si vous avez envie d’une boisson au café, mais que vous ne voulez pas faire d’effort, la Bialetti est une excellente alternative.

Préparation du café avec la Chemex - différent et pourtant identique

J’ai déjà mentionné à de nombreux endroits que la Chemex n’est rien d’autre qu’une variante chic du filtre à main. De plus, Chemex a misé dès le début sur son propre système de filtration, qui a été adopté par la fraction de filtration manuelle :

Arne avec la Chemex

Au lieu de la forme Melitta « traditionnelle », le papier filtre spécial de la Chemex forme un cornet effilé. Cette forme, que nous connaissons également des filtres à main Hario, assure un écoulement régulier de l’eau. Ici, le café extrait ne s’accumule donc pas au fond du filtre.

Comme il n’y a pas de porte-filtre, rien ne peut de toute façon s’accumuler dans la Chemex – le café est extrait et transporté directement dans la verseuse. C’est la principale raison pour laquelle de nombreux connaisseurs ont toujours misé sur la Chemex avant la renaissance du filtre à main :

Si vous faites tout correctement, vous obtenez un excellent café filtre, tel qu’il a été pensé par son inventeur !

Chemex deux tailles en un coup d'œil

Le design est également inégalé et s’intègre parfaitement dans n’importe quelle cuisine. Pour changer, il y a donc du style et de la substance.

La Chemex n’a que deux inconvénients par rapport au filtre manuel :

  • Vous devez (comme avec la cafetière à piston) toujours infuser exactement à la taille de la cafetière
  • L’équipement d’origine coûte cher et peut se casser rapidement

Je possède mes Chemex depuis certes longtemps, mais je les manipule avec beaucoup de précaution. Selon le magasin, la taille habituelle de 8 tasses coûte environ 50 euros, les filtres coûtent environ 16 euros par paquet. Il existe bien sûr de nombreux imitateurs, dont le Hario Woodneck ou, en partie, le Bodum Pour Over. Ici, on modifie généralement quelque chose au niveau des filtres.

En fin de compte, la Chemex est un filtre à main qui s’est affiné de la tête aux pieds. C’est pourquoi cette méthode de préparation du café passe généralement inaperçue dans mon quotidien. Pour un test ou une portion de café, je préfère verser mon café moulu dans mon filtre manuel, moins compliqué.

Café de l'AeroPress - un cas d'école en matière d'expérimentation

Je viens de réapprendre à aimer l’étrange méthode intermédiaire qui est l’AeroPress. Un peu comme la French Press, un peu filtre, un peu de pression – l’AeroPress réunit des méthodes de préparation que l’on pensait s’exclure mutuellement.

Arne avec l'AeroPress

Mais ce qui est bien plus important, c’est que ce « piston à pression avec filtre en papier » ne permet pas seulement l’expérimentation, mais la stimule expressément. Retournez la chose, modifiez la quantité de café… tout ce qui est habituellement écrit dans un mode d’emploi peut et doit être remis en question ici.

Contrairement à la French Press ou à la cafetière à l’italienne, l’AeroPress n’est pas vraiment un appareil pour débutants. Il faut d’abord comprendre des paramètres comme le degré de mouture pour pouvoir les modifier.

Arne verse de l'eau avec l'AeroPress

Le style de ce café représente très clairement le côté hybride de sa préparation. Par exemple, de telles attributions comme : plus fort que le café filtre, plus léger que l’expresso, plus élégant que la cafetière à piston. C’est super pour ceux qui savent de quoi il s’agit. Les autres devraient d’abord exercer leurs papilles gustatives à l’état pur.

Je peux néanmoins recommander à chacun de s’intéresser de plus près à l’AeroPress. Car elle titille votre curiosité et est incroyablement amusante.

Café filtre en porcelaine de la cafetière de Karlovy Vary - Bonjour, le rustre !

Sur un point, la cafetière de Karlovy Vary est l’exact opposé de l’expresso : elle exige la plus grossière de toutes les moutures. D’ailleurs, la question se pose de savoir si cette combinaison classique d’une cafetière en porcelaine et d’un filtre en porcelaine à larges trous est une méthode à part entière.

Arne avec le pot de Karlsbad

D’un côté, certainement pas. Ce n’est pas parce que le café est moulu grossièrement que vous faites plus lors de l’infusion avec un filtre à main. Mais, d’autre part, la poudre de café grossière et les filtres grossiers font en sorte que le café arrive assez pur dans la tasse.

C’est super pour le processus d’apprentissage, car cela vous permet par exemple de goûter clairement les différents types de préparation. D’un autre côté, un café autrement très convaincant et riche en facettes peut rapidement s’effondrer dans la cafetière de Bayreuth.

En particulier les torréfactions, dans lesquelles des nuances de goût fugaces et subtiles s’affrontent, deviennent rapidement une bouillie uniforme sans signification. Il manque tout simplement le soutien d’un papier filtre fin.

Si l’on considère les choses de ce point de vue, la Karlsbad n’est qu’une French Press inversée – ou plutôt, la cafetière à piston a renversé le principe de la Karlsbad. Car l’ensemble en porcelaine existe depuis bien plus longtemps.

Et si l’on y réfléchit bien, la brute parmi les méthodes de filtration n’est finalement pas si spéciale que cela. Un café filtre reste un café filtre.

J’ai toutefois le sentiment que ce mode de préparation revient à la mode et pourrait faire un come-back à la mode. Ne serait-ce que pour l’esthétique. Seul le prix s’y oppose, car les kits sont très chers et tout sauf pratiques.

Loin de tous les conseils de préparation : ce que vous devez savoir d'autre

Je suis conscient qu’il manque encore quelques méthodes dans ma liste. Le moka comme « café le plus fort du monde », vous savez, celui avec un Ibrik, est un sujet absolument tendance que j’ignore constamment. Tout simplement parce que je ne bois tout simplement jamais un mélange doublement cuit (avec ou sans épices).

Nous pourrions également discuter de la question de savoir si le « café turc » – c’est-à-dire le café de cow-boy avec de la poudre de café directement dans la tasse – n’est pas également une méthodologie à part entière et nécessite un mode d’emploi.

Preparation du cafe - differentes methodes - apercu

Mais peu importe la méthode de préparation sans machine : le plus important n’est pas le nombre de cuillères de café en poudre que vous utilisez. Le plus important est que vous preniez votre temps pour préparer votre café. La tranquillité d’esprit, le zen et un peu d’engagement sont plus importants que tous les conseils techniques de préparation.

En outre, il est important pour moi que nous ne cherchions pas toujours à savoir si telle ou telle méthode est meilleure lorsque nous nous posons des questions sur le café. On peut certes comparer toutes les méthodes entre elles, mais on ne peut pas émettre de jugement définitif. Ce que je veux dire par là ? Ceci :

N’importe laquelle. Aucune. Qu’est-ce que j’en sais. Dans la première version de ce guide, je disais encore que la réputation du café semblait globalement s’améliorer. J’ai l’impression que cette tendance s’inverse à nouveau actuellement.

Plus les gens en apprennent sur le café, plus ils se méfient des différentes variétés. En attendant, la question de savoir si un expresso est fondamentalement meilleur qu’un café filtre me semble superflue.

Le café ne devrait pas faire de promesses en matière de santé ou promouvoir un quelconque objectif. Le café est un produit de plaisir. C’est pourquoi je ne m’en tiendrais plus aujourd’hui à des déclarations selon lesquelles le café doit être compté dans l’équilibre hydrique ou qu’il est digeste dans telle ou telle variante.

Après des années de verbiage et d’imprécisions, je peux enfin répondre correctement et surtout scientifiquement à cette question. Dans le cadre de mon étude à grande échelle sur la caféine, j’ai fait analyser en laboratoire la teneur en caféine de toutes les méthodes courantes de préparation du café.

Même si nous reconnaissons que je n’ai testé qu’une seule fois une seule torréfaction, le laboratoire nous a donné pour la première fois des indications claires. Voici le hit-parade des méthodes de préparation qui donnent un coup de fouet de caféine :

Etude sur la cafeine Teneur en cafeine selon la portion typique Infographie

L’espresso de la cafetière italienne est pour ainsi dire le vainqueur des méthodes manuelles – mais seulement en ce qui concerne la concentration absolue. Par rapport à la portion de boisson habituelle, l’ordre est un peu différent :

Etude sur la cafeine Teneur en cafeine selon la portion typique Infographie

Comme le café est composé à presque 100 % d’eau, vous devriez réfléchir à sa qualité. Trop de calcaire n’est pas recommandé, pas plus que de l’eau stagnante dans la machine à café.

Je pense que c’est complètement inutile d’acheter du matériel avant de savoir si cette méthode est faite pour vous. Peu importe si c’est bon marché.

D’abord, allez au meilleur petit café que vous connaissez et commandez un café différent à chaque fois. Attention, sans lait! Le but étant de goûter le café tel qu’il est. En effet, ce n’est que « pur » que vous apprendrez quel café vous plaît vraiment. Demandez au professionnel derrière le comptoir ce qu’il en pense – mais attention au type hipster arrogant. 

N’oubliez pas de lui décrire les saveurs de café que vous préférez, les quantités que vous buvez par tasse, etc. Avec un œil averti, ces informations permettent de déterminer très rapidement si vous êtes un Pourer ou un Immerser. En outre, cela vous permet de savoir de quelles régions du monde le café doit provenir pour vous.

De plus, vous devez vérifier combien de temps vous souhaitez consacrer à la préparation quotidienne et au processus d’apprentissage. La filtration à la main prend un peu plus de temps, tant pour l’infusion que pour le perfectionnement. Avec la French Press, c’est rapide et sans marge d’erreur. Le seul problème est que vous ferez rapidement du surplace au niveau du goût.

Arne avec moulin a cafe

Quoi que vous fassiez, n’oubliez pas une chose : le premier achat devrait toujours être un moulin à café. Si le café est déjà moulu dans un sac de supermarché, le reste n’a plus d’importance, les arômes sont déjà partis.

Manuel ou machine - Ne nous voilons pas la face…

Nous n’avons pas besoin de plisser les yeux pour voir une vérité : à l’exception de la machine à porte-filtre, aucun appareil n’est meilleur que la méthode manuelle. Plus facile, oui, plus confortable aussi. Mais pas mieux.

Une machine à café à grain est un appareil de compromis qui imite le véritable espresso de la même manière que la bouilloire – mais avec beaucoup plus de succès. La machine à café (avec moulin) tente depuis peu de se rapprocher du principe du filtre manuel – et non l’inverse.

Avec une French Press, toute forme d’électricité serait totalement superflue et rendrait la préparation inutilement compliquée. Il en va de même pour l’AeroPress qui, avec de l’électricité, ne serait à coup sûr plus aussi expérimentale.

Le coldbrew de la machine à café est totalement absurde – mais il existe. Sage a voulu s’en vanter sur sa Precision Brewer et je l’ai justement dénoncé.

Ne nous faisons donc pas d’illusion : si vous vous fiez exclusivement aux machines, vous passez à côté de quelque chose. À savoir le profil d’un café complet de chaque méthode de préparation et la possibilité de vous concocter vous-même ce café sacré.

Vous avez encore des questions ou des compléments ? N’hésitez pas à commenter !

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sommaire